Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pixies
Bagboy  (Téléchargement gratuit)  juin 2013

Single en téléchargement gratuit sur le site officiel

Tout a (re)commencé par un email reçu vendredi matin, en provenance du site officiel des Pixies et ayant pour objet l’énigmatique "It’s time…".

Autant dire que le fan que je suis (quoique échaudé par les vains bruissements autour d’un nouveau disque depuis la reformation du groupe mythique en 2004, pour une gigantesque tournée qui fleurait bon l’oseille) a dû calmer son excitation avant de pouvoir cliquer sur le fameux message (après tout, My Bloody Valentine a bien fini par le sortir, cet improbable disque du retour !).

Et nous y voilà ! "Bagboy", premier réel nouveau titre depuis l’album Trompe le monde en 1991 (si on escompte l’ovni Bam Thwok de 2004, davantage destiné à apaiser les tensions passées qu’à relancer la machine à tubes). Quelques indices circulaient sur la toile depuis quelques mois déjà : des photos de Joey Santiago en studio (et dans les bottes de foin), le sourire aux lèvres avec l’ami Frank Black, laissant présager d’une énième collaboration. Mais bon, les quatre de Boston (et surtout les deux fortes têtes Kim & Frank) nous avaient tellement habitués aux déclarations sans lendemain que les beaux jours semblaient très loin derrière.

Alors que dire : tout d’abord que ce n’est pas vraiment les Pixies, pour la simple et bonne raison que Kim Deal, bassiste emblématique, a annoncé qu’elle quittait le groupe il y a une dizaine de jours pour se consacrer à ses Breeders. Sa vraie/fausse participation au morceau alimente les discussions sur la toile : beaucoup croient la reconnaître dans les chœurs (moi le premier), mais il semblerait que ce ne soit finalement ni Kim, ni Violet (Mme Black à la ville et moitié de Grand Duchy) mais plutôt un certain Jeremy Dubs

La durée du titre ensuite : 4’52 ! Pas très Pixies non plus, eux qui dépassaient rarement les 2’30… Sans parler de l’affreux artwork qui l’accompagne, très loin des œuvres passées du label 4AD et d’Olivier Vaughan. Idem pour le nouveau logo du groupe, pas glop… (le clip en revanche est aussi barré qu’à l’époque !).

Mais stop, ne boudons pas notre plaisir : le morceau est très efficace, David Lovering cogne comme un sourd sur ses fûts, Joey maltraite sa guitare comme rarement (ah ces riffs) et la voix de Charles scande répétitivement son texte dans une longue montée en puissance avant un refrain planant et libérateur qui s’achève sur des cris d’une autre époque.

Le tout manque certes un peu de finesse (on se rapproche plus des bourrins Catholics que de la période "Bossanova") mais au détour d’un accord, d’un changement de rythme, d’un hurlement, on retrouve la magie qui a fait le succès des lutins.

Alors coup d’épée dans l’eau ? EP à venir ou même album ? De nouvelles révélations sont annoncées dans les jours qui viennent… Sans compter que deux dates viennent de sortir à l’Olympia fin septembre. On vous le dit, ce coup ci, ça commence vraiment à sentir bon !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pixies en concert au Zenith / Parc des Princes (14 et 15 juin 2004)
Pixies en concert au Festival des Vieilles Charrues 2006 (dimanche)
Pixies en concert au Festival International de Benicassim 2006 (vendredi)
Pixies en concert à Zénith (jeudi 15 otobre 2009)
Pixies en concert à Zénith (jeudi 15 otobre 2009) - 2ème
Pixies en concert au Festival de Beauregard #6 (édition 2014) - dimanche
Pixies en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #26 (édition 2014) - vendredi
Pixies en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2016 - du vendredi au dimanche
Pixies en concert au Festival Lollapalooza Paris #1 (édition 2017) - Dimanche

En savoir plus :
Le site officiel de Pixies
Le Myspace de Pixies
Le Facebook de Pixies


LaBat’         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 12 mai 2019 : Une liste de plus

A l'approche des élections européennes et ses innombrables listes qui ne présagent pas d'un bel avenir, on rajoute la nôtre, celle de la sélection culturelle de la semaine histoire de se changer les idées et se donner tout le plaisir que l'on mérite bien avec de la musique, des spectacles, des films, des livres et même des zombies à dégommer.

Du côté de la musique :

"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'un premier titre live, "Chasse Spleen"
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara
et toujours :
"Foreign lines" de Erevan Tusk
"Seeing other people" de Foxygen
"2029" de Gontard!
"Chopin concertos for piano & string" de David Lively, Quatuor Cambini Paris et Thomas de Pierrefeu
"La poison" de La Poison
"Wasalala" de Madalitso Band
"Children of the slump" de Marble Arch
"Cesar Franck : Piano works quintet" de Michel Dalberto & Novus Quartet
"High strung" de Pamplemousse
"Live bullet song" de Tchewsky & Wood

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Un ennemi du peuple" au Théâtre national de l'Odéon
"Vues Lumière" au Théâtre de la Colline
"Fauves" au Théâtre de la Colline
"La Victoire en chantant" au Théâtre 13/Jardin
"Délivrés de famille" au Théâtre Le Funambule
"Deux femmes pour un fantôme" à l'Aktéon Théâtre
"Mon coeur pour un sonnet" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Cabaret de Poussière fait le Zèbre" au Zèbre
Festival des Enfants de Molière à Dieppe
les reprises :
"Tout semblait immobile" au Théâtre de la Bastille
"Providence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aux Délices" au Lavoir Moderne Parisien
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma avec :

"Versus" de François Valla
Oldies but Goodies avec :
la version restaurée de "Les Lois de l'hospitalité" de Buster Keaton et Jack Blysrone
"Drôles de cigognes !" de Hermina Tyrlova
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors
et toujours :
"La bombe humaine" de Olivier Barruel
"La nuit ne dure pas" de Jules Gassot
"Le cri des corbeaux" de Matthieu Parcaroli
"Le jour de ma mort" de Jacques Expert
"Les feux" de Shohei Ooka
"Ombres sur la Tamise" de Michael Ondaatje
"Vraie folie" de Linwood Barclay

Froggeek's Delight :

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=