Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Calacas
Théâtre Equestre Zingaro  (Paris)  novembre 2012

Spectacle équestre conçu et mis en scène par Bartabas, avec Laurence Dirou, Michael Gilbert, Noureddine Khalid, Mathias Lyon, Gaëlle Pollantru, Etienne Regnier, Alice Seghier, Messaoud Zeggane et les musiciens Sébastien Clément, François Marillier, Pepa et Luis Toledo.

Bienvenue dans le monde de Zingaro ! Entrer au Fort d’Aubervilliers dans ce Théâtre Equestre tout en bois, c’est comme entrer dans un univers merveilleux où l’humain et le cheval sont rois.

Il y a, dès qu’on pénètre dans le vaste foyer-restaurant octogonal, le premier émerveillement à la vue des murs parés de mille décorations : costumes traditionnels, figurines, véhicules de toutes sortes, photos et écrans diffusant des images des précédents spectacles, sons et musiques qui se croisent et se répondent. Un vrai musée et un lieu chaleureux où l’on avale une soupe mexicaine sur de longues tables pour se mettre dans l’ambiance.

Pour accéder à la salle, après avoir traversé la cour au milieu des roulottes, il nous faut monter un escalier, accueilli par le capitaine et son fidèle perroquet puis emprunter une passerelle qui surplombe les boxes des chevaux. On peut déjà sentir leur odeur et leur impatience, pour certains. Après avoir foulé une allée de terre, on s’installe sur les gradins de ce grand cirque et le spectacle peut alors commencer.

Pendant que les spectateurs prenaient place, huit squelettes assis attendaient en méditant au milieu de dindons. Rythmé par les tambours et les cymbales des "chinchineros" - ces hommes-orchestres à l’énergie communicative, tout s’anime et prend soudain une autre dimension : nous sommes au Mexique et c’est la fête des morts. Ceux-ci, récalcitrants et frondeurs s’agitent sur les notes répétées des musiciens galvanisés comme dans une transe chamanique.

C’est la danse macabre, celle qui voit tantôt lentement, tantôt au grand galop festoyer l’homme et l’animal. Et c’est le cheval qui mène la danse, lui dont l’énergie réveille les morts d’un coup. Eux, soudain déchaînés, veulent se mêler à la fête, danser encore et encore en une immense farandole.

Tous plus éblouissants les uns que les autres, les numéros se suivent et utilisent tout l’espace : la piste bien sûr mais aussi les travées qu’arpentent les musiciens et leurs tambours, et surtout la seconde piste circulaire en hauteur où les chevaux déboulent à grande vitesse avec élégance et légèreté.

Le spectacle est total et où que nos yeux se portent, c’est l’enchantement permanent : une grande cérémonie joyeuse et enflammée où hommes, squelettes et animaux célèbrent la vie dans une ambiance colorée de rire et de belle énergie. On est complètement subjugué par cette fresque grandiose et féerique, par la précision des artistes dans des numéros de haute voltige et l’imagination de Bartabas qui habille d’humour et de poésie ce très beau soir des morts.

La fanfare résonne, les clochettes tintinnabulent, tandis que chevaux et écuyers passent en majestueux cortèges. Et les morts se marrent. Plusieurs convois plus tard, on aura vu de bien étranges carrioles et des moments surréalistes ou de beauté infinie. Le tout dans un cadre extraordinaire. Et c’est tout naturellement, la main dans la main, qu’hommes et squelettes viendront enfin saluer.

Déjà, dehors, devant le grand feu de camp qui crépite, les enfants (et les grands) ont dans les yeux des images qui dansent et qu’ils n’oublieront pas de sitôt. Somptueux et magique, "Calacas" est très certainement un moment unique à voir absolument.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 13 octobre 2019 : On Manque de Mains D'oeuvres

Alors que la mairie de Saint Ouen a décidé de la fermeture de la salle mythique Mains d'Oeuvres, il est plus que jamais nécessaire de se mobiliser pour la culture. Alors on continue de notre côté avec beaucoup de musique, la fin de la session de Orouni, des tas de livres, du théâtre pour tous les goûts, des expos et plein d'autres choses (mais rien sur Dupont de Ligonnès). C'est parti.

Du côté de la musique :

"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Rencontre avec Orouni dans les rayons d'une librairie
et bien entendu, Orouni en session live, toujours dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos
et toujours :
"Pas plus le jour que la nuit" de Alex Beaupain
"Matriochka : Romantic fantasies & Transcriptions from Russia" de Alexandra Luiceanu
"La nuit devant" de Baden Baden
"aMour(s)" de Fabien Martin
"L'arbre rouge" de Hugues Mayot
"Why me ? why not" de Liam Gallagher
"Les disques dans notre vide poche" le podcast #1 de Listen in Bed
"Drive" le premier mix de Listen in Bed
"Mademoiselle in New York" de Lucienne Renaudin Vary
"Still life : A tribute to Philip Glass" de Maud Geffray
"The flood and the fate of the fish" de Rabih Abou Khalil
Rencontre avec The Great Old Ones
"Sprayed love" de Xavier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Fausse note" au Théâtre de la Contrescarpe
"Sabordage" au Théâtre 71 à Malakoff
"Rêves d'Occident" au Théâtre de la Cité internationale
"Donnant Donnant !" au Théâtre Athénée
"Piège pour Cendrillon" au Théâtre Michel
"La Famille Ortiz" au Théâtre Rive Gauche
"La Promesse de l'aube" au Théâtre de l'Atelier
"Yannick Jaulin - Causer d'amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Yannick Jaulin - Ma langue maternelle va mourir et j'ai du mal à pas parler d'amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Ciel, ma belle mère !" au Théâtre d'Edgar
"De quoi je me mêle !" au Théâtre Athénée
"On est mal Macron, on est mal" au Théâtre des Deux Anes
"Looking for Beethoven" au Théâtre Le Ranelagh
des reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre Rive-GAuche
"Anna Karénine" au Théâtre de la Contrescarpe
"Les Crapauds fous" au Théâtre de la Renaissance
"La Convivialité" au Théâtre Tristan Bernard
"Il y aura la jeunesse d'aimer" au Théâtre Le Lucernaire
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"Une leçon d'Histoire de France : de l'An mil à Jeanne d'arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France : de 1515 au Roi Soleil" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Vipère au poing" au Théâtre du Gymnase
et la chronique des spectacles à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Moderne Maharajh, un mévène des années 1930" au Musée des Arnts décoratifs
"Balzac & Granville, une fantaisie mordante" à la Maison de Balzac

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Martin Eden" de Pietro Marcello
"Little Monsters" de Nicolas
"Les Chemins de la haute ville" de Nicolas
la chronique des films de septembre
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann
et toujours :
"Archives des enfants perdus" de Valeria Luiselli
"De pierre et d'os" de Bérengère Cournut
"L'accident de l'A35" de Graeme Macrae Burnet
"Le mystère Sammy Went" de Christian White
"Les furtifs" de Alain Damasio
"Lost man" de Jane Harper
"Vers une nouvelle guerre scolaire" de Philippe Champy

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=