Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Calico
La Mue  (GMP / Coop Breizh)  mars 2013

Pfff… Je ne dois pas avoir mué encore… Atta, fais voir, c’est quoi ? La Mue. Coquelicot ? Ah ! Calico ! Bon, OK, je n’ai rien compris. D’habitude, je préfère les paroliers français, simple question de compréhension mais là, je crois que Molière n’est pas le même au pays des coquelicots.

Et pourtant, une superbe musique, des arrangements harmonieux, du rock-soft, folk… Mais pardon, "les paroles ont du sens", non. Ah si, on comprend, là n’est pas la question, je sais bien qu’il faut un certain nombre de souffles et de pieds dans une phrase musicale, que les partitions ont des règles implacables, qu’y associer des mots, pire, de raconter des histoires avec ces contraintes relève parfois d’un vrai défi, non relevé ici.

A part quelques tournures joliment exprimées, "Une vie normale de schizophrène Moi, mes prochains comme mes prochaines Embrassés dans la même chaleur" ("Contrôle") : what ? Ça veut dire quoi, ça ? Mes prochains quoi ? Embrasser qui ? Faire le tour avec ses bras ou donner des bisous ?

"Deux anglaises, dans la campagne anglaise, deux anglaises à la distinction sévère, la vieille Angleterre" ("Deux anglaises"). Hein ? J’ai bien compris la référence au lesbianisme rosbif, mais pourquoi ces mots sans suite en plein milieu ? C’est une reprise de Clarika, mais quand même, elle en a écrite des meilleures.

OK, OK, commençons par le début. Présentations ! Calicot, l’équivalent de "midinette" dans le Paris de Zola, ou banderole de coton grossier. A l’origine de la formation du groupe, trois frères et deux amis, tous Bretons. Pop, rock, guitares, chœurs, rythmes, refrains, claviers, percussions, et la petite sœur pour la touche féminine. Une musique magnifique, entre frissons des grands espaces et douillette intériorité.

Et je viens de me rendre compte qu’une explication de texte est fournie avec cet exemplaire promotionnel. Est-ce qu’elle fera partie du packaging final ? "La source" parle de la mère, "Contrôle" pour embrasser ses vies de schizophrène, "C’est ailleurs" interroge sur le vrai sens des choses. Qu’aviez-vous pris avant d’écrire les gars ?

"Par le lock-out annihilé Par le black-out annulé Un printemps sur le champ" ("Le réveil")
"J'avance équilibriste Dans un corps qui ruisselle" ("C'est ailleurs")
"Des idées prises dans les rideaux Debout les mots" ("Debout les mots")

Nous ne parlons décidément pas la même langue, les amis. Les spécialistes voient la thématique de l’humain. Je préfère garder la bande son, uniquement, la vraie qualité de Calico.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Calico
Le Myspace de Calico
Le Facebook de Calico


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=