Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Sophia Lorenians - Joya Hope - Lëk Sèn
Sélection de singles  (Divers)  mars 2013

Aujourd’hui, c’est conseil de classe, sauf que je suis le seul professeur à être présent à cause de la neige… Enfin, surtout à cause de la RATP qui est incapable de faire rouler des bus sous 5 centimètres de flocons, contrairement à des petites villes de province (moi, je viens d’Annonay en Ardèche, environ 17.000 habitants et en hiver, les bus circulent sous beaucoup plus de neige et avec beaucoup moins de moyens), mais ceci n’est pas le sujet du jour. J’ai failli organiser un conseil de discipline pour le cas d’Amandine Bourgeois (et surtout de son clip) qui va représenter la France à L’Eurovision, mais cette vidéo me donne des cauchemars, du coup ce conseil de classe va étudier 3 EP. Je vous annonce directement que j’ai été incapable de juger le cas d’un des élèves, je propose le redoublement pour un autre et donne une mention à la meilleure élève.

The Sophia Lorenians Jogging Musique (Moonkeys Music, février 2013)

The Sophia Lorenians est un trio Franco-New-Yorkais qui joue une pop soul. L'EP commence par une pépite électro-pop avec un poil de funk. On enchaîne avec un autre titre de pop dansante, teinté de soul et de funk (avec une voix qui rappelle parfois le grand Michael Jackson).

Par contre, la suite est plus que décevante. Là où ils auraient pu s’inspirer du vrai R’n’B à la Otis Redding, ils nous balancent un R’n’B moderne qui sonne comme un mauvais Matt Pokora (époque "je tente d’être le Justin Timberlake français", qui était juste avant sa période "j’arrive pas à me renouveler alors je vais faire des reprises de Goldman"). Bref, 2,5 titres pas mal sur 5, ça fait tout juste la moyenne. Si le groupe promet d’approfondir la veine Pop / Soul dansante, on leur proposera le redoublement. Mais s'ils continuent les délires R’n’B outranciers, ça sera conseil de discipline et renvoi immédiat.

Joya Hope Insomnia (Autoproduit, octobre 2012)

L'ex-leader des Bitchee Bitchee Ya Ya Ya (aujourd'hui en hiatus) est de retour avec un projet solo. Si son premier EP est plus calme que ce à quoi elle nous avait habitué, ça reste un peu torturé. Dans le premier titre teinté de dubstep, on ressent une énergie contenue, comme à deux doigts de l’explosion. On enchaîne avec une grosse rythmique sur le second titre et un chant plus scandé. L’EP se termine par une reprise vaporeuse de "Girls Just Want To Have Fun". Sur ce titre, Joya Hope est planante et hypnotique.

Un projet electro/pop/punk rentre dedans avec une voix très présente et fascinante. Par contre, la pochette de cet EP est vraiment moche (comme l’était déjà, si je me rappelle bien celle de Bitchee Bitchee Ya Ya Ya – Jackie EP), donc il va falloir faire un petit passage par le cours d’art plastique mais à part ce point négatif, Joya Hope passe en classe supérieure avec mention.

Lëk Sèn EP (Chapter Two Records / Wagram Music, octobre 2012)

Je ne vais pas y arriver, j’ai essayé mais je ne suis pas capable de chroniquer, même en quelques lignes ce genre de musique. Ça m’emmerde au plus haut point. Donc si vous êtes fan de reggae et de world, allez écouter ce disque par vous-même et faites vous votre propre idée, mais moi je n’ai pas d’avis. A la rigueur ce que je peux dire, c’est que le maillot de corps en résille verte que porte Lëk Sèn sur la pochette du disque est vraiment très beau mais l’école de pêche de Dakar a appelé et ils aimerait bien récupérer leurs filets…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

L'interview de Lëk Sèn (mardi 23 octobre 2012)

En savoir plus :
Le site officiel de The Sophia Lorenians
Le Myspace de The Sophia Lorenians
Le Facebook de The Sophia Lorenians
Le site officiel de Joya Hope
Le Facebook de Joya Hope
Le Myspace de Lëk Sèn
Le Facebook de Lëk Sèn


Didier Richard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Lek Sen (23 octobre 2012)


# 17 février 2019 : Presque le printemps

De Kafka à Kukafka, Miossec à Berlioz, il y a de quoi lire, voir, écouter cette semaine dans la petite sélection culturelle de nos chroniqueurs. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Gallipoli" de Beirut
"Ulysse et Mona" de Minizza
Rencontre avec Miossec autour de son album "Les Rescapés"
Une discographie d'Hector Berlioz par Jérôme Gillet
"Been meaning to tell you" de Ina Forsman
"4eme jour, Kan Ya Ma Kan" de Interzone
"A thousand days" de June Bug
EP de Bertille
"Morning room EP" de Catfish
"Souviens toi" de Laurent Montagne
"Blood siren" de Sarah McCoy
"Complètement flippé" de 16 Kat
et toujours :
"Persona" de Betrand Belin
"Les rivages barbelés" de Intratextures
"The mirror" de Nicolas Gardel et Rémi Panossian
"La révolte des couverts" de Wildmimi
"The sublime" de Yeruselem
"Aksham" de Aksham
"Last train" de Big Dez
"Tightrope EP" de Bigger
Caroline Loeb au Grand Point Virgule pour jouer "Comme Sagan" en live
Présentation du 11ème festival de Beauregard et de sa programmation
"Kalune EP" de Kalune

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Kafka sur le rivage" au Théâtre de la Colline
"Matin et Soir" au Théâtre de l'Aquarium
"J'ai pris mon père sur mes épaules" au Théâtre du Rond-Point
"Pourquoi dis, m'as-tu volé mes yeux" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Les membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Le bois dont je suis fait" au Théâtre de Belleville
"Peur(s)au Théâtre L'Etoile du Nord
"A vue" au Théâtre de la Tempête
"Merci" à La Folie Théâtre
"Barber Shop Quartet - Chapitre IV" au Théâtre Essaion
"Maria Dolorès y Habibi Starlight" au Café de la Danse
les reprises:
"Grande" au Centquatre
"Politiquement correct" au Théâtre de l'Oeuvre
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Roux ! De Jean-Jacques Henner à Sonia Rykiel" au Musée Jean-Jacques Henner
et dernière ligne droite pour "Rodin - Dessiner Découper" au Musée Rodin

Cinéma avec :

le film de la semaine : "Le jeune Picasso" de Phil Bradsky

Lecture avec :

"Dans la neige" de Danya Kukafka
Interview de Nylso dans le cadre du festival de la Bande Dessinée d'Angoulême
"L'île longue" de Victoire de Changy
"La main noire" de Robert Vincent illustré des musiques de Anthony Reynolds
"Le manufacturier / responsabilité absolue" de Mattias Köpling / Jocko Willink & Leif Babin
"Sans compter la neige" de Brice Homs
"So sad today" de Melissa Broder
et toujours :
"Angola janga" de Marcelo D'Salete
Interview de Stella Lory dans le cadre du festival de la BD d'Angoulême
"Gangs of L.A." de Joe Ide
"Hunger : une histoire de mon corps" de Roxane Gay
"L'Amérique derrière moi" de Erwan Desplanques
"L'ombre d'un père" de Christoph Hein
"Le président des ultra riches" de Michel Pinçon et Monique Pinçon Charlot
"Que faire des cons ?" de Maxime Rovere
"Une éducation" de Tara Westover

Froggeek's Delight :

"I Will Survive" petit tour d'horizon des jeux dits "Survival"

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=