Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce DIIV
Interview  (Paris, Pitchfork Music Festival)  jeudi 1er novembre 2012

C’est après leur prestation brute et intense au pitchfork festival que l’on retrouve le groupe DIIV pour un entretien. C’est négligemment  affalé dans les canapés en cuir, et avec une certaine nonchalance voire indolence que le groupe répond aux questions.

Bonjour et bravo pour votre concert !

Andrew Bailey (guitare) : Tu as aimé ? Bah merci ! On a essayé de faire les choses bien !

Colby Hewitt (batterie) : Merci c’est gentil, on a fait notre max. C'était cool, non ?

Andrew Bailey : Plutôt ouais…

Comment vous êtes-vous rencontrés ?

Colby Hewitt (batterie) : C’était un jour de neige, en décembre…

Andrew Bailey (guitare) : Moi et Colby on est allé au lycée ensemble et Zachary, on s’est rencontré durant des concerts. A New-york, un jour de… (rire)

Comment pouvez-vous décrire votre groupe ?

Zachary Cole Smith (chanteur, guitariste et leader du groupe) arrive les mains chargées de bières, en distribue à tout le monde et nous trinquons au concert.

Zachary Cole Smith : Alors c'était quoi la question ?

Andrew Bailey : Comment décrire notre musique.

Zachary Cole Smith : Entire Frustration.

Colby Hewitt : Des voteurs absents.

Zachary Cole Smith : Nous sommes frustrés. Donc du Frustration Rock ou du Dream Punk…

Comment vous situez-vous dans la scène New-Yorkaise ?

Zachary Cole Smith : Nous sommes en rebellion contre la scéne New-Yorkaise.

Andrew Bailey : Nous n’y sommes que rarement. On n’y joue presque plus. Nous sommes constamment en tournée.

On peut encore parler de scène New-Yorkaise ?

Andrew Bailey : Plus ou moins.

Colby Hewitt : Rien de cohérent.

Zachary Cole Smith : Il n’y a que des artistes qui veulent devenir célèbres, et vite. Il n’y a pas de genre précis. C’est l’une des raisons de la création du groupe, pour répondre à cela et montrer notre mécontentement.

Votre son de guitare est une des signatures du groupe. D’où vous vient-il ?

Zachary Cole Smith : C’est arrivé un peu par hasard. Cela n’a pas pris beaucoup de temps pour l’expérimenter. Je ne sais pas. Mais c’est aussi un peu le point de départ, je trouve. Et puis tout a poussé à partir de là. Il n’y avait pas vraiment d’autre option non plus. Je voulais un son qui soit capable de remplir une grande salle. Comme celle-là par exemple.

Des groupes comme les Cocteau Twins ou The Cure vous y ont amené ?

Zachary Cole Smith : Définitivement ! Ce sont des groupes très importants pour nous. J’adore les Cocteau Twins et The Cure sont une énorme influence pour notre son mais il y en d’autres…

Captured Tracks semble être le meilleur label pour vous. Ont-ils aimé vos chansons dès qu’ils les ont entendues ?

Zachary Cole Smith : En quelque sorte oui ! L’histoire, c’est qu’une de nos chansons était jouée dans leurs bureaux et qu’un mec s’est dit "mais c’est quoi cette musique ?". Voilà ! Bon après moi j’ai toujours voulu être sur ce label. On a un peu monté ce groupe sachant que l’on voulait trouver une place dans le son général de Captured Tracks.

Colby Hewitt : Soyons francs… tout était calculé... (rire)

Quels sont les disques que vous avez écouté cette année ?

Zachary Cole Smith : Rien…

Et le dernier Spiritualized ?

Zachary Cole Smith : J’adore le nouveau Spiritualized. Qui t’a dit ça ?

Andrew Bailey : Tu es en train de mentir…

Zachary Cole Smith : (rire) Non c’est vrai ! Spiritualized est un vieux groupe, j’ai longtemps était un grand fan. Ouais j’aime bien. Deerhunter aussi mais ce n’est pas de cette année...

Que nous réserve le futur ?

Andrew Bailey : Un nouveau disque, de nouvelles chansons… On va enregistrer en février ou mars.

Zachary Cole Smith : Plus fort, plus rapide, plus costaud.

Andrew Bailey : Plus rebelle, plus punk.

Zachary Cole Smith : Plus fou !

Vous aimez Paris ?

Zachary Cole Smith : On adore Paris ! J’y ai passé du temps plus jeune, quand j’étais enfant.

