Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Scud Mountain Boys
Do you love the sun  (Ashmont Records / One Little Indian)  août 2013

En 1996, les Scud Mountain Boys faisaient paraître, sur le mythique label Sub Pop, l'album Massachusetts. Le NME, dans sa chronique de l'époque, saluait alors "la voix d'or cabossée de Joe Pernice dont chaque mot suinte le regret devant l'échec forcément inévitable". Les ambiances des chansons, les textes du groupe, dans la lignée de combos d'americana comme Wilco, Drive By Truckers ou Son Volt, ne respiraient pas la gaieté, voire renfermaient un soupçon de méchanceté rentrée.

C'est peut-être ce qui explique que le groupe s'était alors séparé, avant de se réunir à nouveau en 2011, presque par hasard, à l'occasion de quelques concerts. C'est long 15 ans, mais les quatre membres originaux du groupe, toujours installés à Northampton, une ville considérée comme un des épicentres de la culture alternative américaine malgré sa taille moyenne, semblent avoir retrouvé leurs instruments là où ils les avaient déposés. On retrouve la douceur maladive, un peu fiévreuse de leurs chansons des années 90. La voix mélancolique de Joe Pernice est toujours aussi cabossée, soutenue par les guitares acoustiques et la pedal steel guitar.

Si l'influence de Johnny Cash est prégnante sur "Drew Got Shot" ou sur "You're mine", les compositions de Joe Pernice, au contact de Norman Blake de Teenage Fanclub avec lequel il tournait sous le nom de The New Mendicants, semblent s'être légèrement ouvertes à la pop. Une pop mélancolique bien entendu, une pop de lendemains de fête cotonneux et d'horizons plombés, mais émouvante comme sur "Double Bed". Quant au thème de Midnight Cowboy à la mandoline (Macadam Cowboy en français, le film désenchanté qui avait révélé Jon Voight), il résume l'esprit du disque, celui de cowboys urbains perdus sous un soleil froid. Un très beau disque.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Scud Mountain Boys
Le Myspace de Scud Mountain Boys
Le Facebook de Scud Mountain Boys


Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 mars 2020 : Homeworks

Nos chroniqueurs ont fait leurs devoirs à la maison cette semaine. On vous parle toujours de musique, de littérature et de jeux vidéo mais aussi d'expositions virtuelles, de cinéma et de théâtre en DVD ou en ligne. C'est parti, voici de quoi vous occupez en restant chez vous.

Du côté de la musique :

"La course" de Bon Voyage Organisation
"Où ça en est ?" de Ceylon
"Blossom" de Coralie Royer
"Brothers of string" de Duplessy & the Violins of the World
"Atomised single" de Gogo penguin
"Onkalo" de Julie Campiche Quartet
"Single carry me home" de Kokoroko
"The pain, the blood and the sword" de Lion's Law
"Five for five" de Michael Fine
"Mon étrangère" de Valentin Vander
et toujours :
"Ludi" de Chassol
"D'ombres" de Elodie Vignon
"L'univers" de Goodbye Moscow
"Single / Clip des champions" de Klub des Loosers
"Robert Schumann : L'hermaphrodite" de Laurianne Corneille
"A Milli" le podcast numéro 11 de Listen in Bed
"Outlaws" de Ludivine Issambourg
"It's only us" de Monophonics
"Premier EP" de Panic Party
"Ornithologie" de Un Poco Loco

Au théâtre :

dans un fauteuil de salon avec la sélection de la semaine en diffusion sur le net :
du boulevard avec :
"Le Sommelier" en replay sur la chaîne Paris-Première et la captation de "Un amour de jeunesse"
un classique avec la captation de "Ruy Blas" créé aux Fêtes Nocturnes de Grignan
un classique revisité avec le streaming de "L'Ecole des femmes" au Théâtre national de l'Odéon
une comédie circassienne avec la captation de "La Nuit du Cerf" du Cirque Leroux
dans la rubrique "Au Théâtre ce soir" : "Potiche" de Barillet et Grédy avec Jacqueline Maillan
et des spectales à voir ou a revoir en DVD :
"Le Récital emphatique de Michel Fau"
"Le Gros, la Vache et le Mainate"
"Elephant Man"
"Dans les yeux de Jeanne"
"Orphée"
"Il y aura la jeunesse d'aimer"

Expositions :

en toute tranquilité mais qui déménagent avec sur le Musée de la Sacem avec :
"Le Punk français" qui a fêté son quarantième anniversaire et "Le Disco français" toujours présent sur les dancefloors
le parcours virtuel sur le site du Petit Palais correspondant à l'exposition "Paris 1900"
en passant les frontières avec la visite virtuelle des collections du Rijksmuseum d'Amsterdam
et, en attendant la réouverture de l'exposition "Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée, le documentaire "Sur les pas de Christian Louboutin" de Olivier Garouste

Cinéma :

se faire une toile à domicile avec parmi les films récents sortis en DVD :
"Martin Eden" de Pietro Marcello
"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin

Lecture avec :

"Confession téméraire" de Anita Pittoni
"L'âne mort" de Chawki Amari
"L'archipel des larmes" de Camilla Grebe
"Riposte" de David Albertyn
"Temps noirs" de Thomas Mullen
"Toute la violence des hommes" de Paul Colize
"Une île sur la Volga" de Iwan Lépingle
et toujours :
"Alerte rouge" de Tomaz Lavric
"Chez nous" de Louis Candlish
"de Gaulle et les grands" de Eric Branca
"El Nino de Hollywood" de Oscar & Juan José Martinez
"Idiot wind" de Peter Kaidheim
"L'intégrale de F A U S T" de Serge Lehman
"Pacifique" de Stéphanie Hochet

Froggeek's Delight :

Une sélection de jeux pour moins vous ennuyer pendant le confinement et plus tard
"Call of Cthulhu" sur Switch, PS4, Xbox One et PC
"Call of Duty Modern warfare" sur PS4, XboxOne, PC

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=