Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Press Gang Metropol
B-Spot  (Nice)  vendredi 10 mai 2013

Pour certains, ça s'annonce comme un événement, pour d'autres c'est une (re)découverte. Dans tous les cas, il s'agit bien d'une actualité à l'aube d'une (re)naissance !

Tout d'abord, pour les puristes nous ne sommes pas à une réunion d'anciens camarades, puisque trois des membres de Press Gang Metropol oeuvraient au sein de Corpus Delicti, groupe aux influences goth / new-wave de renommée mondiale dans les années 90's.

Ainsi, la création de ce nouveau projet Press Gang Metropol qui débuta dès 2006 avec Christophe Baudrion (bassiste) et Franck Amendola (guitariste), pour être consécutivement rejoint par Eric Chabaud (batterie) en 2009 et enfin Sébastien Pietrapiana (chant) en 2010, prit réellement toute son ampleur après ces retrouvailles. C'est donc bien avec la "nouvelle vague" du 21ème siècle que le groupe "PGM" (comme ils aiment se prénommer) a amarré au B-Spot, pour notre plus grand plaisir.

Le lieu n'aurait pu être plus approprié, de par son ambiance tamisée, ses lumières diffuses, ce cadre sobre mais élégant, à l'image des cinq personnes qui constituent ce groupe (Pierre Maury étant venu apporter main forte aux claviers). C'est d'ailleurs dans une totale "class'attitude" qu'ils investirent la scène sous une nuée d'applaudissements.

Le concert débute sans se faire attendre sous un "Signal" des plus accrocheurs. Avec une intro toute en progression, nappes de clavier et guitare épurée laissant transparaître l'ambiance qui allait se dégager ce soir, accompagnée d'une basse très présente dès les premières notes, pour laisser enfin place au chanteur qui se posa dans les tons graves à son arrivée.

Après ce premier titre bien introduit, ne voulant rompre ce lien qui commence tout juste à se tisser, le chanteur "Parade" comme l'annonce ce nouveau morceau, sous le signe d'une cold-wave de très bonne facture. Puis, nous délivrant le fameux "Checkpoint", titre du dernier album éponyme, l'osmose commence à prendre place sur cette scène du B-Spot, l'atmosphère entière vibre de cette rythmique hypnotisante cimentée par une guitare et des nappes de clavier riches en sonorités new-wave, n'ayant rien à envier aux hauts lieux de l'époque Madchester.

Parfois une impression d'influence dark nous anime, tant la profondeur de certains titres vient à nous glacer le sang, à l'image d'une pénombre quasi obnubilante, mais néanmoins entraînante, voire percutante par moment.

Les morceaux défilent les uns après les autres, avec pour autant quelques surprises inédites, comme ce nouveau titre "A Sigh a Second an Hour" fraîchement composé et joué pour la première fois ce soir ou bien "Twilight", unique reprise de l'époque de Corpus Delicti.

De la réalité à la "Fictions", il n'y a pourtant qu'un pas, nous offrant encore une version unique avec ce dernier EP, PGM se refuse à nous servir du réchauffé, nous prouvant qu'il est bel et bien un groupe contemporain, avec aussi ses sonorités modernes et innovatrices.

Ce ne seront pas moins de deux rappels que nous offriront les Press Gang Metropol, toujours emportés par un public survolté.

Certes, certains diront qu'une basse aussi présente sous ces effets chorus ne peut qu'être l'investigateur de ces lieux, mais nous nous complaisons de croire qu'il s'agit là d'une ligne directrice et qu'il y a bien une seule identité derrière tout ça. Des influences new-wave indéniables comme Joy Division, aux mélodies plus pop d'Interpol ou bien d'autres pour ne citer qu'eux, cette (ré)union est la preuve que nous pouvons encore compter sur ce genre cold-wave.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

L'interview de Press Gang Metropol (vendredi 10 mai 2013)

En savoir plus :
Le site officiel de Press Gang Metropol
Le Bandcamp de Press Gang Metropol
Le Myspace de Press Gang Metropol
Le Facebook de Press Gang Metropol

Crédits photos : Sébastien Trivellin (retrouvez toute la série sur son Flickr)


Cherub & Séb.T         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 mai 2018 : Un temps à sortir les palmes

Le Festival de Cannes se termine déjà, sans grandes envolées mais avec une belle palme d'or tout de même et surtout le soleil qui devrait vous donner envie de sortir les vôtres, palmes, histoire d'aller piquer une tête pour vous rafraichir les idées au milieu de tout ce marasme ambiant. Quoi qu'il en soit, pour vous changer les idées, voici comme chaque semaine notre sélection culturelle.

Du côté de la musique :

Glenn Branca, une vie dissonnante
"Quieter" de Carla Bozulich
Rencontre avec Romain Guerret autour de son projet solo Donald Pierre dont voici 3 titres live enregistrés au bar Le Planète Mars
"Free the prisoners" de Andrew Sweeny
"The sound like a tank even if they are a duo" de Archi Deep
"Liszt : Athanor" de Beatrice Berrut
"Lost and found" de En attendant Ana
"Les larmes d'or" de Frédéric Bobin
"Le courage des innoncents" de Olivier Savaresse
et toujours :
"Lion in bed" de Lion In Bed
"Take me away" de Andréane Le May
"JS Bach Inventions & Sinfonias" de Julien Lheuillier
"Lost memory theatre" de Jun Miyake
"Advertisement EP" de MNNQNS
"All inclusive" de Shaggy Dogs
"Bernstein : Mass" de Yannick Nézet Séguin & le Philadelphia Orchestra
"Ain't that mayhem ?" de Zëro

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Limbes" au Théâtre du Rond-Point
"4.48 Psychosis" au Théâtre-Studio d'Alfortville
"Strange Love" au Cirque Electrique
"17 fois Maximilien" au Studio Hébertot
"ABC D'airs" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Soulmates" au Théâtre du Marais
"Le Cirque Alfonse - Tabarnak" à Bobino
"Scud" au Théâtre Clavel
"Cabaret chinois et autres farces" au Théâtre Clavel
les reprises avec :
"Les Patissières" au Théâtre Trévise
"King KongThéorie" à La Pépinière Théâtre
"Les Petites Reines" au Théâtre La Bruyère
"Eric Boschman - Ni Dieu, ni Maître mais du Rouge !" à la Scène Thélème
"Légendes d'une vie" au Théâtre Le Lucernaire
"Warren Zavatta - Ce soir dans votre ville" au Théâtre Michel
et les chroniques des autres spectacles de mai

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête" de Ilan Klipper
"Bienvenue en Sicile" de PIF
et les chroniques des autres sorties de mai

Lecture avec :

"La symphonie du hasard, livre 3" de Douglas Kennedy
"Les diables de cardona" de Matthew Carr
"Les invisibles" de Antoine Albertini
"Transit" de Rachel Cusk
et toujours :
"L'écrivain public" de Dan Fesperman
"Le chien de Shrodinger" de Martin Dumont
"Les saltimbanques ordinaires" de Eimear McBride
"Passage des ombres" de Arnaldur Indrioason
"Prison house" de John King

Froggeek's Delight :

"A way out" sur PS4, Xbox One et Windows
"Rétro lazer" Tome 1, magazine trimestriel
Le Google Home, enceinte intelligente

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=