Et vous connaissez des artistes Français ?

Zachary Cole Smith : Quelques uns, oui.

Andrew Bailey : Frustration.

Zachary Cole Smith : Jacques Brel…

Le manageur interrompt en lui précisant qu’il est belge.

Zachary Cole Smith : OK mais bon j’aime bien Jacques Brel ! Sinon Serge Gainsbourg, Françoise Hardy

Devin Ruben Perez (basse) : Daft Punk.

Zachary Cole Smith : Ed Banger, Justice. Mais oui, en nouveau groupe Frustration. Ils sont impressionnants !

Devin Ruben Perez : Ils sont vraiment très très bons !

Zachary Cole Smith : Par contre, on déteste Phoenix !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

DIIV en concert à Pitchfork Music Festival Paris #2 (édition 2012)
DIIV en concert à Pitchfork Music Festival #2 (édition 2012) - jeudi 1er novembre

En savoir plus :
Le Facebook de DIIV


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 juin 2018 : Le jour le plus long

Cette semaine, c'est l'été, la Saint Jean et ses feux, le jour le plus long et sa Fête de la musique. Ca fait beaucoup pour un 21 juin. Pour marquer le coup, on organise un petit concert gratuit avec Donald Pierre, Alex Rossi, Nicolas Vidal et Cyril Adda ! En attendant, voici le sommaire de la semaine :
N'oubliez pas : On travaille actuellement sur une nouvelle version de Froggy's Delight et vous pouvez nous aider en répondant à ce petit questionnaire

Du côté de la musique :

Rencontre avec Brisa Roché autour de son album "Father"
"Hekatombeando" de Flor del Fango
Rencontre avec Foray
"Fortune EP" de Ghern
"Broken land" de Initiative H
"Matelot EP" de Laïn
"The iron age" de Nicolas Gardel et The Head Bangers
"F..k the jazz !" de Pascal Pistone et Delphine Lavergne au Petit théâtre du Bonheur
"Strangers" de The Ramona Flowers
"Banburismus" de Zonk't
et toujours :
Entretien avec Manu autour de son nouvel album "Entre deux eaux Vol. 1"
"Tarab" de Oiseaux-Tempête
"Father" de Brisa Roché, nouvel album à découvrir bientôt en session ici même
"Quelqu'un dans mon genre" de My Concubine
"Wild awake" de Parquet Courts
"Le deuxième soir non plus" de La Fille de la Côte
"The future and the past" de Natalie Prass
Rencontre avec Karina Duhamel et son projet K! à retrouver en session pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Triomphe de l'Amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Manga Café - Trouble in Tahiti" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Cerisaie - Variations chantées" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le Bord" au Théâtre de l"Epée de Bois
"Feu la mère de Madame - Mais n'te promène donc pas toute nue !" au Théâtre Le Lucernaire
"7 contre 7" à la Manufacture des Abbesses
"Chance" au Théâtre La Bruyère
"Ava, la Dame verte" au Cirque Electrique
"Elle...Emoi" au Théâtre Raspail
"Peguy, le visionnaire" au Théâtre de la Contrescarpe
"50 ans , ma nouvelle adolescence" à la Manufacture des Abbesses
et les chroniques des autres spectacles de juin

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Sans un bruit" de John Krasinski
"Jericó, le vol infini des jours" de Catalina Mesa
Oldies but Goodies avec ;
"Cocktail Molotov" de Diane Kurys en version restaurée
"La Religieuse" de Jacques Rivette en version restaurée et en avant-première
Ciné en bref avec :
"La mauvaise réputation" de Iram Haq
"Jurassic World : Fallen Kingdom " de Juan Antonio Bayona
"Mon Ket" de François Damiens
"Demi Soeurs" de Saphia Azzeddine, François-Régis Jeanne
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Dehors" de Yann Moix
"Divine vengeance" de Fransceso Muzzopappa
"Funambules" de Charlotte Erlih
"L'Afrique, nouvelle frontière du djihad ?" de Marc antoine Pérouse de Montclos
"Le coeur des amazones" de Christian Rossi et Géraldine Bindi
"Le Grraaou" de Etienne Beck et Jonvon Nias
"Mon autre famille" de Armistead Maupin
"Une femme infréquentable" de Chris Dolan
"Une seconde de trop" de Linda Green
et toujours :
"Ayacucho" de Alfredo Pita
"Ceinture, rétro, clignotant" de Dorthe Nors
"La nuit de l'usine" de Eduardo Sacheri

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=