Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Notre espion en Amérique
Arnaud Delalande  (Editions Grasset)  février 2013

"Notre espion en Amérique" de Arnaud Delalande constitue le parfait viatique pour les lecteurs qui affectionnent les livres volumineux propices à la lecture en transports en commun et surtout, les romans d'aventure sur fond historique.

Et plus précisément un roman dans des genres aujourd'hui peu usités, celui de cape et d'épée et celui de l'épopée militaire, placé sous le signe de l'action, de l'aventure et de l'espionnage.

400 pages garnd format pour raconter ce que l'auteur présente comme la véritable histoire de la naissance des Etats-Unis et une nouvelle aventure de Viravolta.

Et qui mieux que l'auteur peut écrire le pitch de son roman ? Ce qu'il fait au demeurant dans le prologue : "Ceci est l'histoire d'un espion du roi de France, Viravolta, jeté avec La Fayette et les siens dans la tourmente de la guerre d'indépendance, aux côtés des Américains, à l'heure d'une révolution qui allait changer le monde. Ceci est l'histoire de la naissance d'une nation. Ceci est l'histoire de la conquête de la liberté".

Parmi les grandes figures historiques, George Washington et La Fayette aux côtés desquels sévit Viravolta sans lequel tout capoterait.

Viravolta, héros récurrent de Arnaud Delalande, c'est Pietro Viravolta de Lansalt dit l'Orchidée Noire, "une légende parmi les secrets européens", espion de la République de Venise puis des rois de France, "un héros, un mythe", "l'une des plus fines lames du Vieux Continent, le sauveur du doge et des institutions de Venise, le protecteur attitré de Marie-Antoinette".

Ce beau quadra est aussi le James Bond du 18ème siècle, il a d'ailleurs son mister Q en la personne du préposé aux inventions de la Maison du Roi. Mais contrairement à l'éternel séducteur célibataire de Ian Fleming, il est marié et pas avec n'importe qui : une superbe italienne nommée Anna Santamaria qui va également officier comme espionne sous le nom de... l'Orchidée blanche, bien évidemment, avec qui il a eu un fils Cosimo qui les rejoindra pour lutter à leurs côtés.

Du côté des méchants Britanniques, ce sont les suppots de Lord Stormont, diplomate et génie du renseignement qui se fait appeler Shakespeare ("Cela vous élèvera l'âme et et m'ouvrira les portes de l'éternité"), soient quatre pieds nickelés qui ont pour nom de code Roméo, le valet de trèfle, Juliet, la dame de coeur, Hamlet, le roi de carreau et Macbeth l'as de pique.

Au menu : complot au palais de Versailles, coups de Jarnac, description hugolienne des célèbres batailles, chevauchées dans les grandes plaines étasuniennes, romance conjugale et happy end.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 juin 2017 : Summertime

C'est l'été, on a profité de la fête de la musique pour enregistrer une session en live à venir durant l'été ici même, les festivals s'enchainent et nous continuerons tout l'été à suivre l'actualité culturelle. Voici donc sans plus attendre l'édition de la semaine.

Du côté de la musique :

"The machine made us" de Flotation Toy Warning
The Charlatans en interview autour de leur album "Different days"
"Somersault" de Beach Fossils
"Almost !" de Adam and the Madams
"Outside" de An Eagle In Your Mind
"Journey to the mountain of forever" de Binker and Moses
"Tara EP" de Lonny Montem et Guillaume Charret
PuntEBarrieR" de Marco Zappa & Friends
"Aetherlight" de Mt. Wolf
Sam à La Passerelle 2.0
DJ Shadow à l'Elysée Montmartre
et sur Taste Indie, retrouvez les séries de photos complètes ainsi que Oiseaux, le Tempête, le festival Art Rock, Totorro, Requin Chagrin et bien d'autres.
et toujours :
Dead killer story" de Breaking The Wave, Soon She Said nous parle de "The first casualty of love is innocence" dans une longue interview en deux partie. Cliquez ici pour la première, et là pour la seconde,"Ti amo" de Phoenix,"Terre-neuve" de Terre-Neuve,"The Passion of Charlie Parker" par divers artistes ,"Emotional dance" de Andrea Motis,"Witness" de Benjamin Booker,"J'ai embrassé un punk" de Faut Qu'ça Guinche ,Interview de Bologna Violenta (également en italien), Interview de Superbravo pour la sortie de "L'angle vivant". Superbravo également en session pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Logan de Carvalho - Moitié voyageur" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Fêlés" au Théâtre du Marais

"Karine Lyachenko - RebelleS" au Théâtre du Marais
et les chroniques des autres spectacles de juin

Exposition avec :

"Derain, Balthus, Giacometti - Une amitié artistique" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Bonheur Académie" de Alain Della Negra et Kaori Kinoshita
"Ava" de Léa Mysius
Ciné en bref avec :
"Ce qui nous lie" de Cédric Klapisch
"L'amant d'un jour" de Philippe Garrel
"K.O." de François Ozon
"Les Ex" de Maurice Barthélémy
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Personne ne gagne" de Jack Black
"Pinocchio" de Winshluss
"Le faussaire" de Xu Zechen

Froggeek's Delight :

"Space Invaders, comment Tomohiro Nishikado a donné naissance au jeu vidéo japonais" de Florent Gorges
2017, une année faste pour les jeux vidéo...
3 mois avec la Nintendo Switch
"101 jeux Amiga" de David Taddei

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=