Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Press Gang Metropol
B-Spot  (Nice)  vendredi 10 mai 2013

Pour certains, ça s'annonce comme un événement, pour d'autres c'est une (re)découverte. Dans tous les cas, il s'agit bien d'une actualité à l'aube d'une (re)naissance !

Tout d'abord, pour les puristes nous ne sommes pas à une réunion d'anciens camarades, puisque trois des membres de Press Gang Metropol oeuvraient au sein de Corpus Delicti, groupe aux influences goth / new-wave de renommée mondiale dans les années 90's.

Ainsi, la création de ce nouveau projet Press Gang Metropol qui débuta dès 2006 avec Christophe Baudrion (bassiste) et Franck Amendola (guitariste), pour être consécutivement rejoint par Eric Chabaud (batterie) en 2009 et enfin Sébastien Pietrapiana (chant) en 2010, prit réellement toute son ampleur après ces retrouvailles. C'est donc bien avec la "nouvelle vague" du 21ème siècle que le groupe "PGM" (comme ils aiment se prénommer) a amarré au B-Spot, pour notre plus grand plaisir.

Le lieu n'aurait pu être plus approprié, de par son ambiance tamisée, ses lumières diffuses, ce cadre sobre mais élégant, à l'image des cinq personnes qui constituent ce groupe (Pierre Maury étant venu apporter main forte aux claviers). C'est d'ailleurs dans une totale "class'attitude" qu'ils investirent la scène sous une nuée d'applaudissements.

Le concert débute sans se faire attendre sous un "Signal" des plus accrocheurs. Avec une intro toute en progression, nappes de clavier et guitare épurée laissant transparaître l'ambiance qui allait se dégager ce soir, accompagnée d'une basse très présente dès les premières notes, pour laisser enfin place au chanteur qui se posa dans les tons graves à son arrivée.

Après ce premier titre bien introduit, ne voulant rompre ce lien qui commence tout juste à se tisser, le chanteur "Parade" comme l'annonce ce nouveau morceau, sous le signe d'une cold-wave de très bonne facture. Puis, nous délivrant le fameux "Checkpoint", titre du dernier album éponyme, l'osmose commence à prendre place sur cette scène du B-Spot, l'atmosphère entière vibre de cette rythmique hypnotisante cimentée par une guitare et des nappes de clavier riches en sonorités new-wave, n'ayant rien à envier aux hauts lieux de l'époque Madchester.

Parfois une impression d'influence dark nous anime, tant la profondeur de certains titres vient à nous glacer le sang, à l'image d'une pénombre quasi obnubilante, mais néanmoins entraînante, voire percutante par moment.

Les morceaux défilent les uns après les autres, avec pour autant quelques surprises inédites, comme ce nouveau titre "A Sigh a Second an Hour" fraîchement composé et joué pour la première fois ce soir ou bien "Twilight", unique reprise de l'époque de Corpus Delicti.

De la réalité à la "Fictions", il n'y a pourtant qu'un pas, nous offrant encore une version unique avec ce dernier EP, PGM se refuse à nous servir du réchauffé, nous prouvant qu'il est bel et bien un groupe contemporain, avec aussi ses sonorités modernes et innovatrices.

Ce ne seront pas moins de deux rappels que nous offriront les Press Gang Metropol, toujours emportés par un public survolté.

Certes, certains diront qu'une basse aussi présente sous ces effets chorus ne peut qu'être l'investigateur de ces lieux, mais nous nous complaisons de croire qu'il s'agit là d'une ligne directrice et qu'il y a bien une seule identité derrière tout ça. Des influences new-wave indéniables comme Joy Division, aux mélodies plus pop d'Interpol ou bien d'autres pour ne citer qu'eux, cette (ré)union est la preuve que nous pouvons encore compter sur ce genre cold-wave.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

L'interview de Press Gang Metropol (vendredi 10 mai 2013)

En savoir plus :
Le site officiel de Press Gang Metropol
Le Bandcamp de Press Gang Metropol
Le Myspace de Press Gang Metropol
Le Facebook de Press Gang Metropol

Crédits photos : Sébastien Trivellin (retrouvez toute la série sur son Flickr)


Cherub & Séb.T         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 juillet 2018 : Allons z'enfants !

