Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Montedidio
Théâtre L'Atalante  (Paris)  février 2013

Comédie dramatique de Erri De Luca, mise en scène de Lisa Wurmser, avec Chad Chenouga, Andrea de Luca, Léa Girardet, François Lalande et Jérémie Lippmann.

Avec "Montedidio", Lisa Wurmser réussit la gageure dramaturgique qui tient non seulement à la transposition sur scène d'une oeuvre littéraire mais également du registre du réalisme magique.

En traitant du thème classique du passage à l'âge adulte, le roman de l'écrivain napolitain Erri de Luca, couronné par le Prix Femina étranger en 2002, s'inscrit dans le genre du roman d'apprentissage qu'il situe dans le cadre de l'Italie des années 50, et plus précisément d'un quartier populaire napolitain, Naples qui, avec son particularisme local dont son dialecte, constitue une des entités du Mezzogiorno de la toute jeune République italienne.

La fin de l'école et le début du travail scellent la fin de l'enfance, la mort de la mère et les premiers émois amoureux, avec une fillette d'un appartement voisin que ses parents oblige à être gentille avec le propriétaire pour compenser les arriérés de loyer, transforment le garçonnet en homme et sa naissance au monde des adultes est guidée par trois hommes bienveillants et généreux.

Le père tendre (Chad Chenouga) qui lui offre un boomerang, objet métaphorique, l'effet gyroscopique symbolisant le retour aux sources et la mémoire des origines, le maitre d'apprentissage, un menuisier philosophe qui lui transmet l'amour du travail bien fait (Andrea de Luca) et un extraordinaire juif errant bossu rescapé de l'Holocauste devenu cordonnier dont la bosse renferme des ailes séraphiques auquel François Lalande donne une exceptionnelle dimension poétique et mystique.

Ce conte pétri d'humanisme se déploie sous les belles lumières de Pascal Sautelet dans une scénographie simple et efficace du plasticien Michele Lodice qui transcende le réel avec sa machine à bois polymorphe et son nid géant sur fond de scène gris-noir évoquant le Vésuve.

Avec une épatante distribution, Lisa Wurmser parvient à créer une atmosphère propre à l'expressionnisme merveilleux qui se démarquent radicalement tant de la tragi-comédie napolitaine immortalisée par Eduardo de Filippo que du néoréalisme italien.

La réussite tient pour beaucoup au jeu vif de Jérémie Lippmann et de Léa Girardet qui, sans "jouer l'enfant", restituent parfaitement la vivacité juvénile, les derniers feux de la candeur de l'enfance et la confiance en la promesse de l'avenir.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's

C'est la saison des soldes. Peut être l'occasion d'acheter au rabais quelques oeuvres d'artistes qui auraient mérité que l'on paie le prix fort. Qu'à cela ne tienne, voici le sommaire de la semaine rempli de découvertes et d'artistes à soutenir, soldés ou non.

Du côté de la musique :

"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"Demain est mort" de Larme Blanche
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool
et toujours :
"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Phèdre" au Théâtre des Abbesses
"Du ciel tombaient des animaux" au Théâtre du Rond-Point
"Les Passagers de l'aube" au Théâtre 13/Jardin
"Pièce en plastique" au Théâtre de Belleville
"Les Feux de l'Amour et du Hasard" au Grand Point Virgule
"Ruy Blas, grotesque et sublime" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Dom Juan - Le festin de pierre" au Théâtre de la Cité internationale
"Le dernier carton" au Théâtre du Gymnase
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ritals" au Théâtre La Scène Parisienne
"Odyssée" au Lavoir Moderne Parisien
"Philippe Fertray - Pas de souci" au Théâtre de la Contrescarpe
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" à la Comédie Bastille
"Constance - Pot pourri" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dans ma chambre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

"Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
la chronique des films sortis en décembre
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos
et toujours :
"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann

Froggeek's Delight :

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=