Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce General Elektriks - Lateef the Truthspeaker
Le Fil  (Saint-Etienne)  jeudi 8 novembre 2012

Jeudi 8 novembre, la salle de musique actuelle le Fil de Saint-Etienne accueillait le groupe français éléctro pop General Elektriks avec en première partie, le rappeur Américain ‪Lateef the Truthspeaker qui a présenté son premier album solo Firewire.

Un concert assez intimiste qui s'est passé au Club, avec un public de tous âges assez actif et  enjoué.

20h30 : Lateef the Truthspeaker arrive sur scène avec un DJ aux platines, une mélodie très hip-hop soul retentit du mur de son, la voix du rappeur s’installe, le public commence déjà à se titiller. Agréable surprise, pour ma part, vu que je n'avais pris le temps d'écouter son album Firwire : une fusion entre le rock des années 70, la musique rétro des années 80 et un soupçon de funk dans certains morceaux.

Bref, Latheef a su chauffer la salle avec un "Saint-Etienne Makes a noise !" dès son arrivée sur scène. Une mise en appétit physique parfaite avant l'arrivée de General Elektriks.

21h : le groupe  finit avec un beau discours Américain sur l'amour "Takes this love and makes a noise for General Elektriks" (je suis désolé, ce sont les seules phrases que je peux retranscrire).

Des sifflements et applaudissements résonnent dans toute la salle, nous remercions Lateef the Truthspeaker et son DJ comme il se doit pour ce beau show et attendons impatiemment la suite des évènements.

Le public a pris le temps de se désaltérer et de faire quelques préparations physiques avant l'arrivée du groupe.

Une préparation utile car nos 5 artistes étaient très animés avec Hervé Salters (chant et clavier) qui, dès le premier titre lancé, sautait déjà comme un lapin, et nous montrait de belles figures de jump tout en jouant du clavier - évidemment cela donne envie de faire la même chose.

Eric Starczan à la guitare électrique était aussi excité et nous a joué son beau solo de guitare, le pied sur une enceinte devant une foule attentive, qui commençait à avoir la bougeotte.

Les musiciens étaient beaux, ils portaient chacun une belle petite chemise avec une jolie cravate, un côté fonctionnaire de bureau avec les stylos dans la poche avant.

Un seul sortait du lot : Jessie Chaton, le bassiste, qui avait un style complètement décalé avec une belle combinaison à rayures rouges et noires, une coupe de cheveux à la Jackson Five que tout le monde rêve d'avoir, une basse transparente, et une chorégraphie sensuelle magnifique en rythme avec la musique.

Enfin,  ils avaient tous leurs côtés décalés qui, une fois mélangés, créaient un agréable spectacle.

Le groupe a principalement joué des titres du premier et du deuxième album ("Helicopter", "Little lady"). Ils ont également repris la musique de David Bowie, "Andy Warhol", très belle reprise. Le chanteur assez fan de Andy Warhol a d’ailleurs pensé au nom General Elektriks en rapport à une marque connue façon pop art.

Ils ont ensuite joué leur titre le plus connu "Raid the radio". Je vais passer pour la grande fanatique, mais je vous avoue être partie en courant pour filmer cette belle chanson.

Ils ont ensuite enchaîné sur "Show me your hands" avec la participation du public qui levait les mains en l’air et les bougeait au moment du refrain ; une bonne initiative de faire participer la foule, bien que celle-ci bougeait déjà beaucoup.

Le concert devait se terminer vers 23h mais en réalité a fini à 23h30, après deux beaux rappels du public qui en redemandait.

Je n’ai pas vu l’heure et demi de concert passée et j’avoue que si cela avait duré une heure de plus, j’étais prête et je n’étais pas la seule à l’être.

Je suis ce groupe déjà depuis 3 ans, j’étais vraiment contente de pouvoir enfin les voir en concert. C’était vraiment un très bon concert...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Good City For Dreamers de General Elektriks
La chronique de l'album Parker Street de General Elektriks
General Elektriks en concert au Bataclan (vendredi 12 mars 2010)
General Elektriks en concert au Festival Rock en Seine 2011 (vendredi 26 août 2011)
General Elektriks en concert au Festival Solidays #14 (édition 2012) - dimanche

En savoir plus :
Le site officiel de General Elektriks
Le Myspace de General Elektriks
Le Facebook de General Elektriks
Le Myspace de Lateef the Truthspeaker
Le Facebook de Lateef the Truthspeaker

Crédits photos : Eric Ségelle (Toute la série sur Taste of Indie)


Alexia De Los Santos         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=