Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Monsieur Roux
L'illégalité joyeuse  (Yapucca Productions)  mars 2012

La pochette et le titre de l'album pourraient laisser croire à un énième disque de "ska-punk-festif" adolescent amoureux de THC, d'alcool éthylique et de comas qui ne le sont pas moins, ayant la verve plus haute que l'intellect. Que nenni.

Monsieur Roux, c'est un peu le cliché du cousin du Québec, qui vous chanterait des chansons d'amours truffées de caribous et de nuitées au coin du feu ; le gentil montréalais qui ne pollue pas, qui vit en chemise à carreaux et qui mange bio ; le bon gars amoureux et équilibré, qui aime la musique folk et fait du sport sans affectation. Sauf qu'il viendrait de Rennes et aurait pour idole Cali ou Bertrand Belin.

Pour son troisième long format, le groupe emmené par Erwan Roux s'est offert un disque à l'esprit acide comme une visite au musée en famille un dimanche de vacances de Pâques dans une ville de taille moyenne peu touristique, à la plume mordante comme la page des conseils beauté du Télé Z de l'année dernière, que l'on avait gardé en se disant que l'on pourrait recommander à sa copine Julie cette crème anti-âge respectueuse du P.H de sa peau.

En bref : Monsieur Roux a pondu un disque qui ne vous bousculera pas. Et c'est bien, parfois, de ne pas être bousculé, de se laisser aller à écouter de gentillettes chansonnettes qui ne vous filent pas le cafard ou ne vous renvoient pas à l'impératif introspectif de vous sortir vos propres doigts du curieux engrenage dans lequel la vie vous a peut-être amené à les coincer.

"Les week-ends en Mayenne, ça reste les week-ends en Mayenne. Laval peut bien s'donner des airs, ce n'sera jamais Buenos Aires" ... Quand "ritournelle" rime avec "consensuel", "la vie est belle" et "redis moi comment ça s'appelle ?".

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Les derniers seront les premiers (Démo 6 titres) de Monsieur Roux
La chronique de l'album Ah si j'etais grand et beau... de Monsieur Roux
Monsieur Roux en concert au Festival Festa Dies 2004
Monsieur Roux en concert à La Maroquinerie (13 avril 2006)
Monsieur Roux en concert au Centre Culturel d'Iffendic (3 février 2007)
Monsieur Roux en concert au Festival des Terre-Neuvas Bobital 2007 (vendredi)
L'interview de Monsieur Roux (août 2004)

En savoir plus :
Le site officiel de Monsieur Roux
Le Bandcamp de Monsieur Roux
Le Myspace de Monsieur Roux
Le Facebook de Monsieur Roux


Cédric Chort         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=