Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Notre espion en Amérique
Arnaud Delalande  (Editions Grasset)  février 2013

"Notre espion en Amérique" de Arnaud Delalande constitue le parfait viatique pour les lecteurs qui affectionnent les livres volumineux propices à la lecture en transports en commun et surtout, les romans d'aventure sur fond historique.

Et plus précisément un roman dans des genres aujourd'hui peu usités, celui de cape et d'épée et celui de l'épopée militaire, placé sous le signe de l'action, de l'aventure et de l'espionnage.

400 pages garnd format pour raconter ce que l'auteur présente comme la véritable histoire de la naissance des Etats-Unis et une nouvelle aventure de Viravolta.

Et qui mieux que l'auteur peut écrire le pitch de son roman ? Ce qu'il fait au demeurant dans le prologue : "Ceci est l'histoire d'un espion du roi de France, Viravolta, jeté avec La Fayette et les siens dans la tourmente de la guerre d'indépendance, aux côtés des Américains, à l'heure d'une révolution qui allait changer le monde. Ceci est l'histoire de la naissance d'une nation. Ceci est l'histoire de la conquête de la liberté".

Parmi les grandes figures historiques, George Washington et La Fayette aux côtés desquels sévit Viravolta sans lequel tout capoterait.

Viravolta, héros récurrent de Arnaud Delalande, c'est Pietro Viravolta de Lansalt dit l'Orchidée Noire, "une légende parmi les secrets européens", espion de la République de Venise puis des rois de France, "un héros, un mythe", "l'une des plus fines lames du Vieux Continent, le sauveur du doge et des institutions de Venise, le protecteur attitré de Marie-Antoinette".

Ce beau quadra est aussi le James Bond du 18ème siècle, il a d'ailleurs son mister Q en la personne du préposé aux inventions de la Maison du Roi. Mais contrairement à l'éternel séducteur célibataire de Ian Fleming, il est marié et pas avec n'importe qui : une superbe italienne nommée Anna Santamaria qui va également officier comme espionne sous le nom de... l'Orchidée blanche, bien évidemment, avec qui il a eu un fils Cosimo qui les rejoindra pour lutter à leurs côtés.

Du côté des méchants Britanniques, ce sont les suppots de Lord Stormont, diplomate et génie du renseignement qui se fait appeler Shakespeare ("Cela vous élèvera l'âme et et m'ouvrira les portes de l'éternité"), soient quatre pieds nickelés qui ont pour nom de code Roméo, le valet de trèfle, Juliet, la dame de coeur, Hamlet, le roi de carreau et Macbeth l'as de pique.

Au menu : complot au palais de Versailles, coups de Jarnac, description hugolienne des célèbres batailles, chevauchées dans les grandes plaines étasuniennes, romance conjugale et happy end.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 novembre 2014 : Voyage Voyages

Quand on y pense, à force de vous parler de groupes américains, de films italiens, sud-coréens ou américains ou du théâtre français et d'ailleurs, on voyage pas mal avec les chroniques de Froggy's. Delight. Cette semaine encore vous pourrez vous balader dans la Taiga de Zola Jesus ou l'Amérique de Woody Guthrie, la Chine du jeune jazzman A B, ou la Grèce antique et les couleurs de l'abstraction. Voici le sommaire :

Sur les platines :

"Struggle" par Seb Martel, Dorothée Munyaneza et David Catman Taieb
"Volume X" de Trans Am
"Taiga" de Zola Jesus
"Spirits" de French For Rabbits
"88 tones of black and white" de A Bu Trio
"Broke with expensive taste" de Azealia Banks
Laetitia Sadier en interview autour de son album "Something shines" agrémentée de 8 titres live au Walrus
"Kykeon" de Rhyton
"Rock Band" de La Tchoucrav'
La solidité des choses de Gérald Kurdian live au 104

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"George Dandin" au Théâtre du Vieux Colombier
"La Danse du Diable" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Novecento" au Théâtre du Rond-Point
"Comment vous racontez la partie" au Théâtre du Rond-Point
"Trente-six nulles de salon" au Théâtre du Rond-Point
"Sirènes" au Théâtre du Rond-Point
"Les Troyennes" au Théâtre 13/Seine
"Les Coquelicots des Tranchées" au Théâtre 14
"Le journal d'un fou" au Théâtre Le Guichet Montparnasse
"La maison de Bernarda Alba" au Théâtre de Ménilmontant
"Ce que l'histoire ne dit pas" à La Loge
"A tes souhaits" à La Loge
"Teruel" au Théâtre Laboratoire Elizabeth Czerczuk
"Lady Raymonde" au Vingtième Théâtre
et des reprises à ne pas rater :
"Faire danser des alligators sur la flûte de Pan" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dieu qu'ils étaient lourds" au Théâtre de la Reine Blanche
"La chair de l'homme - Diagonale 1" au Théâtre de la Reine Blanche
"Une année sans été" au Théâtre Paris Villette
"Les Fâcheux" à l'Aktéon Théâtre

Exposition avec :

"Sonia Delaunay - Les couleurs de l'abstraction" au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris
"Jacques-André Boiffard - La parenthèse surréaliste" au Centre Pompidou

Lecture avec :

"Maudits" de Joyce Carol Oates

Cinéma avec :
la sélection de la semaine :
"In the family" de Patrick Wang
"Les Opportunistes" de Paolo Virzi
"A girl at my door" de July Jung
à l'affiche, entre autres :
"Travailleuses" du Collectif Images-en-Transit

"'71" de Yann Demange
"Steak (R)évolution" de Franck Ribière
"Gone Girl" de David Fincher
"Fils de" de HPG
"Magic in the Moonlight" de Woody Allen
"Lili Rose" de Bruno Ballouard
"Chante ton bac d'abord" de David André
"Lilting ou la délicatesse" de Hong Khaou
"Le Sel de la terre" de Wim Wenders et Juliano Ribeiro Salgado
"Mommy" de Xavier Dolan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=