Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Notre espion en Amérique
Arnaud Delalande  (Editions Grasset)  février 2013

"Notre espion en Amérique" de Arnaud Delalande constitue le parfait viatique pour les lecteurs qui affectionnent les livres volumineux propices à la lecture en transports en commun et surtout, les romans d'aventure sur fond historique.

Et plus précisément un roman dans des genres aujourd'hui peu usités, celui de cape et d'épée et celui de l'épopée militaire, placé sous le signe de l'action, de l'aventure et de l'espionnage.

400 pages garnd format pour raconter ce que l'auteur présente comme la véritable histoire de la naissance des Etats-Unis et une nouvelle aventure de Viravolta.

Et qui mieux que l'auteur peut écrire le pitch de son roman ? Ce qu'il fait au demeurant dans le prologue : "Ceci est l'histoire d'un espion du roi de France, Viravolta, jeté avec La Fayette et les siens dans la tourmente de la guerre d'indépendance, aux côtés des Américains, à l'heure d'une révolution qui allait changer le monde. Ceci est l'histoire de la naissance d'une nation. Ceci est l'histoire de la conquête de la liberté".

Parmi les grandes figures historiques, George Washington et La Fayette aux côtés desquels sévit Viravolta sans lequel tout capoterait.

Viravolta, héros récurrent de Arnaud Delalande, c'est Pietro Viravolta de Lansalt dit l'Orchidée Noire, "une légende parmi les secrets européens", espion de la République de Venise puis des rois de France, "un héros, un mythe", "l'une des plus fines lames du Vieux Continent, le sauveur du doge et des institutions de Venise, le protecteur attitré de Marie-Antoinette".

Ce beau quadra est aussi le James Bond du 18ème siècle, il a d'ailleurs son mister Q en la personne du préposé aux inventions de la Maison du Roi. Mais contrairement à l'éternel séducteur célibataire de Ian Fleming, il est marié et pas avec n'importe qui : une superbe italienne nommée Anna Santamaria qui va également officier comme espionne sous le nom de... l'Orchidée blanche, bien évidemment, avec qui il a eu un fils Cosimo qui les rejoindra pour lutter à leurs côtés.

Du côté des méchants Britanniques, ce sont les suppots de Lord Stormont, diplomate et génie du renseignement qui se fait appeler Shakespeare ("Cela vous élèvera l'âme et et m'ouvrira les portes de l'éternité"), soient quatre pieds nickelés qui ont pour nom de code Roméo, le valet de trèfle, Juliet, la dame de coeur, Hamlet, le roi de carreau et Macbeth l'as de pique.

Au menu : complot au palais de Versailles, coups de Jarnac, description hugolienne des célèbres batailles, chevauchées dans les grandes plaines étasuniennes, romance conjugale et happy end.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 2 août 2015 : On prend la Route du Rock

Les préparatifs commencent déjà à la Route du Rock à Saint Malo et l'équipe de Froggy's Delight prépare aussi ses bagages pour vous raconter ce festival, comme chaque année. En attendant, voici de quoi étancher votre soif de curiosité culturelle cette semaine encore.

Du côté de la musique :

"Flux" de Close Talker
"Regarde bien" de Eve-r
Clin d'oeil aux Nuits Secrètes et Jeanne Added
Baden Baden en interview autour de leur album "Mille éclairs"
"Thin walls" de Balthazar
"Rallumeurs d'étoiles" de HK & les Saltinbanks
"Inherence vice" de Jonny Greenwood
"How does it feel" de MS MR
"27 fois l'aurore" de Salomé Leclerc
Le festival de la chanson & des mots d'Amou

Au théâtre :

une sélection de spectacles à l'affiche :
"Irma rit Rose" au Théâtre Les Déchargeurs
"Le Rêve d'un homme ridicule" au Théâtre de Belleville
"Quand les étoiles auront des dents" au Théâtre Les Déchargeurs
"Marie-Antoinette, la dernière heure" au Théâtre Les Déchargeurs
"Anne Baquet, non je ne veux pas chanter" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Vol" au Théâtre Le Lucernaire
"Le jeu de l'amour et du hasard" à la Pépinière Théâtre
"Les Précieuses Ridicules" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Porteur d'Histoire" au Studio des Champs Elysées
"Coiffure et Confidences" au Théâtre Michel
"Comme la lune" au Studio Hébertot
"Rue de la Belle Ecume" au Théâtre Dejazet

Lecture avec :

"Conception" de Chase Novak
"Eloge du blasphème" de Caroline Fourest
"A deux mains" de Philippe Laperrouse

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Papa Lumière" de Ada Loueilh
"Oriana Fallaci" de Marco Turco
"La Isla Minima" de Alberto Rodriguez
les sorties DVD de l'été :
"A capella" de Lee Sujin
"Chelli" de Asaf Korman
"Hungry Hearts" de Saverio Costanzo
"Le Grand Musée" de Johannes Holzhausen
"Siddarth" de Richie Metha
"Someone you love" de Pernille Fischer Christensen
"Suite française" de Saul Dibb
"Taxi Téhéran" de Jafar Panahi
"Un pigeon perché sur une branche..." de Roy Andersson
"Voyage en Chine" de Zoltan Mayer
et les chroniques des sorties de juillet

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

 
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=