Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Les Eurockéennes de Belfort #25 (2013) - Samedi
Phoenix - Two Door Cinema Club - Kery James - Kavinsky - Lou Doillon - Dinosaur Jr - Busy P - Asap Rocky - Black Rebel Motorcycle Club - Valerie June - Matisyahu - Rich Aucoin - Is Tropical - Jackson and his computer band - Mykki Blanco - Cassius - Fauve   (Presqu'île de Malsaucy, Territoire de Belfort)  samedi 6 juillet 2013

Samedi 6 Juillet : Seuls les imbéciles ne changent pas d'avis.

Sous l'angle de la programmation, ce samedi était un peu le jour à éviter pour moi. Belle et édifiante erreur, puisque les surprises de qualité vont se succéder et mettre fin à un certain nombre d'a priori tenaces. Bien fait pour moi. L'avantage, c'est qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis...

La superbe découverte des Eurocks restera donc The Strypes. En les voyant débarquer sur scène, on se dit : ah, encore un groupe d'adolescents à peine pubères dont la prestation restera éphémère. Que nenni. Si les petits Irlandais ont bien l'acné facile, ils ont surtout le rythm and blues dans la peau. Le set est hyper énergique et surclasse bon nombre de groupes de rock vus jusqu'à présent. Guettons donc la sortie de leur premier album en septembre prochain – les petits ont quand même signé chez EMI...

Après les cow-girls sauvages de Deap Vally, après les facéties colorées de Lilly Wood and the Prick, un tout autre univers féminin entre en scène. Chevelure tentaculaire, Valérie June, Gorgone du Tennessee, entre sur scène telle une princesse impériale et digne. Le timbre de voix est assez exceptionnel, faut-il l'avouer, mais un peu agaçant à la longue, d'autant que la folk prodiguée, même si les influences sont extraordinairement variées, lasse quelque peu – doucereuse, mielleuse, pour ne pas dire nasillarde. Pourtant, les "racines" du blues n'ont aucun mal à s'ancrer très rapidement sur la Green Room, bien que la présence scénique laisse quelque peu à désirer : derrière ses lunettes noires, Valerie June semble se dissimuler pour mieux jouer son "organic moonshine roots music".

Que l'on fasse une petite place ici à Pedro Winter, alias Busy P qui, invité sur l'ensemble des quatre jours, a transformé la scène de la Plage en vaste dancefloor, comblant les courts vides des changements de plateau. Rappelons que le monsieur est, entre autres choses, l'inventeur, comme on dit, des Justice et producteur de Breakbot et Laurent Garnier. Il a l'air – et fait – comme chez lui, et la rencontre est tout à fait plaisante.

On passe donc d'une petite ambiance électro bien sentie et salutaire sous ce soleil de plomb – de Belfort à Ibiza ? - aux Dinosaur Jr... Jay Mascis et Lou Barlow sont littéralement cernés par une (petite) montagne d'amplis Marshall – tous branchés, of course. Le début du set est clairement poussif : on sent en eux les techniciens qui règlent et règlent encore leurs amplis, s'accordent, une fois deux fois trois fois. J'attendais beaucoup de ce concert, et finalement j'en ressors déçue, moins à cause du son gras et saturé qui sort des amplis qu'en raison de l'absence totale de présence scénique des trois gaillards – hormis les quelques soli inspirés du bassiste Lou Barlow...

Alors qu'il fait trente degrés à l'ombre, mademoiselle Lou Doillon a décidé d'arriver sur la scène de la Green Room vêtu d'un chaleureux... pull irlandais qui lui donne des airs de princesse à peine sortie du lit. Dès le deuxième morceau, elle retire la pelisse, et explique à son public que la chose n'était là que pour lui ôter temporairement son stress. Chacun sa technique. Elle remerciera par la suite ceux "qui l'ont sortie de la cuisine", selon son expression, soit sa mère et Etienne Daho. Et j'avoue, en toute sincérité, que son set m'a plutôt bien plu. Parce que les comparaisons ne sont pas toujours nécessaires, surtout quand on est tout à tour "fille de", "sœur de", et j'en passe, Lou Doillon a sincèrement un petit filet de voix brute et sympathique qui nous fait passer un bon moment et ne la fait pas passer, en retour, pour une pâle chanteuse mise en avant grâce à ses liens familiaux. Soit, il faut aimer le style, mais en définitive elle m'aura clairement bluffée, et notamment dans le rapport simple et sincère qu'elle instaure avec son public. Bonne surprise, donc.

