Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'aigle à deux têtes
Théâtre Le Guichet Montparnasse  (Paris)  mars 2013

Comédie dramatique de Jean Cocteau, mise en scène de Caroline Rainette, avec Caroline Rainette, Sébastien Poulain, Bruno Aumand, Cécile Rittweger (en alternance Sadia Oummay), Nicolas Hannetel et Daniel Schröpfer.

La pièce, le film ont marqué à jamais la mémoire. Cocteau, poëte et démiurge. Il fallait un grand courage - ou une grande folie - ou les deux pour oser prendre des ciseaux et s’attaquer aux "fioritures" d’une telle œuvre baroque.

Caroline Rainette l’a fait avec discernement et réserve. Malgré quelques naïvetés, le résultat ne déçoit pas.

L’histoire de "L'aigle à deux têtes" est celle d’un conte. Une reine pleure son roi, guettée par une mère qui hait sa bru et un chef de la police abominable comme il se doit. Un jeune anarchiste, poëte et exalté, s’est juré de tuer la souveraine. Or , il ressemble comme un double au défunt monarque.

Trouble de la reine, ivresse d’être aimé et d’aimer du jeune homme : le drame se referme comme les ronces d’une forêt magique. Il faut aimer et tuer qui l’on aime. Le metteur en scène - qui joue également le rôle de la reine - a imaginé un décor de château de l’enfance. Ne manquent ni chenets, ni feu, ni fauteuils de velours rouge, ni miroirs. Osons rêver.

Caroline Rainette évoque bien sûr Edwige Feuillère, qu’elle doit tant aimer pour l’imiter parfois si justement, mais aussi Marie Bell ou Silvia Montfort, vraiment de la race des grandes comédiennes françaises, avec toutes les qualités apprises de son maître, une autorité qui lui appartient et une élégance rare chez les jeunes femmes de son temps. Elle est royale, simplement.

Stanislas, le jeune homme-assassin, pauvre et poëte, est incarné avec une rare et bouleversante émotion par Sébastien Poulain, héros romantique tourmenté, parfaitement distribué, qui déchire la convention de ses cris d’amant blessé, lacéré par le mensonge. C’est une révélation.

Bruno Aumand, excellent "Fouché" des sommets, se révèle très convaincant, doté d’une diction parfaite, avec une belle prestance. Saâdia Courtillat (en alternance avec Cécile Rittweger) pêche par excès de grimaces et peine parfois à être audible. Enfin, Nicolas Hannetel et Daniel Schröpfer, tous deux efficaces, complètent la troupe.

Certes les costumes pourront prêter à sourire, le décor être raillé par des cyniques impitoyables, mais l’on passe un si joli moment, avec des envolées et des moments de bravoure exécutés avec grâce et talent, que le cœur y est. Cet aigle romantique vole et emporte sur ses ailes qui ose aimer.

 

C-L. Morel         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 octobre 2017 : Enfin l'été indien

Pas grand signe de soleil en août, pas du tout en septembre, voici que octobre nous surprend avec ses températures estivales. Presque de quoi faire oublier la triste actualité, le départ de Jean Rochefort, et Noël qui arrive à grands pas. Quoi qu'il en soit, voici de quoi se réjouir avec le sommaire de notre sélection culturelle hebdomadaire :

Du côté de la musique :

"Colors" de Beck
"Cannibale" de Calypso Valois
"Monsieur Django & Lady Swing - Django Extended" de The Amazing Keystone Big Band
"Hineininterpretierung" de DAAU
"Djakarta EP" de Djakarta
"Meredith" de King Child
"When morning comes EP" de Mika Hary
"Stargazing for beginners" de Pale Seas
"Si je suis encore là" de Pilhaouerien
Raqoons et The Off Keys en concert à Forum Disques pour la journée mondiale du raton laveur
et toujours :
"Drifters EP" de She Owl
"Le corps défendant" de Delphine Dora et Mocke
"Beethoven : Intégrale de l'oeuvre pour violon et piano" de François-Frédéric Guy et Tedi Papavrami
Gunwood en interview, autour de leur album "Travelling soul". Retrouvez également Gunwood en session live acoustique
"They've been called" de Jep and Dep
"Tardive / Issime" de La Tène
"Lilies" de Mélanie de Biasio
"Aronde" de Aronde
"Teenager" de Teenager
"Barje endurance" de Buridane

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Democracy in America" à la MC 93 à Boboiny
"Pièce en plastique" à l'Usine Hollander à Choisy-le-Roi
"Vénézuéla" au Théâtre 13/Seine
"L'Espace furieux" à l'Espace des Arts à Châlons-sur-Saône
"Haskell Junction" au Théâtre national de Bordeaux-Aquitaine
"Criminel" à la Manufacture des Abbesses
"Le Carrosse du Saint Sacrement" au Théâtre Darius Milhaud
"Noces" au Théâtre Rive Gauche
"Mon Ange" au Théâtre Tristan Bernard
"Hobobo" au Cine 13 Théâtre
"The Pianist" au Théâtre 13ème Art
les reprises :
"Les Vibrants" au Studio des Champs Elysées
"La Dame de chez Maxim" au Théâtre Rive Gauche
"Jeux de planches" au Théâtre du Marais
"Les Galets de la mer" au Théo Théâtre
"J'adore l'amour..." au Théâtre d'Edgar
les chroniques des autres spectacles d'octobre
et les chroniques des spectacles de septembre

Expositions avec :

"Anders Zorn, le maître de la peinture suédoise" au Petit Palais
"Etre pierre" au Musée Zadkine
et dernière ligne droite pour "Le pouvoir des fleurs - Pierre-Joseph Redouté" au Musée de la Vie romantique

Cinéma avec :

"Fréderick Wiseman par Frederick Wiseman" au Théâtre national de l'Odéon
les films de la semaine :
"The Square" de Ruben Ostlund
"L'Asssemblée" de Mariana Otero
"Zombillénium" de Arthur de Pins et Alexis Ducord
les chroniques des autres sorties d'octobre
et les chroniques des sorties de septembre

Lecture avec :

"L'amour est une maladie ordinaire" de François Szabowski
"Les aventures de Ruben Jablonski" de Edgar Hilsenrath
"Me voici" de Jonathan Safran Foer
"Underground rail road" de Colson Whitehead
et toujours :
"Pour te perdre un peu moins" de Martin Diwo
"Une odysée" de Daniel Mendelsohn
"Bonjour c'est l'infirmière !" de Charline
"Grand frère" de Mahir Guven
"Paysage perdu" de Joyce Carol Oates
"Tout sur le zéro" de Pierre Bordage

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=