Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Hyacinthe et Rose
La Pépinière Théâtre  (Paris)  février 2013

Comédie écrite et mise en scène par François Morel, avec François Morel et Antoine Sahler.

D'abord il y a Hyacinthe, le grand père bourru et rêveur, aimant boire et refaire le monde avec ses "camarades". Ensuite il y a Rose, petit bout de femme énergique et dévote, qui joue au dominos quand elle n'est pas à sa cuisine ou à son tricot. Puis il y a le curé, le cousin Fabrice, la cousine Cécile, les concours, les tartes et enfin, et surtout, les fleurs.

Car si "Hyacinthe et Rose", mariés depuis 45 ans, ensemble depuis toujours, sont les patriarches de douze enfants et neuf petits enfants, ils se houspillent sur tout et ne s'entendent sur rien, si ce n'est une chose, leur amour du jardin et des fleurs.

Pour accompagner le travail de son ami peintre et illustrateur Martin Jarrie, François Morel a imaginé le récit d'une enfance, un peu la sienne, beaucoup celle qu'il s'est amusé à s'inventer, où chaque souvenir, chaque émotion, serait liée à une fleur, sa couleur, son parfum, sa signification.

Petit parisien de passage à la campagne, entre leçon de choses et grandes découvertes de la vie, il narre son histoire bucolique autours des figures tendres et truculentes qui l'ont accompagné vers l'âge adulte.

Du langage des fleurs pour emballer les filles, au concours du plus beau bouquet qui se finira en pillage de cimetière, François Morel égraine le chapelet des souvenirs comme autant de bonbons sucrés et fondants, accompagné au piano, clochettes, trompettes et autres par le musicien Antoine Sahler, sur fond de ciels azurs invitant à la rêverie, imaginés par le scénographe Edouard Laug.

Une table, un peu de verdure, une tenture et un piano servent de seul décor à cette lecture qui n'en semble pas vraiment une, tant François Morel est à la fois juste et touchant et sait rendre la subtilité de chaque mot, chaque phrase, chaque souffle.

Quant à la musique d'Antoine Sahler, personnage à part entière du récit, elle canalise l'émoi qui nait tout naturellement, au détour des souvenirs.

Poésie, rire et émotion sont au rendez-vous de ce spectacle qui emporte sans temps mort le spectateur dans un univers empli de tendresse et de bouquets de fleurs.

 

Cécile B.B.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=