Two Door Cinema Club fait partie de ces groupes que je n'ai jamais réussi à écouter chez moi, malgré bien des tentatives. Mais ce soir-là, dès les premières notes, et alors qu'Alex Trimble s'approche un verre de vin blanc à la main, et salue son public en français, s'il vous plaît, une alchimie réelle prend place et l'électropop des Irlandais réussit à me convaincre d'une chose – qui n'est pas une nouveauté quand on sillonne les festivals : ne jamais dire jamais, et se rappeler que les live réservent parfois d'excellentes surprises, qu'importe si le style n'est pas notre tasse de thé – le problème, c'est que l'inverse fonctionne aussi... Et tout finit par "What you know", évidemment.

Devait-on en douter ? Phoenix n'a eu besoin de résurrection d'aucune sorte pour faire vibrer son public. Il paraît que les Français n'avaient jamais été vraiment conquis pas le groupe jusqu'à présent, devenu des idoles, pourtant, dans le reste du monde. Thomas Mars a clairement de la présence, et prend visiblement son pied sur scène – lui reprochera-t-on ? Petit slam dans le public, faux-billets de 500 francs jetés en l'air en guise de final, clin d'oeil à leur dernier album Bankrupt !, le tout accompagné d'un public conquis qui hurlera à qui mieux mieux les paroles des tubes du groupe – ce qui ne manquera pas de faire sourire jusqu'aux oreilles un Thomas Mars comblé par la fan attitude. Un bon set, donc, plein de vie et d'honnêteté musicale, ai-je envie de dire, bien loin des échos mauvais qui font de Phoenix un groupe versaillais huppé et pédant.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Lean that way forever de Ai Phoenix
La chronique de l'album The driver is dead de Ai phoenix
La chronique de l'album Phoenix de The Warlocks
La chronique de l'album I've been gone - Letter One de Ai Phoenix
La chronique de l'album It's never been like that de Phoenix
La chronique de l'album The lights shines almost all the way de Ai Phoenix
La chronique de l'album Wolfgang Amadeus Phoenix de Phoenix
La chronique de l'album I, Vigilante de Crippled Black Phoenix
La chronique de l'album Buffalo de The Phoenix Foundation
La chronique de l'album Ti Amo de Phoenix
Phoenix en concert au Festival La Route du Rock 2004 (samedi)
Phoenix en concert au Festival Les Eurockéennes 2007 (samedi)
Phoenix en concert à La Cigale (25 mai 2009)
Phoenix en concert au Festival Garden Nef Party #4 (2009)
Phoenix en concert à La Malterie (samedi 21 mai 2011)
Phoenix en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2013
Phoenix en concert au Festival Rock en Seine 2013 (samedi 24 août 2013)
Phoenix en concert au Festival Beauregard #9 (édition 2017)
Phoenix en concert au Festival Beauregard #9 (édition 2017) - samedi 8 juillet
Phoenix en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2017 - du 13 au 16 juillet 2017
Phoenix en concert au Festival La Route du Rock #28 (édition 2018)
L'interview de Ai Phoenix (Avril 2003)
La conférence de presse de Phoenix (août 2004)
La chronique de l'album Tourist History de Two Door Cinema Club
Articles : Festival Rock en Seine 2010 - Programmation du samedi - Chew Lips - K'Nann - Viva and the Diva - Plan B - Quadricolor
Two Door Cinema Club en concert au Festival Les Inrocks tck tck tck 2009 (samedi 7)
Two Door Cinema Club en concert au Festival Les Inrocks tck tck tck 2009 (mardi 10)
Two Door Cinema Club en concert au Festival International de Benicàssim #16 (dimanche 18 juillet 2010)
Two Door Cinema Club en concert au Festival La Route du Rock 2010 (samedi)
Two Door Cinema Club en concert au Festival Pukkelpop 2010 (samedi 21 août 2010)
Two Door Cinema Club en concert au Festival Rock en Seine 2010 (samedi 28 août 2010)
Two Door Cinema Club en concert au Festival Beauregard #3 (édition 2011) - Vendredi
Two Door Cinema Club en concert à L'Aéronef (jeudi 20 juin 2013)
Two Door Cinema Club en concert au Festival Le Cabaret Vert #9 (samedi 24 août 2013)
Two Door Cinema Club en concert au Festival Rock en Seine 2016 - Vendredi 26 août
Kery James en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2017 - du vendredi au dimanche
