Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Salomé Leclerc
Sous les arbres  (Tôt ou Tard)  septembre 2012

En un mot comme en cent, cet album est bon, beau, bio (oui, je sais, ça fait trois mots tout ça, mais j’ai une dysphasie qui excuse mes difficultés de dénombrement… héhé). Elle, c’est Salomé Leclerc, une québécoise mécénée par Emilie Loizeau (j’ai des zouizoui rouges sous mécéné… bah ça veut dire que c’est elle qui fait la mécène…). Bref, cet album (son premier donc) s’intitule Sous les arbres.

A l’inverse de nombreux artistes, Salomé Leclerc est restée très longtemps avec ses chansons et ses musiques, sa voix feutrée et sa grattouille à deux mains. Elle s’est produiet aux Francofolies de Montréal, a participé à plusieurs concours, fait des premières parties, a écarté des titres, en a créé de nouveaux et traverse l’Atlantique avec ses 12 titres préférés. Le mien, c’est le cinquième : "Love, Naïve, Love".

Entre douleur et douceur, la voix mi-éraillée, mi-caressante, Salomé Leclerc chante "Looove, looooove, lovelove... naïve", à propos de la gentille naïve qui s’est faite attraper par un sombre calculateur qui a "bu dans ma main, a tiré les ficelles, j’étais au fond de lui marionnette sereine". C’est à mon avis dans ce titre qu’elle concentre l’annonce de son talent, sa capacité à hausser le ton augmenter les chuchotis, associer les sentiments aux éclats de voix…

Parce que les instruments sont plutôt discrets, la voix est la ligne directrice de chaque titre, effaçant parfois l’ambiance sonore. Les titres laissent une ambiance générale douce, ce que certains trouvent malheureusement chiant (vous savez, ceux qui tempêtent également quand il y a trop de bruit).

Sur scène, elle est accompagnée de Philippe Brault, le bassiste à deux mains et Benoît Rocheleau, le multi-instrumentaliste à tentacules, présents au moins dans "Tourne encore", tout en tourbillons de manèges, en trompettes et mini-fanfare d’instruments à vents (comme ça ils y sont tous, je ne risque pas le blasphème en ne nommant que trompette-man…).

"Sous les arbres" me fait penser à un "Déjeuner sur l’Herbe" recouvert d’une bonne grosse feuille de papier calque, vous savez, ce truc pas vraiment transparent ni complètement opaque, qui permet de reproduire n’importe quel dessin (surtout ceux que vous ne savez pas faire). Le problème de ce papier (ou l’avantage, ça dépend de ce que vous voulez en faire), c’est qu’il filtre la lumière, qu’il atténue l’éclat des couleurs. Dans le langage courant, il me semble que cette foutue timidité fait la même chose.

Salomé Leclerc serait donc une grande timide, avec la voix rauque et un air folk. Ok. Et, non, je ne l’avais pas oublié, je le gardais pour la fin : le romantisme. Et oui, la douceur, l’amour, les fleurs, les oiseaux, les couchers de soleil et les arbres, c’est le cœur de l’âme romantique, mi-sauvage, mi-apprivoisée, carrément mélancolique.

Du coup, le calque efface les chagrins, les larmes et les blessures. Oui mais, quand même, certains de ses refrains laissent entrevoir des émotions retenues, j’aurai juste envie de dire : lâche-toi !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album 27 fois l’aurore de Salomé Leclerc

En savoir plus :
Le site officiel de Salomé Leclerc
Le Bandcamp de Salomé Leclerc
Le Myspace de Salomé Leclerc
Le Facebook de Salomé Leclerc


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 24 juin 2018 : Voyage Voyage

Ce week end, l'équipe de Froggy's Delight est allée faire un tour en Normandie pour tourner 3 sessions à venir très bientôt... résultat des courses, une édition un peu plus light que d'habitude, mais on se rattrapera la semaine prochaine avec la session de Brisa Roché et plein d'autres choses, en attendant, voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Side stories" de Thomas Bramerie Trio
"Pied-tendre" deLucien Chéenne
"Love is dead" de CHVRCHES
"Macadamia" de Adam and the Madams
"Endorphine" de Daran
Rencontre avec Brisa Roché
autour de son album "Father"
"Hekatombeando" de Flor del Fango
Rencontre avec Foray
"Fortune EP" de Ghern
"Broken land" de Initiative H
"Matelot EP" de Laïn
"The iron age" de Nicolas Gardel et The Head Bangers
"F..k the jazz !" de Pascal Pistone et Delphine Lavergne au Petit théâtre du Bonheur
"Strangers" de The Ramona Flowers
"Banburismus" de Zonk't

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Double Inconstance" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Table rase" à la Manufacture des Abbesses
"C'est maintenant que ça commence" au Théâtre Essaion
"I love Piaf" au Théâtre Le Lucernaire
"On monte Mae West !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
le compte-rendu de la 2ème édition du Festival des Ecoles de l'Union avec les spectacles :
"La Condition Collective"
"Le cercueil est trop grand pour la fosse"
"Le Roi Lear"
"L'Album d'Agnès"
et "Le Mariage forcé - Le Médecin volant"
des reprises avec :
"Darius" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Dévaste-moi" à la Maison des Métallos
"Huis Clos" à la Comédie Saint-Michel
et les chroniques des autres spectacles de juin

Expositions avec :

"Zao Wou-Ki - L'espace est silence" au Musée d'art moderne
et dernière ligne droite pour : "Tintoret - Naissance d'un génie" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Ma Fille" de Laura Bispuri
"Un couteau dans le coeur" de Yann Gonzalez
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Dehors" de Yann Moix
"Divine vengeance" de Fransceso Muzzopappa
"Funambules" de Charlotte Erlih
"L'Afrique, nouvelle frontière du djihad ?" de Marc antoine Pérouse de Montclos
"Le coeur des amazones" de Christian Rossi et Géraldine Bindi
"Le Grraaou" de Etienne Beck et Jonvon Nias
"Mon autre famille" de Armistead Maupin
"Une femme infréquentable" de Chris Dolan
"Une seconde de trop" de Linda Green
et toujours :
"Ayacucho" de Alfredo Pita
"Ceinture, rétro, clignotant" de Dorthe Nors
"La nuit de l'usine" de Eduardo Sacheri

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=