Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce I Am Kloot
Let It All In  (PIAS Recordings)  janvier 2013

Si la musique mancunienne nous était contée, on trouverait un point commun avec les groupes qui ont créé cette histoire, c'est cette évidence, ce naturel avec lesquels ces artistes se dévouent à un rock/pop qui fait fichtrement du bien.

Dans le registre plus pop que rock, I Am Kloot fait bien heureusement partie de cette histoire, notamment depuis le disque Sky At Night qui leur a davantage ouvert sur une notoriété amplement méritée. C'est donc avec une oreille attentive que nous attendions ce dernier album, Let It All In, qui est déjà le sixième au compteur du groupe de Manchester.

Comme précédemment la production a été assurée par Craig Potter et Guy Garvey du groupe Elbow, ce qui contribue très certainement à cette impression, ressentie dès le premier titre et qui ne nous quittera pas tout au long de l'album, de piocher dans tout ce qui nous plait de I Am Kloot et de leur univers. Les compositions et les arrangements se découvrent sans grande prétention mais avec un sens de la mélodie imparable, c'est donc tout en beauté que cet album s'annonce parmi la ligne évocatrice de cette fameuse brit pop.

Ainsi, j'entends le I Am Kloot que j'aime tant, celui qui parvient à nos oreilles avec "Storm Warning" de leur premier album, avec ce chant sortant des tripes et une mélodie nous charmant par sa douceur poignante. On se voit très bien accompagner "Even The Stars", aux sonorités tant apaisantes, d'un délicieux whisky. La voix intemporelle, tellement parait-elle juvénile, de John Bramwell, tremble de grâce sur une instrumentation envoûtante.

La partie rythmique, Peter Jobson à la basse et Andy Hargreaves à la batterie, parait également plus élaborée, à ce titre je ne peux m'empêcher de penser au morceau "Hey" des Red Hot Chili Peppers sur "Mouth On Me".

Les envolées soutenues par des ensembles de cordes, comme le magnifique titre "Hold Back The Night", de cuivres ("Some Better Day"), font de Let It All In un album davantage captivant que les précédents, peut-être ce qui manquait un tantinet à I Am Kloot pour accrocher un public plus nombreux.

Let It All In pourrait bien agir comme the hair of the dog, ainsi que le nomment nos amis d'outre-Manche, ce fameux petit remède qui guérit nos maux d'excès, cette musique pose délicatement une atmosphère feutrée dont on ne désire pas en quitter la soyeuse enveloppe.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album I am Kloot de I Am Kloot
La chronique de l'album BBC Radio 1 John Peel Sessions de I am Kloot
La chronique de l'album Sky At Night de I am kloot
I Am Kloot en concert à La Maroquinerie (dimanche 24 octobre 2010)

En savoir plus :
Le site officiel de I Am Kloot
Le Myspace de I Am Kloot
Le Facebook de I Am Kloot


Séb.T         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=