On continue le tour des festivals avec les Eurockéennes et le Hellfest, mais aussi le Off d'Avignon et plein d'autres belles choses à découvrir tout de suite dans le sommaire de la semaine :

Froggeek' s Delight :

"Detroit : Become Human" de Quantic Dreams sur PS4
La mode du Battle Royale va-t-elle tuer la créativité
dans le jeu vidéo ?

Du côté de la musique :

"Cover me session" de Hugo
On démarre la revue des festivals avec le Hellfest où nous avons passé 3 jours de folie :
Vendredi au Hellfest avec Joan Jett, Meshuggah, Juda Priest, A Perfect Circle...
encore le Hellfest le Samedi avec Rise of the Northstar, Pleymo, Deftones, Dimmu Borgir...
et on fini le Hellfest le Dimanche avec Megadeth, Iron Maiden, Marilyn Manson...

changement de décor, Vendredi au Eurockéennes de Belfort avec Beth Ditto, Prophets of Rage, Nine Inch Nails...
toujours les Eurocks, la journée du samedi en compagnie de Truckks, Queens of the Stone Age, Jungle ... (et semaine prochaine, le dimanche)
retour sur les 4 jours au festival de Beauregard :
Vendredi avec Charlotte Gainsbourg, Orelsan, Jack White, MGMT...
Samedi avec Eddy de Pretto, Black Rebel Motorcycle Club, Simpl Minds...
Dimanche avec Parquet Courts, The Breeders, At the Drive In, Bigflo & Oli...
et le bouquet final du lundi avec Depeche Mode, Girls in Hawaii et Concrete Knifes
et toujours :
"The symphonies" de Arvo Part
"Chambre noire" de Alexandre Nadjari
"What we've drawn" de Fuzeta
"Avec du noir avec du blanc" de Olivier Depardon
Shaggy Dogs en interview autour de leur album "All Inclusive"
"Murmures" de Tom Bourgeois

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Italienne, Scène et Orchestre" à la MC 93 à Bobigny
"Bohême, notre jeunesse" à l'Opéra Comique
"Les Liaisons dangereuses" au Théâtre de Nesle
"Dîner de famille" au Théâtre d'Edgar
"Seconde chance" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
dans le cadre du Festival au Village à Brioux-sur-Boutonne :
"Les Gravats"
"Au Banquet de Gargantua"
les chroniques des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon
et les chroniques des spectacles à l'affiche pour l'été parisien

Expositions avec :

"Kent Monkman - Beauty and the Beasts" au Centre Culturel Canadien
et la dernière ligne droite pour :
"Mary Cassatt - Une impressionniste américaine à Paris" au Musée Jacquemart-André
"Corot - Le Peintre et ses modèles" au Musée Marmottan-Monet

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Paul Sanchez est revenu !" de Patricia Mazuy
"Penché dans le vent!" de Thomas Riedelsheimer
dans la catégorie Oldies but Goodies en version restaurée :
"Les Dames du Bois de Boulogne" de Robert Bresson
"Laura nue" de Nicolo Ferrari
les chroniques des sorties de juin
et les chroniques des autres sorties de juillet

Lecture avec :

"Génocide(s)" de Kazuaki Takano
"Le dernier tableau de Sara de Vos" de Dominic Smith
"Réveille-toi !" de François Xavier Dillard
"Le président a disparu" de Bill Clinton et James Patterson
"Sur un mauvais adieu" de Michael Connelly
et toujours :
"Histoire du fascisme" de Frédéric le Moal
"Jesse le héros" de Lawrence Millman
"Taqawan" de Eric Plamondon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=