Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Sophia Lorenians - Joya Hope - Lëk Sèn
Sélection de singles  (Divers)  mars 2013

Aujourd’hui, c’est conseil de classe, sauf que je suis le seul professeur à être présent à cause de la neige… Enfin, surtout à cause de la RATP qui est incapable de faire rouler des bus sous 5 centimètres de flocons, contrairement à des petites villes de province (moi, je viens d’Annonay en Ardèche, environ 17.000 habitants et en hiver, les bus circulent sous beaucoup plus de neige et avec beaucoup moins de moyens), mais ceci n’est pas le sujet du jour. J’ai failli organiser un conseil de discipline pour le cas d’Amandine Bourgeois (et surtout de son clip) qui va représenter la France à L’Eurovision, mais cette vidéo me donne des cauchemars, du coup ce conseil de classe va étudier 3 EP. Je vous annonce directement que j’ai été incapable de juger le cas d’un des élèves, je propose le redoublement pour un autre et donne une mention à la meilleure élève.

The Sophia Lorenians Jogging Musique (Moonkeys Music, février 2013)

The Sophia Lorenians est un trio Franco-New-Yorkais qui joue une pop soul. L'EP commence par une pépite électro-pop avec un poil de funk. On enchaîne avec un autre titre de pop dansante, teinté de soul et de funk (avec une voix qui rappelle parfois le grand Michael Jackson).

Par contre, la suite est plus que décevante. Là où ils auraient pu s’inspirer du vrai R’n’B à la Otis Redding, ils nous balancent un R’n’B moderne qui sonne comme un mauvais Matt Pokora (époque "je tente d’être le Justin Timberlake français", qui était juste avant sa période "j’arrive pas à me renouveler alors je vais faire des reprises de Goldman"). Bref, 2,5 titres pas mal sur 5, ça fait tout juste la moyenne. Si le groupe promet d’approfondir la veine Pop / Soul dansante, on leur proposera le redoublement. Mais s'ils continuent les délires R’n’B outranciers, ça sera conseil de discipline et renvoi immédiat.

Joya Hope Insomnia (Autoproduit, octobre 2012)

L'ex-leader des Bitchee Bitchee Ya Ya Ya (aujourd'hui en hiatus) est de retour avec un projet solo. Si son premier EP est plus calme que ce à quoi elle nous avait habitué, ça reste un peu torturé. Dans le premier titre teinté de dubstep, on ressent une énergie contenue, comme à deux doigts de l’explosion. On enchaîne avec une grosse rythmique sur le second titre et un chant plus scandé. L’EP se termine par une reprise vaporeuse de "Girls Just Want To Have Fun". Sur ce titre, Joya Hope est planante et hypnotique.

Un projet electro/pop/punk rentre dedans avec une voix très présente et fascinante. Par contre, la pochette de cet EP est vraiment moche (comme l’était déjà, si je me rappelle bien celle de Bitchee Bitchee Ya Ya Ya – Jackie EP), donc il va falloir faire un petit passage par le cours d’art plastique mais à part ce point négatif, Joya Hope passe en classe supérieure avec mention.

Lëk Sèn EP (Chapter Two Records / Wagram Music, octobre 2012)

Je ne vais pas y arriver, j’ai essayé mais je ne suis pas capable de chroniquer, même en quelques lignes ce genre de musique. Ça m’emmerde au plus haut point. Donc si vous êtes fan de reggae et de world, allez écouter ce disque par vous-même et faites vous votre propre idée, mais moi je n’ai pas d’avis. A la rigueur ce que je peux dire, c’est que le maillot de corps en résille verte que porte Lëk Sèn sur la pochette du disque est vraiment très beau mais l’école de pêche de Dakar a appelé et ils aimerait bien récupérer leurs filets…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

L'interview de Lëk Sèn (mardi 23 octobre 2012)

En savoir plus :
Le site officiel de The Sophia Lorenians
Le Myspace de The Sophia Lorenians
Le Facebook de The Sophia Lorenians
Le site officiel de Joya Hope
Le Facebook de Joya Hope
Le Myspace de Lëk Sèn
Le Facebook de Lëk Sèn


Didier Richard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Lek Sen (23 octobre 2012)


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=