Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Sophia Lorenians - Joya Hope - Lëk Sèn
Sélection de singles  (Divers)  mars 2013

Aujourd’hui, c’est conseil de classe, sauf que je suis le seul professeur à être présent à cause de la neige… Enfin, surtout à cause de la RATP qui est incapable de faire rouler des bus sous 5 centimètres de flocons, contrairement à des petites villes de province (moi, je viens d’Annonay en Ardèche, environ 17.000 habitants et en hiver, les bus circulent sous beaucoup plus de neige et avec beaucoup moins de moyens), mais ceci n’est pas le sujet du jour. J’ai failli organiser un conseil de discipline pour le cas d’Amandine Bourgeois (et surtout de son clip) qui va représenter la France à L’Eurovision, mais cette vidéo me donne des cauchemars, du coup ce conseil de classe va étudier 3 EP. Je vous annonce directement que j’ai été incapable de juger le cas d’un des élèves, je propose le redoublement pour un autre et donne une mention à la meilleure élève.

The Sophia Lorenians Jogging Musique (Moonkeys Music, février 2013)

The Sophia Lorenians est un trio Franco-New-Yorkais qui joue une pop soul. L'EP commence par une pépite électro-pop avec un poil de funk. On enchaîne avec un autre titre de pop dansante, teinté de soul et de funk (avec une voix qui rappelle parfois le grand Michael Jackson).

Par contre, la suite est plus que décevante. Là où ils auraient pu s’inspirer du vrai R’n’B à la Otis Redding, ils nous balancent un R’n’B moderne qui sonne comme un mauvais Matt Pokora (époque "je tente d’être le Justin Timberlake français", qui était juste avant sa période "j’arrive pas à me renouveler alors je vais faire des reprises de Goldman"). Bref, 2,5 titres pas mal sur 5, ça fait tout juste la moyenne. Si le groupe promet d’approfondir la veine Pop / Soul dansante, on leur proposera le redoublement. Mais s'ils continuent les délires R’n’B outranciers, ça sera conseil de discipline et renvoi immédiat.

Joya Hope Insomnia (Autoproduit, octobre 2012)

L'ex-leader des Bitchee Bitchee Ya Ya Ya (aujourd'hui en hiatus) est de retour avec un projet solo. Si son premier EP est plus calme que ce à quoi elle nous avait habitué, ça reste un peu torturé. Dans le premier titre teinté de dubstep, on ressent une énergie contenue, comme à deux doigts de l’explosion. On enchaîne avec une grosse rythmique sur le second titre et un chant plus scandé. L’EP se termine par une reprise vaporeuse de "Girls Just Want To Have Fun". Sur ce titre, Joya Hope est planante et hypnotique.

Un projet electro/pop/punk rentre dedans avec une voix très présente et fascinante. Par contre, la pochette de cet EP est vraiment moche (comme l’était déjà, si je me rappelle bien celle de Bitchee Bitchee Ya Ya Ya – Jackie EP), donc il va falloir faire un petit passage par le cours d’art plastique mais à part ce point négatif, Joya Hope passe en classe supérieure avec mention.

Lëk Sèn EP (Chapter Two Records / Wagram Music, octobre 2012)

Je ne vais pas y arriver, j’ai essayé mais je ne suis pas capable de chroniquer, même en quelques lignes ce genre de musique. Ça m’emmerde au plus haut point. Donc si vous êtes fan de reggae et de world, allez écouter ce disque par vous-même et faites vous votre propre idée, mais moi je n’ai pas d’avis. A la rigueur ce que je peux dire, c’est que le maillot de corps en résille verte que porte Lëk Sèn sur la pochette du disque est vraiment très beau mais l’école de pêche de Dakar a appelé et ils aimerait bien récupérer leurs filets…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

L'interview de Lëk Sèn (mardi 23 octobre 2012)

En savoir plus :
Le site officiel de The Sophia Lorenians
Le Myspace de The Sophia Lorenians
Le Facebook de The Sophia Lorenians
Le site officiel de Joya Hope
Le Facebook de Joya Hope
Le Myspace de Lëk Sèn
Le Facebook de Lëk Sèn


Didier Richard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Lek Sen (23 octobre 2012)


# 14 Avril 2019 : 365 jours par an

Ce week end c'était le Disquaire Day, l'occasion de rappeler que vos disquaires, comme vos libraires ont une santé fragile et qu'il est important de les soutenir tout au long de l'année. Alors allez acheter vos disques et vos livres dans vos commerces de proximités, leurs bons conseils valent mieux que les frais de port offerts.

