Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Prohom
Un monde pour soi  (Gourmets Recordings)  février 2013

On le rêve parfois vénéneux comme un Thiéfaine Sébasto Cha 427, fiévreux poétique comme le dernier Noir Désir, anar en diable comme ce Léo noir et blanc (noir comme la terreur que vous assumerez...), sombre sensuel comme Tricky ; on attend, avec impatience, l'album qui le révèlera enfin, l'installera en tête de file d'un électro-rock à la Française, indiscutable, impérial.

Tristement, Philippe Prohom a toujours semblé s'acharner à tromper ces attentes ambitieuses, à rester sur le banc des remplaçants, seconds couteaux aux talents certes prometteurs, mais à qui la révélation véritable, l'illumination artistique, est refusée. Et ce n'est pas cette nouvelle livraison qui renversera cette vapeur-là.

Tout commence pourtant bien avec l'ouverture de "Comment lutter ?", équivalent 2012 du "Ça oublie d'aimer" qui aurait pu le faire connaître au début du siècle. Mais le titre lui-même ne tient pas sur toute sa longueur ses promesses, s'abîme dans une production propre sur soi, une écriture finalement trop appliquée, qui ne s'autorise pas à passer les bornes, alors qu'il s'agirait de rien moins que de foutre le feu. A tout.

Puis l'album se déroule, avec ses moments excitants et ses déceptions. On frôle la grâce, la folie, l'embrasement, pour retomber dans la variété comme dans une zone de confort. Ainsi "Au coin des rues", en duo avec Maria Vega, qui aurait pu dialoguer avec le dernier EP de Cloup & Bouaziz (Ville nouvelle / Nouvelle ville), mais qui en reste à un lyrisme un peu gauche et sans profondeur.

Avec ses titres les plus désabusés ("Madame Canaille", "Je voudrais que tu sois morte", "A quoi me fier"...), Prohom avait la matière suffisante pour transformer en flamboyant papillon de nuit sa chenille laborieuse. Mais certains textes, il faut bien le reconnaître, évoqueront plus sûrement Cabrel que Maldoror ("Quand reviendras-tu", "Demande moi", "Mon âme or"...). Tant pis.

Que l'on se rassure : on a déjà connu avec d'autres artistes de pareils faux-départ à répétition, qui ne les ont pas empêché d'accoucher sur le tard de leur grand œuvre : Tandoori ne s'est pas fait du premier coup, n'est-ce pas, M. Humeau ? Quant à vous, Daran, on continue de vous espérer, votre "Petit peuple du bitume" ayant réveillé nos espoirs.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Prohom en concert au Grand Logis (21 octobre 2004)
Prohom en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2005 (jeudi)
Prohom en concert au Festival Solidays 2005 (dimanche)

En savoir plus :
Le site officiel de Prohom
Le Myspace de Prohom
Le Facebook de Prohom


Cédric Chort         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 février 2018 : Un sommaire foisonnant !

Plus de 40 articles cette semaine. Une belle actualité pour vous donner envie de découvrir, de sortir, de lire, voir et d'écouter de la musique ! C'est parti :

Du côté de la musique :

"La nuit est encore jeune" de Catastrophe
Interview du duo She Owl autour de leur EP "Drifters", à découvrir en live dans cette session de 3 titres, Interview en italien à lire ici
"Claude Debussy" de Daniel Barenboim
"Always ascending" de Franz Ferdinand
"The world is in your hands EP" de Levitation Free
"La vie sauvage" de Lisza
"Full House - The very best of Madness" de Madness
"Hérotique" de Novice
"Up and down" de Redstones
"Castle spell" de Sunflowers
"L'estère" de Williams Brutus
"EP #1" de You, Vicious !
"Femme debout" de Zoé Simpson
et toujours :
"Magnus effect" de Cadillac Palace, "Iris Extatis" de Daphné, "Franz Schubert : La truite - Fantaisie en ut majeur" de Guillaume Chilemme & Nathanael Gouin, Joseph Edgar de passage à la Bellevilloise, "Between the earth and sky" de Lankum, "Reminiscenza" de Ludmila Berlinskaya, "Picaflor" de Mon Côté Punk, "Old and new songs" de Old And New Songs, "Face B 1965 / 1981" de Pierre Vassiliu, "Vox low" de Vox Low

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"1 heure 23'14" et 7 centièmes'" au Théâtre du Rond-Point
"L'Abattage rituel de Gorge Mastromas" au Studio Hébertot
"Le Collectionneur" à la Manufacture des Abbesses
"Jaguar" au Théâtre de la Bastille
"Miracle en Alabama" au Théâtre La Bruyère
"Avec le paradis au bout" au Ciné XIII Théâtre
"Compartiment fumeuses" au Studio Hébertot
"Le Monde dans un instant" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Hugo, l'interview" au Théâtre Essaion
"Sang négrier" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Choisir de vivre" au Studio Hébertot
"Jamais plus" au Studio Hébertot
"Lettres à Nour" au Théâtre Antoine
"Dom Sganarelle" au Théâtre Le Ranelagh
"Les Petites Femmes de chambre" au Théâtre La Croisée des Chemins
"L'Emmerdante" au Théâtre Essaion
"Ma Cantate à Barbara" au Théâtre des Nouveautés
des reprises à ne pas rater :
"Une Chambre en Inde" au Théâtre du Soleil
"Un coeur Moulinex" au Théâtre de l'Opprimé
"Emma Mort, même pas peur" à Bobino
"Les Tribulations linguistiques d'un Japonais découvrant la France" au Théâtre de Nesle
"Ah le Japon ! Les Tribulations d'un Japonais rentrant dan son pays" au Théâtre de Nesle
et les chroniques des autres spectacles de février

Exposition avec :

"Les Hollandais à Paris - 1789-1914" au Petit Palais

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Cas de conscience" de Vahid Jalilvand
et les chroniques des autres sorties de février

Lecture avec :

"Ne préfère pas le sang à l'eau"de Céline Lapertot
"Une ville à coeur ouvert" de Zanna Sloniowska
"Tuff" de Paul Beatty
"Trio pour un monde égaré" de Marie Redonnet
"Morales provisoires" de Raphaël Enthoven
"L'aventuriste" de J. Bradford Hipps
"L'affaire Grégory ou la malédiction de la Vologne" de Gérard Welzer
"Généraux, gangsters et jihadistes" de Jean Pierre Filiu
"Emma dans la nuit" de Wendy Walker
"Des jours d'une stupéfiante clarté" de Aharon Appelfeld
et toujours :
"Entrez dans la danse" de Jean Teulé

"Eparse" de Lisa Balavoine
"Il est toujours minuit quelque part" de Cédric Lalaury
"Monster" de Alan Moore, John Wagner & Alan Grant
"Notes pour une histoire de guerre" de Gipi
"Philippe Henriot" de Christian Delporte
"Pirates ! l'art du détournement culturel" de Sophie Pujas
"Potlach" de Marcos Prior & Danide
"Tous les hommes du roi" de Robert Penn Warren

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=