Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Born to be in live
L'Auguste Théâtre  (Paris)  octobre 2012

Comédie écrite et mise en scène par Mily Neau, avec Marika Camilleri, Alexandre Coquoin, Matthieu Druguet, Chloé Mancel, Catherine Marion, Susana Poveda et Benjamin Tranié.

Diplômée de Sciences de l’Information et de la Communication, chroniqueuse et journaliste doublée d'une comédienne et metteuse en scène, Mily Neau a su mettre à profit ses acquis tant en matière de connaissance des médias et de faits de société que de vélocité scripturale pour concocter une amusante et pertinente comédie satirique sur les moeurs des générations de l'ère numérique.

Dans les années 90, dans "Denise au téléphone", le réalisateur américain Hal Salwen dénonçait de manière tragi-comique l'effet pervers de déréalisation induit par le téléphone mobile. Vingt ans après, avec l'explosion du numérique, Internet, les jeux vidéo et les réseaux sociaux, et les pathologies de la société de l'image, du culte de l'apparence à la télé-réalité, Mily Neau peut puiser dans un abondant corpus de vacuités et de dérives contemporaines.

Composé de micro scènes souvent percutantes et toujours impertinentes, "Born to be in live", titre inspiré d'un détournement de celui du tube planétaire du one-hit-wonder des années 70 Patrick Hernandez, elle épingle dans des séquences à l'humour jubilatoire, parfois noir, le pathétique affleurant sous le ridicule, tant la cyberdépendance dans tous ses états et les dangers de la communauté virtuelle que les délires de la communication permanente, la nomophobie, le speed dating que l'identification psychotique à des héros de fiction télévisées.

Bien évidemment, la thématique n'est pas novatrice mais Mily Neau a le sens de la satire comique, de la dramaturgie avec une imbrication de petites séquences apparemment indépendantes qui, en définitive, participent de la même histoire et du rythme avec des répliques ping-pong qui en font la saveur.

Le rythme, justement, est l'élément primordial de ce registre et elle sait également l'impulser sur scène avec un enchaînement rapide des scènes, rendu possible par la juxtaposition de deux espaces scéniques utilisés en alternance, l'un pour le jeu l'autre pour la mise en place de la vignette suivante, et une troupe de jeunes comédiens au taquet.

Sur scène, même si l'interprétation est encore un peu inégale, ce qui n'est pas forcément gênant dans la mesure où tous les personnages sont des névrosés, Marika Camilleri, Chloé Mancel, Catherine Marion, Susana Poveda, Alexandre Coquoin, Matthieu Druguet et Benjamin Tranié mouillent la chemise en interprétant plusieurs rôles tout en ayant chacun son petit quart d'heure warholien.

Et impossible de ne pas rire, même jaune, des déboires de l'homme victime de l'hyper-modernité qui est toujours l'autre.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 24 octobre 2021 : La musique live est de retour

Nous sommes bien fiers de vous annoncer qu'avec Le Village Pop et le Walrus nous allons vous concocter une série de sessions live en public et ce dès le 7 novembre avec Yules et Les Soucoupes Violentes ! En attendant de vous en dire plus, voici le programme et le replay de la MAG#35 également !

Du côté de la musique :

"Apres les heures grises" de Pauline Croze
"Bowling" de Pelouse
"Schubert : Rosamunde La jeune fille et la mort" de Quatuor Hermès
"Dancing or dying ?" de The Celtic Social Club
"Vanities" de W.H. Lung
"Minirose" de Chlorine Free
"The unreleased Beethoven recital 1959" de Claudio Arrau
"Api" de MASSTØ
"Acid love" de Eau Rouge
Interview de Headcharger lors de leur passage à Hérouville autour de leur album "Rise from the ashes"
"Joseph Haydn : Les trois derniers quatuors à cordes" de Quatuor Prazak
"La sélection de Jim Putnam" en personne dans la 4eme émission de Listen In Bed
"Fiers et tremblants" de Marc Nemmour et Loic Lantoine
quelques nouveautés par ci par là avec Collatéral, Penny Was Right, Killing Volts ou encore Tagada Jones
et toujours :
"Arco" de A.A. Williams
"Babyland" de Adrien Chicot
"Friends that break your heart" de James Blake
"Jo & Jean" de Jo Wedin & Jean Felzine
"Au croisement des mondes" de Kevin Braci Quintet
"Construçao" le Mix 3 de la saison 3 de Listen in Bed
"M.O.M." de M.O.M.
"Fariboles" de Maurice
"Pilgrimage of the soul" de Mono
"Rechute" de Svinkels
"La vie d'artiste" de Thomas Breinert et Oldelaf

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Roi des pâquerettes" au Théâtre Le Lucernaire
"Soie" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"La clôture de l'amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Pâtes à l'ail" au Café de la Gare
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Vogue 1920-2020" au Palais Galliera
"Aux frontières de l'humain" au Musée de l'Homme
"Une histoire de la mode" au Palais Galliera
dernière ligne droite pour :
"Henri Cartier-Bresson - Revoir Paris" au Musée Carnavalet
"Chagall, Modigliani, Soutine… Paris pour école, 1905-1940" au Musée d'Histoire et d'Art du Judaïsme
"Moriyama - Tomatsu : Tokyo" à la Maison Européenne de la Photographie
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Oray" de Mehmet Akif Büyükatalay
en streaming gratuit :
"I feel good" de Gustave Kervern et Benoît Delépine

"Climax' de Gaspard Noé
"The Lobster" de Yórgos Lánthimos
"Winter Sleep" de Nuri Bilge Ceylan
"Backroom - Drogue mortelle" de Rosa von Praunheim
"Eaux troubles" de Stefan Krohmer

Lecture avec :

"Mort à Mud Lick" de Eric Eyre
"J'ai executé un chien de lenfer" de David di Nota
"Infographie de la Révolution française" de Julien Peltier & Jean Clément Martin
"Frédéric II" de Sylvain Gouguenheim
"Evergreen island" de Heidi Perks
et toujours :
"Julie, matricule 247 : le destin d'une bagnarde" de Muriel Meunier
"L'inconscient ou l'oubli de l'histoire" de Hervé Mazurel
"Le roman-photo" de Jan Baetens & Clémentine Métois
"Les gueules noires" de Jack Domon & Gilles Zampano
"Minuit, dernière limite" de Lee Child
"Nous sommes les chasseurs" de Jérémy Fel

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=