Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Monsieur Roux
L'illégalité joyeuse  (Yapucca Productions)  mars 2012

La pochette et le titre de l'album pourraient laisser croire à un énième disque de "ska-punk-festif" adolescent amoureux de THC, d'alcool éthylique et de comas qui ne le sont pas moins, ayant la verve plus haute que l'intellect. Que nenni.

Monsieur Roux, c'est un peu le cliché du cousin du Québec, qui vous chanterait des chansons d'amours truffées de caribous et de nuitées au coin du feu ; le gentil montréalais qui ne pollue pas, qui vit en chemise à carreaux et qui mange bio ; le bon gars amoureux et équilibré, qui aime la musique folk et fait du sport sans affectation. Sauf qu'il viendrait de Rennes et aurait pour idole Cali ou Bertrand Belin.

Pour son troisième long format, le groupe emmené par Erwan Roux s'est offert un disque à l'esprit acide comme une visite au musée en famille un dimanche de vacances de Pâques dans une ville de taille moyenne peu touristique, à la plume mordante comme la page des conseils beauté du Télé Z de l'année dernière, que l'on avait gardé en se disant que l'on pourrait recommander à sa copine Julie cette crème anti-âge respectueuse du P.H de sa peau.

En bref : Monsieur Roux a pondu un disque qui ne vous bousculera pas. Et c'est bien, parfois, de ne pas être bousculé, de se laisser aller à écouter de gentillettes chansonnettes qui ne vous filent pas le cafard ou ne vous renvoient pas à l'impératif introspectif de vous sortir vos propres doigts du curieux engrenage dans lequel la vie vous a peut-être amené à les coincer.

"Les week-ends en Mayenne, ça reste les week-ends en Mayenne. Laval peut bien s'donner des airs, ce n'sera jamais Buenos Aires" ... Quand "ritournelle" rime avec "consensuel", "la vie est belle" et "redis moi comment ça s'appelle ?".

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Les derniers seront les premiers (Démo 6 titres) de Monsieur Roux
La chronique de l'album Ah si j'etais grand et beau... de Monsieur Roux
Monsieur Roux en concert au Festival Festa Dies 2004
Monsieur Roux en concert à La Maroquinerie (13 avril 2006)
Monsieur Roux en concert au Centre Culturel d'Iffendic (3 février 2007)
Monsieur Roux en concert au Festival des Terre-Neuvas Bobital 2007 (vendredi)
L'interview de Monsieur Roux (août 2004)

En savoir plus :
Le site officiel de Monsieur Roux
Le Bandcamp de Monsieur Roux
Le Myspace de Monsieur Roux
Le Facebook de Monsieur Roux


Cédric Chort         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=