Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Anna
Théâtre du Rond-Point  (Paris)  septembre 2013

Spectacle musical d’après le film éponyme de Pierre Koralnik conçu et mis en scène par Emmanuel Daumas, avec Cécile de France, Gaël Leveugle, Grégoire Monsaingeon, Florence Pelly, Crystal Shepherd-Cross et les musiciens Philippe Gouadin, Benoît Chanez, Dayan Korolic et Jacques Toinard.

Inspirée par une histoire que Emmanuel Daumas considère comme "top" et un téléfilm musical qu'il juge "imparfait", sa transposition théâtrale contextualisée de "Anna", premier opus filmique du réalisateur de télévision Pierre Koralnik tourné en 1967 résultant de la collaboration de Jean-Loup Dabadie et Serge Gainsbourg et conçu autour et pour l'égérie de la Nouvelle Vague Anna Karina, ne fait pas mieux et ne convainc guère.

Pour mettre en scène cette comédie romantique sans happy end racontant l'histoire d'une jeune femme amoureuse d'un collègue de travail qui est amoureux d'une image, un visage qui n'est autre que le sien mais qu'il ne reconnaît pas, intrigue mince mais néanmoins intéressante quant à la quête d'un idéal,

Bien évidemment, son spectacle de "théâtre pop musical" qui se veut "une création entre concert et performance, brouillant les pistes de la narration" décevra les vieux de la vieille qui ont connu cette époque et tous ceux qui ont vu et apprécié l'opus original.

Et il n'est pas évident qu'il fédère davantage les autres dont la seule référence est le tube de la bande son "Sous le soleil exactement" toujours régulièrement diffusée sur les ondes.

En effet, si l'esthétique et l'esprit de l'époque des sixties pop, est absent, ce qui ne peut être valablement critiqué s'agissant d'une tentative de re-création, la reconstitution ayant été tout aussi hasardeuse voire impossible, le souci tient à ce que le spectacle ne parvient pas à trouver ni sa légitimité ni son registre. Et, "boutiqué en famille" par des protagonistes qui sont proches depuis leur formation à l'ENSATT, sans doute manque-t-il un peu de recul critique.

Le ballet de paravents translucides servant d'écrans à des projections vidéo de dessins ou d’images ne compense pas l'indigence dramaturgique du texte qui passait mieux avec le mouvement cinétique et la partition musicale de Serge Gainsbourg qui, par son génie métamorphique, transcende la pop anglaise, n'est pas sublimée par les arrangements de Bruno Ralle, diplômé MAE, et de Guillaume Siron, musicien et créateur sonore.

Par ailleurs, le spectacle pâtit du chant approximatif de Grégoire Montsaingeon et de Gaël Leveugle et - surtout - primées par celles du duo de choristes (Florence Pelly et Crystal Sheperd-Cross) dont les nombreuses tenues conçues par Alexia Crisp-Jones, sans doute encore sous influence des tenues de danseuse burlesque du film "Tournée" pour lequel elle a obtenu le César du Meilleur Costume 2011, ont du faire faire exploser le budget costumes, par les trop rares apparitions du rôle-titre interprété avec naturel et fraîcheur par Cécile de France.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 janvier 2020 : de De Gaulle à Rocard

Cette semaine encore beaucoup de choses à découvrir. D'un portrait de de Gaulle côté livre à l'affrontement Mitterand - Rocard au théâtre en passant par de la musique pop, classique et bien plus encore. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Late night music" de Abel Orion
"Jaimalé" de Andriamad
"Everything else has gone wrong" de Bombay Bicycle Club
"Fire" de Burkingyouth
"Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)" de Emmanuel Tugny
"Dolci Affeti" de Ensemble Consonance & François Bazola
"Music is our mistress" de Grand Impérial Orchestra
"Vinyle, suite no 2" de Listen in Bed, émission numéro 8 à écouter
"Who are the girls ?" de Nova Twins
"When Oki meets Doki" de Okidoki
et toujours :
"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Una costilla sobre la mesa" au Théâtre de la Colline avec "Padre" et "Madre"
"L'Opposition - Mitterrand vs Rocard" au Théâtre de l'Atelier
"La Sextape de Darwin" au Théâtre La Bruyère
"hélas" au Théâtre de la Tempête
"Une histoire d'amour" à La Scala
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"An Iliad" au Théâtre du Rond-Point
"Elephant Man" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Architecture" au Théâtre Les Gémeaux à Sceaux
"En couple (situation provisoire)" à La Folie Théâtre
"Les vagues, les amours, c’est pareil" au Centrequatre
"La Vie est belle" au Théâtre Le Lucernaire
"Philippe Meyer - Ma radio heureuse" au Théâtre Le Lucernaire
"Opérapiécé" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereu - aaAhh BiBi" au Théâtre Tristan Bernard
"Marion Mezadorian - Pépites" au Pont Virgule
et la chronique des autres spectacles à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Mondrian figuratif au Musée Marmottan-Monet
"Vincenzo Gemito - Le sculpteur de l'âme vénitienne" au Petit Palais
"Toulouse-Lautrec résolument moderne"au Grand Palais

Cinéma avec :

"Le Réseau Shelburn" de Nicolas Guillou
Oldies but Goodies avec "Les Bostoniennes" de James Ivory dans le cadre de la rétrospective que la Cinémathtèque française consacre au réalisateur
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"De Gaulle, portrait d'un soldat en politique" de Jean Paul Cointet
"Et toujours les forêts" de Sandrine Collette
"Lake Success" de Gary Shteyngart
"Nul si découvert" de Valérian Guillaume
"Sauf que c'étaient des enfants" de Gabrielle Tuloup
"Sugar run" de Mesha Maren
"Victime 55" de James Delargy
et toujours :
"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=