Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Aline
Regarde le ciel  (IDOL / PIAS)  janvier 2013

Aline n’aurait pu être que le groupe d’un tube imparable, "Je bois et puis je danse", titre de l'année 2012. Aline n’aurait pu sortir qu’un bon disque de pop. Il n’en est rien. Regarde le ciel est tout simplement un disque extraordinaire, dans le sens où il sort de l’ordinaire, et dépasse amplement toute les espérances. Disque profondément humain, Aline parvient avec ce Regarde le ciel à cette alchimie presque parfaite de l’alliage entre sonorité pop gracile et paroles proches de l’intime.

Il faut dire que ce disque a été enfanté aussi dans une certaine douleur. Romain Guerret et Arnaud Pilard ont connu les galères, un premier groupe, Dondolo en forme d’espoir déçu, puis une mue qui les a fait passer de Young Michelin à Aline. C’est cet humus qui est drainé dans ce disque. La reconnaissance de sa part de fragilité et d’humanité.

Regarde le ciel est un disque d’une rare cohérence, ce qui n’était pas forcément gagné d’avance car agrégat de plusieurs années de compositions. Cohérence due à cette évidence pop aussi bien héritière de la twee pop façon Sarah Records que des Smith ou de Daho et Elli & Jacno. Une musique qui sait flatter le cœur et l'esprit, pas regardante sur les envolées lyriques, à la ligne claire à la fois limpide et épurée, accessible sans être candide, pas avare en riffs ou en distorsions, tout simplement belle. De l’orfèvrerie mélodique intelligente et rêveuse.

Cohérence aussi avec cette dualité entre musique accrocheuse et paroles désenchantées. Il y a des nuages dans le ciel d’Aline, de ceux qui fendent le cœur. Disque d’âpres confessions tristes ou gaies sur les difficultés de l’amour, de le trouver et de le perdre. Jamais naïfs ni nombrilistes, les textes nous parlent avec simplicité comme rarement auparavant. C’est avec surprise, enfin pas tant que cela vue la qualité d’écriture musicale du groupe et, preuve du pari gagné par les Marseillais, que l’on se prend à siffloter ses chansons pas si légères que cela. "Pleurer des larmes de sang, qu’elle n’en voudrait pas, un tas de cendres me glisse entre les doigts, elle m’oubliera…"

A l’heure d’un retour aux années 80 où l’on met l’accent sur des jeunes gens faussement modernes, Aline se hisse largement au-dessus des autres, et montre que la vraie modernité est d’accepter ses fêlures et ses blessures et d’en faire de superbes chansons.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Aline parmi une sélection de singles (mai 2012)
Aline parmi une sélection de singles (juin 2012)
La chronique de l'album La Vie Électrique de Aline
Aline en concert au Café de la Danse (jeudi 21 février 2013)
L'interview de Aline (lundi 15 janvier 2013)
L'interview de Aline (janvier 2014)
L'interview de Aline (mardi 1er septembre 2015 )

En savoir plus :
Le site officiel de Aline
Le Soundcloud de Aline
Le Myspace de Aline
Le Facebook de Aline


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Aline (15 janvier 2013)


# 1er décembre 2019 : On prépare les cadeaux

On n'a jamais été aussi proche de Noël !! une raison comme une autre pour se faire plaisir et faire plaisir aux autres en (s')offrant quelques belles choses à découvrir dans notre sélection culturelle de la semaine. Des disques, des livres, des jeux, des expos, des films, des spectacles... à découvrir ci-dessous.

Du côté de la musique :

"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer
et toujours:
"Ravel : Miroirs, la valse" et "Stravinsky : Petrushka, The firebird" de Beatrice Rana
"Les mauvais tempéraments" de Christophe Panzani
Rencontre avec Lau Ngama, autour d'une session acoustique de 3 titres
Listen In Bed consacre sa 5ème émission au fabuleux groupe Broadcast
Rencontre avec Ultra Vomit
"Pulsions" de Duo Ypsilon
"The deepest space of now" de Enik
"Malsamaj" de Geysir
"Poussière" de Grèn Sémé
"Love and chaos" de Igor and the Hippie Land
"Dark shade" de Match

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Des territoires (...et tout sera pardonné ?)" au Théâtre de la Bastille
"Trois femmes (L'Echappée)" au Théâtre Le Lucernaire
"Le paradoxe amoureux" au Théâtre Le Lucernaire
"Evita - Le destin fou d'Eva Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"L'Analphabète" à l'Artistic Théâtre
"War Horse" à la Seine Musicale
dans le cadre du Focus au Théâtre Ouvert :
"La plus précieuse des marchandises"
"Une Pierre"
des reprises :
"L"Atlas de l'Anthropocène" à la Maison des Métallos
"Vestiges - Fureur" au Lavoir Moderne Parisien
"Britney's Dream" au Théâtre La Flèche
"Roméo et Julierre" à la Scène parisienne
"Ma grammaire fait du vélo" au Théâtre Essaion
"Gauthier Fourcade - Le bonheur est à l'intérieur de l'extérieur" à la Manufacture des Abbesses
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais

Cinéma avec :

Oldies but Goodies avec "Institut Benjamenta" de Timothy et Stephen Quay
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro
et toujours :
"Cauchemar" de Paul Cleave
"La grande aventure de l'égyptologie" de Robert Solé
"La ligne de sang" de DOA & Stéphane Douay
"Matière noire" de Ivan Zinberg
"Que les ombres passent aux aveux" de Cédric Lalaury

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=