Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Les Femmes S'en Mêlent #16 (jeudi 21 mars 2013)
Tiny Ruins - Alela Diane  (La Cigale, Paris)  du 18 au 31 mars 2013

Au programme de cette soirée qui marque la fin d’un hiver interminable : de la fraîcheur, de la douceur et du folk.

C’est Tiny Ruins qui ouvre la soirée avec une voix ronde et pleine. Cette compositrice/interprète qui a un pied en Angleterre et le deuxième en Nouvelle-Zélande nous présente son album Some were meant for sea. Celui-ci nous emmène dans son univers parsemé de chants d’oiseaux sur fond de paysages naturels. Spontanée et généreuse, courageuse aussi (elle est seule en scène face à une jauge quasi pleine), elle nous délivre ses compositions avec talent.

Après deux/trois mots en français, les titres s’enchaînent naturellement, marqués d’arpèges et de mélodies entêtantes. "Little notes" est le genre de morceau gagnant aisément notre adhésion. Qu’on aime ou non, sa musique reste fidèle au personnage. Pour moi et les trois-quarts des spectateurs, venus massivement pour Mrs Diane, la musique de Tiny Ruins alias Hollie Fullbrook est une belle découverte.

Après la surprise de ce premier set, j’étais curieuse de savoir ce qu’Alela Diane, devenue nouvelle prêtresse de Folk Music made in USA, allait nous offrir en dessert !

Vêtue d’une petite robe noire et accompagnée d’une jeune multi instrumentiste aux chœurs, Alela Diane poursuit la soirée avec grâce. Aux premières notes, le verdict tombe : quelle voix ! Changement d’époque et images surannées remises au goût du jour.

L’artiste californienne que certains comparent à la trop méconnue Karen Dalton nous délivre une prestation magnétique dans la lignée de son premier album The Pirate’s Gospel sorti en 2006.

Je ne suis pas toujours d’accord avec les comparaisons notamment lorsque les personnalités sont distinctes. J’espère encore qu’il soit possible de sortir une galette estampillée "folk" être le descendant d’une lignée de cherokee et pour autant avoir une véritable empreinte musicale. Il m’a juste manqué un peu d’audace et de fantaisie pour être totalement rassasiée mais sa discrétion et son talent n’auront de toute façon aucun mal à faire taire les mauvaises langues.

Avec des titres tels que "Lady Divine", "White as a diamant" ou "Oh ! My mama", le public a instantanément la chair de poule et les critiques la classent immédiatement parmi les artistes prometteuses que l’Amérique compte actuellement. D’ailleurs, quelques hommes dans le public s’étaient laissés bien volontiers séduire par une affiche 100% féminine mais également 100% réussie.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Brightly Painted One de Tiny Ruins
La chronique de l'album The pirate's gospel de Alela Diane
La chronique de l'album To Be Still de Alela Diane
La chronique de l'album eponyme de Alela Diane & Wild Divine
La chronique de l'album About farewell de Alela Diane
La chronique de l'album Cold Moon de Alela Diane & Ryan Francesconi
Alela Diane en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Samedi)
Alela Diane en concert au Festival des Inrocks iDTGV 2008
Alela Diane en concert à L'Aéronef (1 avril 2009)
Alela Diane en concert au Festival Les Vieilles Charrues (vendredi)
L'interview de Alela Diane (5 mars 2011)
L'interview de Alela Diane (samedi 17 juin 2014)

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Les Femmes s'en mêlent
Le Facebook du Festival Les Femmes s'en mêlent
Le site officiel de Alela Diane
Le Myspace de Alela Diane
Le Facebook de Alela Diane
Le site officiel de Tiny Ruins
Le Bandcamp de Tiny Ruins
Le Myspace de Tiny Ruins
Le Facebook de Tiny Ruins

Crédits photos : Diane Hion (Toute la série sur Taste of Indie)


Sarah Defaye         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=