Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Florent Marchet & le Santa Claus Orchestra
ACB Scène Nationale  (Bar-le-Duc)  dimanche 16 décembre 2012

C’est magique, pathétique, c’est cruel, c’est Noël…

Cette année, Noël tombait un 16 décembre à Bar-le-Duc (Meuse - Lorraine) et Florent Marchet nous proposait de passer le réveillon ensemble. Comme c’est un homme avenant, il n’est pas venu seul puisqu’il était accompagné du Santa Claus Orchestra, de la sympathique chorale des chamois, de la délicieuse et pleine de charme La Fiancée et de Nicolas Martel.

Comme souvent Noël rime avec neige, c’est en tenue de ski que tout ce petit monde apparait, version chantante du splendide sur un "Ah quand reviendra-t-il ce temps ?" commencé a cappella par la chorale des chamois avant d’être repris par l’orchestre tout entier. Le style décalé et plein d’humour de la mise en scène de Guillaume Vincent fonctionne à merveille. "Noël est arrivé" et "Voici la noël" sont exécutés avec un entrain communicatif. Si l’humour et la convivialité sont indéniablement présents, l’émotion est de mise également quand Florent Marchet chante "Les neiges de Finlande", ou quand La Fiancée reprend avec une délicatesse à en donner les larmes aux yeux "Le petit sapin" de Bourvil. Magique madeleine de Proust.  Un moment de grâce,  temps suspendu comme en apesanteur, que Courchevel continuera d’alimenter !

Alors que le réveillon semble se passer plus ou moins sans encombre, c’est au grand étonnement de chacun qu’entre la fille du père Noël pendant "Petit garçon". Grande, travestie, pélerine et  haut-talons rouges, troublante, la fille du père Noël a des airs de Tim Curry façon Frank-N-Furter. C’est un Nicolas Martel magnétique et sensuel qui se cache sous la grande robe blanche. Le chanteur et comédien au corps de liane finit d’électriser le public pour le moins médusé en reprenant avec Florent Marchet la chanson de Dutronc, "La fille du père Noël". Forcément ! Bien des cœurs ont dû se serrer  ensuite quand il a repris Barbara et chanté "Joyeux Noël" !

Florent Marchet aime les spectacles chorale et sait s’entourer d’artistes de grand talent, c’est indéniable. Le reste est un grand tourbillon non-conformiste, où se mélange disco, reprise de Wham! et transgression, poème cruel ("Dijon, 24 décembre") et marche des rois mages. En guise de dessert et de rappel, Florent Marchet nous offre "Les lumières de Noël" tout en intensité, puis la folie reprend ses droits jusqu’à un "Vive le vent", ultime titre chanté en chœur avec le public.  Rien ne manque à ce réveillon de noël, pas même la distribution de cadeaux dernière pirouette d’un concert totalement convainquant.

Les lumières se rallument, nous sommes bien le 16 décembre, et non ce n’est pas Noël. Florent Marchet et ses camarades auront montré l’étendu de leur talent. Reste à supporter le vrai réveillon, sa dinde et ses conversations indigentes, les enfants surcomblés de jouets… qu’importe, nous aurons les chansons pleines de classes de Florent Marchet en tête et les sourires magiques de nos enfants, et c’est bien cela le plus important.

C’est magique, pathétique, c’est cruel, c’est Noël…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Gargilesse de Florent Marchet
La chronique de l'album Rio Baril de Florent Marchet
La chronique de l'album Frère animal de Arnaud Cathrine - Florent Marchet
La chronique de l'album Courchevel de Florent Marchet
La chronique de l'album Bambi Galaxy de Florent Marchet
La chronique de l'album Frère Animal (Second Tour) de Arnaud Cathrine & Florent Marchet
Florent Marchet en concert à La Cigale (5 novembre 2004)
Florent Marchet en concert au Festival des Vieilles Charrues 2005 (dimanche)
Florent Marchet en concert au Café de la Danse (10 décembre 2008)
L'interview de Florent Marchet (29 novembre 2004)
L'interview de Florent Marchet - première partie (13 décembre 2006)
L'interview de Florent Marchet - deuxième partie (13 décembre 2006)
L'interview de Florent Marchet (avril 2007)
L'interview de Florent Marchet (2 décembre 2008)
L'interview de Florent Marchet (dimanche 16 décembre 2012)
L'interview de Arnaud Cathrine & Florent Marchet (septembre 2016)
La Fiancée dans la rubrique Ni Vus Ni Connus
La chronique de l'album La Fiancée du Crocodile de Vérone
La chronique de l'album Deux (EP) de La Fiancée
La Fiancée parmi une sélection de singles (février 2011 )
La Fiancée en concert au Festival Les Inrocks tck tck tck 2009 (mercredi 4)
La Fiancée en concert au Grand Mix (jeudi 21 octobre 2010)


En savoir plus :
Le site officiel de Florent Marchet
Le Myspace de Florent Marchet
Le Facebook de Florent Marchet

Crédit photos : Jérôme Gillet


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Florent Marchet (2 décembre 2008)
La Fiancée (11 mai 2010)


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=