Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Prohom
Un monde pour soi  (Gourmets Recordings)  février 2013

On le rêve parfois vénéneux comme un Thiéfaine Sébasto Cha 427, fiévreux poétique comme le dernier Noir Désir, anar en diable comme ce Léo noir et blanc (noir comme la terreur que vous assumerez...), sombre sensuel comme Tricky ; on attend, avec impatience, l'album qui le révèlera enfin, l'installera en tête de file d'un électro-rock à la Française, indiscutable, impérial.

Tristement, Philippe Prohom a toujours semblé s'acharner à tromper ces attentes ambitieuses, à rester sur le banc des remplaçants, seconds couteaux aux talents certes prometteurs, mais à qui la révélation véritable, l'illumination artistique, est refusée. Et ce n'est pas cette nouvelle livraison qui renversera cette vapeur-là.

Tout commence pourtant bien avec l'ouverture de "Comment lutter ?", équivalent 2012 du "Ça oublie d'aimer" qui aurait pu le faire connaître au début du siècle. Mais le titre lui-même ne tient pas sur toute sa longueur ses promesses, s'abîme dans une production propre sur soi, une écriture finalement trop appliquée, qui ne s'autorise pas à passer les bornes, alors qu'il s'agirait de rien moins que de foutre le feu. A tout.

Puis l'album se déroule, avec ses moments excitants et ses déceptions. On frôle la grâce, la folie, l'embrasement, pour retomber dans la variété comme dans une zone de confort. Ainsi "Au coin des rues", en duo avec Maria Vega, qui aurait pu dialoguer avec le dernier EP de Cloup & Bouaziz (Ville nouvelle / Nouvelle ville), mais qui en reste à un lyrisme un peu gauche et sans profondeur.

Avec ses titres les plus désabusés ("Madame Canaille", "Je voudrais que tu sois morte", "A quoi me fier"...), Prohom avait la matière suffisante pour transformer en flamboyant papillon de nuit sa chenille laborieuse. Mais certains textes, il faut bien le reconnaître, évoqueront plus sûrement Cabrel que Maldoror ("Quand reviendras-tu", "Demande moi", "Mon âme or"...). Tant pis.

Que l'on se rassure : on a déjà connu avec d'autres artistes de pareils faux-départ à répétition, qui ne les ont pas empêché d'accoucher sur le tard de leur grand œuvre : Tandoori ne s'est pas fait du premier coup, n'est-ce pas, M. Humeau ? Quant à vous, Daran, on continue de vous espérer, votre "Petit peuple du bitume" ayant réveillé nos espoirs.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Prohom en concert au Grand Logis (21 octobre 2004)
Prohom en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2005 (jeudi)
Prohom en concert au Festival Solidays 2005 (dimanche)

En savoir plus :
Le site officiel de Prohom
Le Myspace de Prohom
Le Facebook de Prohom


Cédric Chort         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 19 novembre 2017 : Too Young to die

On le savait atteint de démence, Malcolm Young, membre fondateur de AC/DC a finalement rejoint à seulement 64 ans ce super groupe de rock quelque part dans un autre monde.Gardons le cap cependant, la vie est courte alors profitez sans plus attendre de notre petite sélection culturelle hebdomadaire avec du beau et du bon. A lire, à voir, à jouer et à écouter.

Du côté de la musique :

"Travaux sur la N89" de Jean Louis Murat
"Nat 'King' Cole & me" de Gregory Porter
"[e.pok]" de Ignatus
Interview de Fred Nardin
"Helmet on" de Manolo Redondo
Interview de Sapiens Sapiens
"Au coeur" de Tout Finira Bien
"Freak show" de Coffees & Cigarettes
"Rokh" de Datcha Mandala
Des Roses, Orouni et Bonni Li dans une sélection de EPs
Lise à l'International
et toujours :
Interview de Xavier Boyer autour de son album "Some / Any / New"
"Rituels" de Zero Degré
"Echo Zulu" de Nosfell
"En désaccord" de Alee & Ordoeuvre
"Tambourine" de Blot
"Come on & dance" de Caesaria
"In transit" de Kyle Eastwood
"Hybride" de Mr Yéyé
Brahms" de Nelson Freire
"Tangerine moon wishes" de Sandra Nkaké

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Trois Soeurs" au Théâtre National de l'Odéon
"Tous des oiseaux" au Théâtre de la Colline
"La Cantatrice chauve" au Théâtre du 13ème Art
"Ca va ?" au Théâtre du Rond-Point
"Clérambard" au Théâtre 13/Jardin
"Eddy Merckx a marché sur la lune" au Théâtre Pars-Villette
"Gardarem" à la Manufacture des Abbesses
"Cantate pour Lou Von Salomé" au Studio Hébertot
"Le Soliloque de Grimm" au Théâtre Essaion
"Les Darons" au Théâtre d'Edgar
"Clara Lefort - Tiens-toi debout" au Théâtre Le Mélo d'Amélie
des reprises à ne pas rater :
"Alcool" au Théâtre L'Echangeur à Bagnolet
"Requiem pour les artistes" au Théâtre Théâtre Elizabeth Czerczuk
et les chroniques des autres spectacles de novembre

Exposition avec :

"Hermès à tire-d’aile - Les mondes de Leïla Menchari" au Grnd Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Western" de Valeska Grisebach
"La education del rey" de Santiago Esteves
les chroniques des autres sorties de novembre
et les chroniques des sorties d'octobre

Lecture avec :

"Un coeur sombre" de R.J. Ellory
"Adam & Eve" de Stephen Greenblatt
"Ce que j'aime vraiment" de Astrid Desbordes & Pauline Martin
"Les chiens de Détroit" de Jérôme Loubry
"Seules les femmes sont éternelles" de Frédéric Lenormand
et toujours :
"Birthday girl" de Haruki Murakami
"9 rue Drouot" de Isabelle Yafil
"Comment ratatiner les idées noires ?" de Catherine Leblanc & Roland Garrigue
"Dernier jour à Budapest" de Sandor Marai
"La maison des Turner" de Angela Flournoy

Froggeek's Delight :

"Wolfenstein II : The New Colossus" sur PC, PS4, Xbox One
"Super Mario Odyssey" sur Nintendo Switch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=