Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce DIIV
Interview  (Paris, Pitchfork Music Festival)  jeudi 1er novembre 2012

C’est après leur prestation brute et intense au pitchfork festival que l’on retrouve le groupe DIIV pour un entretien. C’est négligemment  affalé dans les canapés en cuir, et avec une certaine nonchalance voire indolence que le groupe répond aux questions.

Bonjour et bravo pour votre concert !

Andrew Bailey (guitare) : Tu as aimé ? Bah merci ! On a essayé de faire les choses bien !

Colby Hewitt (batterie) : Merci c’est gentil, on a fait notre max. C'était cool, non ?

Andrew Bailey : Plutôt ouais…

Comment vous êtes-vous rencontrés ?

Colby Hewitt (batterie) : C’était un jour de neige, en décembre…

Andrew Bailey (guitare) : Moi et Colby on est allé au lycée ensemble et Zachary, on s’est rencontré durant des concerts. A New-york, un jour de… (rire)

Comment pouvez-vous décrire votre groupe ?

Zachary Cole Smith (chanteur, guitariste et leader du groupe) arrive les mains chargées de bières, en distribue à tout le monde et nous trinquons au concert.

Zachary Cole Smith : Alors c'était quoi la question ?

Andrew Bailey : Comment décrire notre musique.

Zachary Cole Smith : Entire Frustration.

Colby Hewitt : Des voteurs absents.

Zachary Cole Smith : Nous sommes frustrés. Donc du Frustration Rock ou du Dream Punk…

Comment vous situez-vous dans la scène New-Yorkaise ?

Zachary Cole Smith : Nous sommes en rebellion contre la scéne New-Yorkaise.

Andrew Bailey : Nous n’y sommes que rarement. On n’y joue presque plus. Nous sommes constamment en tournée.

On peut encore parler de scène New-Yorkaise ?

Andrew Bailey : Plus ou moins.

Colby Hewitt : Rien de cohérent.

Zachary Cole Smith : Il n’y a que des artistes qui veulent devenir célèbres, et vite. Il n’y a pas de genre précis. C’est l’une des raisons de la création du groupe, pour répondre à cela et montrer notre mécontentement.

Votre son de guitare est une des signatures du groupe. D’où vous vient-il ?

Zachary Cole Smith : C’est arrivé un peu par hasard. Cela n’a pas pris beaucoup de temps pour l’expérimenter. Je ne sais pas. Mais c’est aussi un peu le point de départ, je trouve. Et puis tout a poussé à partir de là. Il n’y avait pas vraiment d’autre option non plus. Je voulais un son qui soit capable de remplir une grande salle. Comme celle-là par exemple.

Des groupes comme les Cocteau Twins ou The Cure vous y ont amené ?

Zachary Cole Smith : Définitivement ! Ce sont des groupes très importants pour nous. J’adore les Cocteau Twins et The Cure sont une énorme influence pour notre son mais il y en d’autres…

Captured Tracks semble être le meilleur label pour vous. Ont-ils aimé vos chansons dès qu’ils les ont entendues ?

Zachary Cole Smith : En quelque sorte oui ! L’histoire, c’est qu’une de nos chansons était jouée dans leurs bureaux et qu’un mec s’est dit "mais c’est quoi cette musique ?". Voilà ! Bon après moi j’ai toujours voulu être sur ce label. On a un peu monté ce groupe sachant que l’on voulait trouver une place dans le son général de Captured Tracks.

Colby Hewitt : Soyons francs… tout était calculé... (rire)

Quels sont les disques que vous avez écouté cette année ?

Zachary Cole Smith : Rien…

Et le dernier Spiritualized ?

Zachary Cole Smith : J’adore le nouveau Spiritualized. Qui t’a dit ça ?

Andrew Bailey : Tu es en train de mentir…

Zachary Cole Smith : (rire) Non c’est vrai ! Spiritualized est un vieux groupe, j’ai longtemps était un grand fan. Ouais j’aime bien. Deerhunter aussi mais ce n’est pas de cette année...

Que nous réserve le futur ?

Andrew Bailey : Un nouveau disque, de nouvelles chansons… On va enregistrer en février ou mars.

Zachary Cole Smith : Plus fort, plus rapide, plus costaud.

Andrew Bailey : Plus rebelle, plus punk.

Zachary Cole Smith : Plus fou !

Vous aimez Paris ?

Zachary Cole Smith : On adore Paris ! J’y ai passé du temps plus jeune, quand j’étais enfant.

Et vous connaissez des artistes Français ?

Zachary Cole Smith : Quelques uns, oui.

Andrew Bailey : Frustration.

Zachary Cole Smith : Jacques Brel…

Le manageur interrompt en lui précisant qu’il est belge.

Zachary Cole Smith : OK mais bon j’aime bien Jacques Brel ! Sinon Serge Gainsbourg, Françoise Hardy

Devin Ruben Perez (basse) : Daft Punk.