Du côté de la musique :

"A thousand voices" de Yules
"Dernier voyage" de Accident
"Avancer" de Tarsius
"Partitions" de Orouni
"Sola" de Dziedot Dzimu, Dziedot Augu
Laurent Montagne en interview, autour de "Souviens-toi" à retrouver pour une session acoustique de 4 titres
"Homme demain" de Monsieur et tout un Orchestre
Rencontre avec Le Bal des Enragés
"Free" de In Volt
"Macadam animal" de Guillo
"Replica" de Cassia
et toujours :
"Soleil, soleil bleu" de Baptiste W. Hamon
"Whoosh !" de The Stroppies
"Vonal Axis" de Steeple Remove
"Moderniste" de Les Vents Français
"Requiem" de AqME
"Hand it over" de Hat Fitz & Cara
"François Couperin : Concerts royaux" de Christophe Rousset & Les Talens Lyriques
"Journey around the truth" de Andy Emler & David Liebman
A l'occasion du concert de Novatom et des Sheriff à Montbrison nous les avons rencontré :Interview de Novatom,Interview des Sheriff
"Ce qui nous lie" de Mes Souliers sont rouges

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"JR" à la Grande Halle de La Villette
"Je suis Fassbinder" au Théâtre du Rond-Point
"Dieu habite Dusseldorf" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Amour en toutes lettres" au Théâtre de Belleville
"Cinq ans d'âge" au Théâtre Essaion
"Tchekhov à la folie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Célébration" au Théâtre de Belleville
"Lewis Furey - Haunted by Brahms" au Théâtre du Rond-Point
"Close"
"Into the little hill" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
des reprises:
"Matka" au Théâtre-Laboratoire Elizabeth Czerzuk
"La petite fille de Monsieur Lihn" au Théâtre de l'Epée de Bois
"L'Autre fille" au Studio Hébertot
"Voyage au bout de la nuit" au Théâtre Tristan Bernard
"Laura Laune - Le diable est une gentille petite fille" au Trianon
"Gainsbourg For ever" au Théâtre Essaion
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en avril

Expositions avec :

"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma avec :

les nouveautés de la semaine :
"Seule à mon mariage" de Marta Bergman
Oldies but goodies avec"Paris qui dort" de René Clair dans le cadre de sa rétrospective à la Cinémathèque française
et la chronique des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Vindicta" de Cédric Sire
"Mujurushi, le signe des rêves, Vol. 1 & 2" de Naoki Urasawa
"La guerre des autres, rumeurs sur Beyrouth" de Bernard Boulad, Paul Boan, Gael Henry
"Je ne sais rien d'elle" de Philippe Mezescaze
"En lieu sûr" de Ryan Gattis
"Deux femmes" de Song Aram
"3 minutes " de Anders Roslund & Borge Hellstrom
"1793" de Niklas Natt Och Dag
et toujours :
"Barracoon" / "Article 36" de Zora Neale Hurston / Henri Vernet
"C'est aujourd'hui que je vous aime" de François Morel & Pascal Rabaté
"Ce que cela coûte" de Wilfred Charles Heinz
"L'enquête Hongroise, le tour du monde 1" / "Vous êtes de la famille ?" de Bernard Guetta / François Guillaume Lorrain
"La cartographie des Indes boréales" de Olivier Truc
"La guerre des scientifiques" de Jean Charles Foucrier
"Mémoire brisée" de E.O. Chirovici
"Parasite" de Sylvain Forge

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=