Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce New Order
Live at Bestival 2012  (Sunday Best / PIAS)  juillet 2013

En septembre sur l'île de Whight depuis 2004 se déroule l'un des festivals les plus prisés pour tous les amoureux de la musique et du rock en ses meilleures formes. A titre d'exemple, le Bestival reçoit cette année Snoop Dog, Fatboy Slim, Sinead O'Connor, Franz Ferdinand et tant d'autres. En 2012, un concert aux accents revival a fait l'unanimité avec New Order qui a proposé un set composé de la majorité des titres qui ont créé la légende.

Bonne nouvelle, la totalité du concert a été enregistré et se retrouve ce mois-ci dans les bacs, Live at Bestival 2012 s'annonce sous des allures de best of aussi bien pour les inconditionnels de New Order que pour ceux souhaitant (re)découvrir ce groupe inscrit au rang des grands groupes aux accents british. Live at Bestival 2012 est également dédié à l'oeuvre caritative pour les enfants de l'ile de Whight, Ilse of Whight You Trust, une bonne action pour un double effet bénéfique à l'achat de ce disque.

New Order, anciennement Joy Division avant le suicide de Ian Curtis, se voit depuis 2006 sans le bassiste Peter Hook, mais qu'à cela ne tienne, Bernard Sumner en tête de front est bien déterminé à perdurer cette new-wave tout droit issue de Madchester, mouvement artistique/musical (jeu de mot avec mad (fou) et Manchester) à l'époque des Happy Mondays et The Stone Roses. Ces sonorités particulières et reconnaissables parmi toutes avec une basse amplifiée de chorus et un synthé bien présent sont toujours d'actualité avec de récentes formations telles Juvéniles.

Le plaisir d'écouter ce live d'authentique new-wave est indéniable, les morceaux semblent toujours nous avoir habités, notamment lorsqu'il s'agit d'une telle setlist où chacun des titres s'enchaînant sont de véritables pépites de la grande époque de New Order, à n'en prendre pour exemple que "Here to Stay" figurant sur la bande originale du film 24h Hour Party People, "Temptation" illustration sonore de Transpotting, et bien sûr le fameux morceau "Blue Monday" sonnant et résonnant tel une hymne. Que dire également de "Bizarre Love Triangle" ou "Perfect Kiss", si ce n'est que ces morceaux d'anthologie ont gardé ce patent éclat de l'univers New Order avec toutefois une version dédiée live pour chacune, de quoi exciter davantage les inconditionnels pour qui cet album devient indispensable.

Le public est bien présent, avec quelques 50.000 personnes, et paraît réellement investi de ce concert où la formation présente sur scène s'éclate tout autant que la furie emportant la foule. La performance vocale en live de Sumner n'est pas de haute volée, cependant cela étant assumé, la musique de New Order opère sur l'atmosphère des lieux en cette île de Whight. La note de fin ne fera qu'amplifier cet effet avec deux titres de l'époque Joy division "Transmission" et "Love Will Tear Us Apart", même si le chant en équilibre incertain épileptique de Ian Curtis manque pour la touche qui a fait le succès de ces morceaux, la magie est là et clôture cette captation live en toute beauté.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album A new order rising de Washington
New Order en concert au Festival des Vieilles Charrues 2005 (vendredi)
New Order en concert au Festival International de Benicàssim #18 (dimanche 15 juillet 2012)
New Order en concert au Festival Beauregard #5 (2013) - Vendredi
New Order en concert à Casino de Paris (mercredi 4 novembre 2015)
La chronique de l'album The Best of Joy Division de Joy Division
Joy Division en concert à L'Aéronef (jeudi 12 mai 2011)
Peter Hook parmi une sélection de singles (août 2013)
Articles : Festival International de Benicàssim 2010 - Peter Hook amène Manchester à la plage
Peter Hook en concert au Festival International de Benicàssim #16 (vendredi 16 juillet 2010)

En savoir plus :
Le site officiel de New Order
Le Myspace de New Order
Le Facebook de New Order


Séb.T         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=