Zachary Cole Smith : Ed Banger, Justice. Mais oui, en nouveau groupe Frustration. Ils sont impressionnants !

Devin Ruben Perez : Ils sont vraiment très très bons !

Zachary Cole Smith : Par contre, on déteste Phoenix !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

DIIV en concert à Pitchfork Music Festival Paris #2 (édition 2012)
DIIV en concert à Pitchfork Music Festival #2 (édition 2012) - jeudi 1er novembre

En savoir plus :
Le Facebook de DIIV


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 10 décembre 2017 : Ah que coucou !

Tout le monde à suffisamment, largement, exagérément parlé de la mort de Johnny. Pour cette édition de Froggy's Delight, rien sur la vieille canaille, que du neuf, du sautillant, du pétillant et de l'excitant. C'est parti pour la sélection de la semaine, de quoi piocher vos idées de Noël.

Du côté de la musique :

"L'empreinte" de Angel Fall
"Too many things to light" de Black Car Crossin'
"Le violon de Proust" de Gabriel & Dania Tchalik
"Dreameater" de Garciaphone
"A kind of magic" , Jazz Loves Disney 2 avec George Benson, Jamie Cullum, Eric Cantona, Madeleine Peyroux, Bebel Gilberto...
Riviera, Nuits Blondes, The Newtons dans une sélection single & EP
"Vocalises" de Romain Leleu & Thiierry Escaich
"Vestida de nit" de Silvia Pérez Cruz
"Vive la patate libre !" de Stéphane Blek
et toujours :
"Handel : Shades of love, Italian cantatas" de Anna Kasyan
"The thread" de Lysistrata
"Jolly new songs" de Trupa Trupa
"Heaven upside down" de Marilyn Manson
"Besame mucho" de l'Ensemble Contraste & Orchestre Philarmonique Royal de Liège
"Royaume EP" de La Féline
"Babylone EP" de La Jarry
"La caverne" de Lande
"Après l'orage" de Nour
"Renaissance" de Pépite
Interview de Bajram Bili

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'Empire des lumières" à la MC93 à Bobigny
"Le dernier voyage de Sinbad" au Théâtre 13/Seine
"Quitter la terre" au centre Culturel Suisse
"Adieu Ferdinand ! - Le Casino de Namur" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Adieu Ferdinand ! - Clémence" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Chambre de Marie Curie" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Trio en mi bémol" au Théâtre de l'Opprimé
"Pierre Palmade - Aimez-moi !" au Théâtre du Rond-Point
"Youpi c'est reparti !" au Cabaret La Nouvelle Eve
"La croisière ça use !" au Théâtre Edgar
"Tinder Surprise" au Théâtre Edgar
"Apzurde !" au Théâtre Trévise
"Stomp" aux Folies Bergère
"Les Réformés" au Kibélé
des reprises à ne pas rater :
"Berlin 33" au Théâtre de Belleville

"C'est la guerre" au Théâtre Essaion
et les chroniques des autres spectacles de décembre

Expositions avec :

"Jean Echenoz - Roman Rotor Stator" au Centre Pompidou
"Icônes et arts chrétiens d'Orient" au Petit Palais
et dernière ligne droite pour "Anders Zorn - Le maître de la peinture suédoise" au Petit Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Lucky de John Carroll Lynch
"Soleil battant" de Clara Laperrousaz et Laura Laperrousaz
"La Fiancée du désert" de Cecilia Atán et Valeria Pivato
Ciné en bref avec :
"Les Gardiennes" de Xavier Beauvois
"Marvin ou la belle éducation" de Anne Fontaine
"Battle of The Sexes" de Jonathan Dayton et Valerie Faris
"Plonger" de Mélanie Laurent
"Tueurs" de François Troukens et Jean-François Hensgens
"Le brio" de Yvan Attal
"Le Bonhomme de neige" de Tomas Alfredson
"Bad Moms 2" de Scott Moore et Jon Lucas
les chroniques des autres sorties de décembre
et les chroniques des sorties de novembre

Lecture avec :

"L'espionne" de Paulo Coelho
"La belle sauvage" de Philippe Pullman
"La lagune" de Armand Marie Leroi
"La vallée du diable" de Anthony Pastor
"Le journal d'Anne Frank" de Ari Folman et David Polonsky
"Quattrocento" de Stephen Greenblatt
"Retour sur Belzagor : Tome 1" de Robert Silverberg, Philippe Thirault et Laura Zuccheri
et toujours :
"Après la chute" de Dennis Lehane
"L'araignée de Mashhad" de Mana Neyestani
"L'une pour l'autre" de Hilding Sandgren
"La disparue de noël" de Rachel Abbott
"La faute de l'orthographe" de Arnaud Hoedt, Jérôme Piron et Kevin Matagne
"Une vie exemplaire" de Jacob M. Appel

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=