Kavinsky en concert au Festival Solidays #14 (édition 2012) - samedi
Kavinsky en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #24 (2012) - samedi
Kavinsky en concert au Festival de Beauregard #6 (édition 2014) - vendredi
Lou Doillon en concert au Festival Art Rock #30 (édition 2013)
Lou Doillon en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #28 (édition 2016) - samedi 2
Lou Doillon en concert au Festival Beauregard #8 (édition 2016) - dimanche 3 juillet
La chronique de l'album Beyond de Dinosaur Jr
Dinosaur Jr parmi une sélection de singles (juillet 2007)
La chronique de l'album Farm de Dinosaur Jr
Dinosaur Jr en concert au Festival International de Benicassim 2005 (samedi)
Dinosaur Jr en concert au Festival All Tomorrow's Parties
L'interview de Jay Mascis - Dinosaur Jr (avril 2007)
Busy P parmi une sélection de singles (septembre 2008)
##A$ap Rocky## La chronique de l'album Stop EP de Black rebel motorcycle club
La chronique de l'album Take Them On, On Your Own de Black rebel motorcycle club
La chronique de l'album Howl de Black Rebel Motorcycle Club
Articles : Festival Rock en Seine 2010 - Programmation du vendredi - Minus The Bear - All Time Low - Roken is Dodelijk - Band of
Black Rebel Motorcycle Club en concert à l'Elysée Montmartre (23 novembre 2003)
Black Rebel Motorcycle Club en concert à l'Elysée Montmartre (2 novembre 2005)
Black Rebel Motorcycle Club en concert au Festival Pukkelpop 2010 (jeudi 19 août 2010)
Black Rebel Motorcycle Club en concert au Festival Rock en Seine 2010 (vendredi 27 août 2010)
Black Rebel Motorcycle Club en concert au Festival Beauregard #10 (édition 2018) - Samedi 7 juillet
L'interview de Black Rebel Motorcycle Club (juillet 2005)
La chronique de l'album Pushin' Against a Stone de Valerie June
Valerie June en concert au Festival Le Cabaret Vert #9 (dimanche 25 août 2013)
Rich Aucoin en concert au Grand Mix (jeudi 1er novembre 2012)
Is Tropical en concert au Festival Les Inrocks Black XS 2010 (Jour 6
Is Tropical en concert au Festival Rock en Seine 2013 (dimanche 25 août 2013)
La chronique de l'album 15 again de Cassius
Cassius en concert au Festival Les Trans 2006 (Vendredi)
Cassius en concert au Festival Le Cabaret Vert #12 (édition 2016) - samedi 27 et dimanche 28 août
Fauve en concert au Festival FNAC Indétendances 2006
Fauve en concert au Grand Mix (samedi 11 mai 2013)
Fauve en concert au Festival Les Indisciplinées #8 (édition 2013) - 7 & 8 novembre
Fauve en concert au Festival Art Rock 2014 - 6, 7 et 8 juin
Fauve en concert au Festival Beauregard #6 (édition 2014)
Fauve en concert au Festival de Beauregard #6 (édition 2014) - samedi
Fauve en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2014 - Jeudi
Fauve en concert au Festival Les Francos Gourmandes #4 (édition 2015) - Vendredi 12 juin
Fauve en concert au Festival Rock en Seine 2015 - vendredi 28 août
JC Satan en concert au Festival Le Cabaret Vert #9 (vendredi 23 août 2013)
La chronique de l'album Hidden Tensions de Von Pariahs
La chronique de l'album Genuine Feelings de Von Pariahs
Von Pariahs en concert au Festival Marsatac #14 (édition 2012) - Nîmes
Von Pariahs en concert au Festival Art Rock 2013 - vendredi, samedi et dimanche
La chronique de l'album Strike a balance de Yules
La chronique de l'album A Thousand Voices de Yules
Yules en concert au New Morning (samedi 20 novembre 2010)
L'interview de Yules (mardi 24 mai 2016)
The Strypes en concert à Marché Gare (dimanche 27 avril 2014)
The Strypes en concert au Festival de Beauregard #7 (édition 2015) - Samedi
The Strypes en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2015 - Du jeudi au dimanche

En savoir plus :
Le site officiel du festival des Eurockéennes de Belfort

Crédits photos : Sophie Hébert (retrouvez toutes les séries sur son site)


Sophie Hébert         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Yules (24 mai 2016)
Yules (16 novembre 2010)


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Et si on ne se mentait plus ?" à la Scène Parisienne
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=