Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Lilly Wood & The Pricks - Blofeld
Mas des Escaravatiers  (Puget sur Argens)  jeudi 1er août 2013

L'été des festivals permet au-delà de la musique de découvrir des endroits, des ambiances et des cadres les plus originaux les uns que les autres. Dans le Sud, l'intérêt se porte évidemment pour le cadre en plein air avec pour exemple Les Voix du Gaou, où la scène se trouve sur une minuscule île remplie de pins, lieu idyllique mais pas unique puisque c'est en un lieu enchanteur et bucolique que nous nous sommes rendus ce soir.

C'est au Mas des Escaravatiers que le concert de Lilly Wood & The Pricks a lieu, ce festival puise son inspiration en la plénitude des terres de Provence, les concerts et diverses animations se trouvent à l'extérieur d'une magnifique bastide surplombant les vignes du Var. Il s'agit d'ailleurs d'un domaine exploitant avec un vignoble de pas moins de 35 hectares.

Les portes ouvrent à 19h30 afin de profiter du rosé avec des amis, flâner autour de la piscine, de jouir des derniers rayons de soleil de la journée au doux son des cigales, de quoi assurer une ambiance intime et conviviale notamment avec des entrées limitées à 500 personnes au grand complet.

Originalité des lieux oblige, le public est quelque peu branchouille, on ne rencontrerait pas ce même public dans les traditionnelles salles de concert à l'année, mais qu'à cela ne tienne, les gens paraissent heureux d'être là et c'est le principal.

Sous cette atmosphère relaxante des soirs d'été, Blofeld entame les hostilités pour la première partie. Groupe de la région se mettant à la note des lieux avec une formation pratiquement acoustique, un cajon officiant pour la partie rythmique et chacun assis à l'aide un tabouret sur cette scène qui n'est tout compte fait qu'une estrade de faible hauteur afin de donner plus de proximité avec le public.

Blofeld sonne avec un timbre rock sous des intonations funky et c'est plutôt fort agréable en cette fin de journée où les cigales chantonnent encore. Le chant, efficacement appuyé d'une instru ordonnée et au bon feeling funk, n'hésite pas à se lancer corps et âme dans une interprétation de James Brown, "Get Up Offa That Thing". Ca groove, ça bouge, c'est généreux, c'est donc sous un bon angle que l'apéritif commence à laisser place à la soirée de concerts.

Ce sera vers 22h que la haie d'honneur prendra forme pour les membres de Lilly Wood and the Pricks, c'est cette fois-ci c'est à la pénombre que la chanteuse Nilli Hadida fait son apparition sur scène, seuls les pins et oliviers restent colorés par les spots. Après ces quelques heures d'apéritif, le public acclame haut et fort les premières notes, l'énergie s'attise dès les spots dirigés sur scène, les membres du groupe sont tout autant en ébullition et affiche un sourire avec un souhait de partage évident.

"Where I Want To Be (California)", "Long Way Back", officiants en premiers titres sonnent très tubes et stimulent l'enthousiasme de chacun, notamment avec "Middle Of The Night". Sur scène le live est rôdé, presque trop carré avec peu de surprises et une similitude pratiquement à l'identique aux enregistrements, ce qui crée une onde de répétitions sur des morceaux pourtant bien construits et faisant de tout façon mouche en cette séance.

Le titre "Le Mas" écrit en hommage au Mas des Escaravatiers fera forcément son effet ce soir, d'autant plus que le micro est partagé pour l'occasion avec Seb Costamagna, créateur du "Mas en Concert". "Yeah It's Ok" relance l'entrain qui n'a que peu faibli depuis le début, ce sera l'avant-dernier morceau du concert clôturé avec un "My Best" honoré par un public déjà allégrement attrapé par le chant puissant de Nilly et les mélodies imparables. En cette fin de soirée, l'ambiance se fait pétillante et joyeuse, toujours sous la chaleur d'été et le rosé local.

Ambiance tout autant original que le lieu, la proximité avec les artistes en ce festival paraît naturel, moment convivial voire secret dont on deviendrait vite accro. Le domaine restera comme chaque soir ouvert jusqu'à tard de quoi profiter jusqu'au dernier instant de la plénitude des lieux.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Lilly Wood & The Pricks
Le Myspace de Lilly Wood & The Pricks
Le Facebook de Lilly Wood & The Pricks
Le site officiel de Blofeld
Le Myspace de Blofeld
Le Facebook de Blofeld

Crédits photos : Sébastien Trivellin (retrouvez toute la série sur son Flickr)


Séb.T & JuliA         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=