Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Florent Marchet
Gargilesse  (Barclay)  mai 2004

Guidée tout d'abord par les conseils avertis de mes oncles puis ensuite poussée par la curiosité de ce que pouvait produire un berrichon "made in chez moi" (ou presque...à 20 km près), voici que j'écoute Gargilesse, le premier album de Florent Marchet.

Parlons un peu tout d'abord du packaging de l'album, car c'est aussi ce qui m'a amené à le mettre sur ma platine. On y voit de la verdure un peu partout, un intérieur berrichon avec un jeune homme qui paraît simple, calme, tranquille... ainsi que de nombreux paysages, si chers au cœur du chanteur...

Mais revenons à nos moutons, qu'est-ce qui se cache derrière cet attirant attirail ? Premier morceau, chanson sur la contradiction entre vie parisienne et vie rurale... Le sujet est intéressant mais peut-être pas si original... On a peur de retomber dans des choses que l'on connaît déjà. Cet album aurait-il pour cible les BOBOS parisiens ?

Dès le second morceau, on commence à comprendre qu'on s'est un peu trompés, que finalement, il a l'air plutôt différent ce jeune homme, même s'il clame qu'"On est tous pareils".

Et, au fil des pistes, j'adhère de plus en plus. Les mélodies réussissent à prendre une place considérable sans rien enlever à cette sorte de richesse sobre des textes. Les arrangements musicaux sont très originaux et prennent des accents rock qui sont loin de me déplaire. Et pour cause, il est bien entouré le bougre : à la guitare et à la basse, François Poggio, un ami de longue date, puis Pete Thomas, qui n'est autre que l'ex batteur du regretté Eliott Smith..

Auteur-compositeur, Florent Marchet se révèle mélancolique, critique, poétique et drôle également à ses heures. Je suis agréablement surprise par ce mélange aigre-doux de mélodies entraînantes, lascives avec des textes attachants et originaux. Agréablement surprise aussi de retrouver Miossec dans le morceau "Je m'en tire pas mal", un invité de marque qui pointe le bout de son nez à juste titre, petite dose savamment calculée.

Depuis la première écoute, il y en a eu beaucoup d'autres, et chez moi, l'album y résiste très bien; il n'y a que quelques morceaux que j'apprécie moins, notamment "Fantôme". Mais je me surprends souvent à fredonner l'air d'une des douze chansons, ma préférence allant vers les pistes 5, "Je n'ai pensé qu'à moi", 9, "Terrain de sport" et 11, déjà citée, "Je m'en tire pas mal".

Donc un album qui m'a conquise par sa singularité, un album, qui, à la base, n'était pas forcément fait pour me plaire, mais que j'ai adopté grâce à une savoureuse recette mêlée de souvenirs, de verdure, de campagne, de mélancolie et de nouveauté...

Finalement, le Berry, c'est rempli de surprises !!

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Rio Baril de Florent Marchet
La chronique de l'album Frère animal de Arnaud Cathrine - Florent Marchet
La chronique de l'album Courchevel de Florent Marchet
La chronique de l'album Bambi Galaxy de Florent Marchet
La chronique de l'album Frère Animal (Second Tour) de Arnaud Cathrine & Florent Marchet
Florent Marchet en concert à La Cigale (5 novembre 2004)
Florent Marchet en concert au Festival des Vieilles Charrues 2005 (dimanche)
Florent Marchet en concert au Café de la Danse (10 décembre 2008)
Florent Marchet en concert à ACB Scène Nationale (dimanche 16 décembre 2012)
L'interview de Florent Marchet (29 novembre 2004)
L'interview de Florent Marchet - première partie (13 décembre 2006)
L'interview de Florent Marchet - deuxième partie (13 décembre 2006)
L'interview de Florent Marchet (avril 2007)
L'interview de Florent Marchet (2 décembre 2008)
L'interview de Florent Marchet (dimanche 16 décembre 2012)
L'interview de Arnaud Cathrine & Florent Marchet (septembre 2016)


Céline         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Florent Marchet (2 décembre 2008)


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=