Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le cercle des cougars
Théâtre Bo Saint Martin  (Paris)  février 2013

Comédie de Pascal Grégoire, mise en scène de Pascal Grégoire et Marine Régnier, avec Anne-Sophie Level, Adriana Gzyl et Karine Kadi (en alternance Véronique Merilhou, Garance Giachino et Bojana Miljanic).

Inspiré par les moeurs du temps, à l'heure où la soirée sex toys a remplacé la réunion Tupperware, où les jeunes filles de bonne famille enterrent leur vie de célibataire avec des chippendales, où les mères de famille s'inscrivent aux cours de lap dance et où les séductrices de la catégorie "blé en herbe" sont baptisées "cougars", Pascal Grégoire a écrit une comédie qui ne fait pas dans la dentelle.

En effet, brut de décoffrage, appelant un chat un chat et riche d'expressions que ne désavouerait pas le père littéraire de San Antonio, "Le cercle des cougars" , en invitant le spectateur à découvrir les conversations entre femmes - qui, au demeurant, rivalisent avec celles édifiantes des hommes dans les vestiaires - ne s'adresse pas comme le chante Pierre Notte au Théâtre du Rond-Point à "la chair triste des culs serrés".

Ca dépote et décape les zygomatiques sans ménager la gent masculine, et les spectateurs sont dans leurs petits souliers quand les comédiennes investissent la salle.

Mettez deux jolies femmes ensemble dans une salle d'attente d'une clinique qui pratique notamment la chirurgie esthétique, jalousie féminine oblige, elles commencent par se crêper le chignon. Mais après quelques verres du "requinqueur maison" de la secrétaire à la fois arbitre et délurée du réchaud, les voilà amies "comme cul et chemise" pour partager expériences et déboires sexuels.

Et les trois femmes à la fleur de l'âge et à la sexualité décomplexée, épanouies, plutôt sexy et terriblement bien carrossées, - la secrétaire (la brune Anne-Sophie Level), la fille de l'Est préfère les vieux riches et qui vient se faire "repulper" et (la blonde Adriana Gzyl) et l'épouse des charcuteries Moreau qui a une fuite de prothèse (la rousse Karine Kadi) - ne se préoccupent pas de "marquises" pour narrer leur quête souvent déçue du jeune amant.

La mise en scène de l'auteur et de Marine Régnier mise judicieusement sur le rythme d'enfer qui sied à ce registre.

Au jeu, ayant du métier et une belle nature comique, les trois épatantes comédiennes sont de drôles de dames qui n'hésitent pas à faire le clown et peuvent asséner les répliques les plus crues - l'auteur poussant certes parfois, voire souvent, le bouchon un peu loin mais le spectateur doit savoir qu'il ne vient pas entendre du Claudel - sans jamais verser dans le graveleux. De quoi rire de bon coeur avec quelques faux cris d'orfraie et sans arrière pensée.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=