Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Press Gang Metropol
B-Spot  (Nice)  vendredi 10 mai 2013

Pour certains, ça s'annonce comme un événement, pour d'autres c'est une (re)découverte. Dans tous les cas, il s'agit bien d'une actualité à l'aube d'une (re)naissance !

Tout d'abord, pour les puristes nous ne sommes pas à une réunion d'anciens camarades, puisque trois des membres de Press Gang Metropol oeuvraient au sein de Corpus Delicti, groupe aux influences goth / new-wave de renommée mondiale dans les années 90's.

Ainsi, la création de ce nouveau projet Press Gang Metropol qui débuta dès 2006 avec Christophe Baudrion (bassiste) et Franck Amendola (guitariste), pour être consécutivement rejoint par Eric Chabaud (batterie) en 2009 et enfin Sébastien Pietrapiana (chant) en 2010, prit réellement toute son ampleur après ces retrouvailles. C'est donc bien avec la "nouvelle vague" du 21ème siècle que le groupe "PGM" (comme ils aiment se prénommer) a amarré au B-Spot, pour notre plus grand plaisir.

Le lieu n'aurait pu être plus approprié, de par son ambiance tamisée, ses lumières diffuses, ce cadre sobre mais élégant, à l'image des cinq personnes qui constituent ce groupe (Pierre Maury étant venu apporter main forte aux claviers). C'est d'ailleurs dans une totale "class'attitude" qu'ils investirent la scène sous une nuée d'applaudissements.

Le concert débute sans se faire attendre sous un "Signal" des plus accrocheurs. Avec une intro toute en progression, nappes de clavier et guitare épurée laissant transparaître l'ambiance qui allait se dégager ce soir, accompagnée d'une basse très présente dès les premières notes, pour laisser enfin place au chanteur qui se posa dans les tons graves à son arrivée.

Après ce premier titre bien introduit, ne voulant rompre ce lien qui commence tout juste à se tisser, le chanteur "Parade" comme l'annonce ce nouveau morceau, sous le signe d'une cold-wave de très bonne facture. Puis, nous délivrant le fameux "Checkpoint", titre du dernier album éponyme, l'osmose commence à prendre place sur cette scène du B-Spot, l'atmosphère entière vibre de cette rythmique hypnotisante cimentée par une guitare et des nappes de clavier riches en sonorités new-wave, n'ayant rien à envier aux hauts lieux de l'époque Madchester.

Parfois une impression d'influence dark nous anime, tant la profondeur de certains titres vient à nous glacer le sang, à l'image d'une pénombre quasi obnubilante, mais néanmoins entraînante, voire percutante par moment.

Les morceaux défilent les uns après les autres, avec pour autant quelques surprises inédites, comme ce nouveau titre "A Sigh a Second an Hour" fraîchement composé et joué pour la première fois ce soir ou bien "Twilight", unique reprise de l'époque de Corpus Delicti.

De la réalité à la "Fictions", il n'y a pourtant qu'un pas, nous offrant encore une version unique avec ce dernier EP, PGM se refuse à nous servir du réchauffé, nous prouvant qu'il est bel et bien un groupe contemporain, avec aussi ses sonorités modernes et innovatrices.

Ce ne seront pas moins de deux rappels que nous offriront les Press Gang Metropol, toujours emportés par un public survolté.

Certes, certains diront qu'une basse aussi présente sous ces effets chorus ne peut qu'être l'investigateur de ces lieux, mais nous nous complaisons de croire qu'il s'agit là d'une ligne directrice et qu'il y a bien une seule identité derrière tout ça. Des influences new-wave indéniables comme Joy Division, aux mélodies plus pop d'Interpol ou bien d'autres pour ne citer qu'eux, cette (ré)union est la preuve que nous pouvons encore compter sur ce genre cold-wave.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

L'interview de Press Gang Metropol (vendredi 10 mai 2013)

En savoir plus :
Le site officiel de Press Gang Metropol
Le Bandcamp de Press Gang Metropol
Le Myspace de Press Gang Metropol
Le Facebook de Press Gang Metropol

Crédits photos : Sébastien Trivellin (retrouvez toute la série sur son Flickr)


Cherub & Séb.T         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 21 mai 2017 : Black Hole Sun

Cette semaine nous avons appris le départ prématuré de Chris Cornell, qui ne se souvient pas de ce célèbre titre, "Black Hole Sun". Paix à son âme et à nos jeunes années.
Quoi qu'il en soit le beau temps est enfin là. Soleil, festivals, largement de quoi contenter votre soif de cultures et de loisirs. Pour vous aider, voici notre petite sélection hebdomadaire, de la musique au jeu vidéo en passant par le théâtre, la littérature et le cinéma. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Life is cheap, death is free" de Nadia Tehran
"Tigreville" de Pierre Lebas
"Libre voyage dans les musiques des Balkans" de Quintet Bumbac
"Volcan" de Volin
"Hedonism" de Cakes Da Killa
"A l'ombre du coeur" de Contrebrassens
"Dirt buzz" de Dallas Frasca
"Fast forward" de Federico Casagrande
"Growing old" de Grand March
"A close land and people" de Julien Vinçonneau Quartet
Xiu Xiu, Le Prince Harry et Delacave à Petit Bain
Concert de Erik Arnaud à Petit Bain en intégrale
Bientôt, la deuxième édition du Download Festival
et toujours :
"Rock'n'Roll consciousness" de Thurston Moore, "Slowdive" de Slowdive. Retrouvez également Neil Halstead de Slowdive en interview, "Empire of nights" de BLVL, Jorge P, EP chez Microcultures, "Animal" de Nirman, "Someone is missing" de Payne, "Sympathetic magic" de Peter Von Poehl, "Pinky pinky EP" de Pinky Pinky, "Let me be gone" de Slow Joe & The Ginger Accident, "Take off" de Théo Cormier

Au théâtre :

"Le froid augmente avec la clarté" au Théâtre de la Colline
"Le Songe d'une nuit d'été" à la Manufacture des Oeillets à Ivry
"Il Bugiardo" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Les Flottants" au Théâtre Le Lucernaire
"Français, encore un effort si vous voulez être républicains" à la Manufacture des Oeillets à Ivry
"Les Célèbres Amours de Nohant" au Théâtre Le Ranelagh
"La guerre au temps de l'amour" au 100ECS
"L'Ombre de Stella" au Théâtre du Rond-Point
"Ajax" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
et la chronique des autres spectacles de mai

Exposition avec :

"Grand Trouble"à la Halle Saint Pierre

Cinéma :

Ciné en bref avec :
"De toutes mes forces" de Chad Chenouga
"Les fantômes d'Ismaël" de Arnaud Desplechin
"Get Out" de Jordan Peele
"Alien : Covenant" de Ridley Scott
Oldies but Goodies avec "Pluie de juillet" de Marlen Khoutsiev dans le cadre de sa rétrospective à la Cinémathèque française
les chroniques des autres sorties de mai
et les chroniques des sorties d'avril

Lecture avec :

"J'ai choisi d'être libre" de Henda Ayari
"La fille du fossoyeur" de Joyce Carol Oates
"La vie sexuelle des soeurs siamoises" de Irvine Welsh
et toujours :
"La vie de Norman" de Stan Silas
"Little girl gone" de Alexandra Burt
"Minuit en mon silence" de Pierre Cendors

Froggeek's Delight :

3 mois avec la Nintendo Switch
"101 jeux Amiga" de David Taddei

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=