Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Born to be in live
L'Auguste Théâtre  (Paris)  octobre 2012

Comédie écrite et mise en scène par Mily Neau, avec Marika Camilleri, Alexandre Coquoin, Matthieu Druguet, Chloé Mancel, Catherine Marion, Susana Poveda et Benjamin Tranié.

Diplômée de Sciences de l’Information et de la Communication, chroniqueuse et journaliste doublée d'une comédienne et metteuse en scène, Mily Neau a su mettre à profit ses acquis tant en matière de connaissance des médias et de faits de société que de vélocité scripturale pour concocter une amusante et pertinente comédie satirique sur les moeurs des générations de l'ère numérique.

Dans les années 90, dans "Denise au téléphone", le réalisateur américain Hal Salwen dénonçait de manière tragi-comique l'effet pervers de déréalisation induit par le téléphone mobile. Vingt ans après, avec l'explosion du numérique, Internet, les jeux vidéo et les réseaux sociaux, et les pathologies de la société de l'image, du culte de l'apparence à la télé-réalité, Mily Neau peut puiser dans un abondant corpus de vacuités et de dérives contemporaines.

Composé de micro scènes souvent percutantes et toujours impertinentes, "Born to be in live", titre inspiré d'un détournement de celui du tube planétaire du one-hit-wonder des années 70 Patrick Hernandez, elle épingle dans des séquences à l'humour jubilatoire, parfois noir, le pathétique affleurant sous le ridicule, tant la cyberdépendance dans tous ses états et les dangers de la communauté virtuelle que les délires de la communication permanente, la nomophobie, le speed dating que l'identification psychotique à des héros de fiction télévisées.

Bien évidemment, la thématique n'est pas novatrice mais Mily Neau a le sens de la satire comique, de la dramaturgie avec une imbrication de petites séquences apparemment indépendantes qui, en définitive, participent de la même histoire et du rythme avec des répliques ping-pong qui en font la saveur.

Le rythme, justement, est l'élément primordial de ce registre et elle sait également l'impulser sur scène avec un enchaînement rapide des scènes, rendu possible par la juxtaposition de deux espaces scéniques utilisés en alternance, l'un pour le jeu l'autre pour la mise en place de la vignette suivante, et une troupe de jeunes comédiens au taquet.

Sur scène, même si l'interprétation est encore un peu inégale, ce qui n'est pas forcément gênant dans la mesure où tous les personnages sont des névrosés, Marika Camilleri, Chloé Mancel, Catherine Marion, Susana Poveda, Alexandre Coquoin, Matthieu Druguet et Benjamin Tranié mouillent la chemise en interprétant plusieurs rôles tout en ayant chacun son petit quart d'heure warholien.

Et impossible de ne pas rire, même jaune, des déboires de l'homme victime de l'hyper-modernité qui est toujours l'autre.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=