Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Bataille de Solférino
Justine Triet  (septembre 2013) 

Réalisé par Justine Triet. France. Drame. 1h34 (Sortie 18 septembre 2013). Avec Laetitia Dosch, Vincent Macaigne, Arthur Harari, Virgil Vernier et Marc-Antoine Vaugeois.

Obnubilés par l'anecdotique élection d'un énième président de la République Française, les Français n'ont pas su que, le 6 mai 2012, rue de Solférino, se déroulait un événement d'une toute autre importance : une véritable bataille rangée entre Laétitia et Vincent pour la garde de leurs enfants.

Laétitia, journaliste à I-Télé, couvrait la dite élection présidentielle, micro jaune en bouche, et interrogeait ici et là les tenants du candidat François H, de braves jeunes gens bien sur eux et surtout à gauche, le matin, quand ils se lèvent de ce pied-là. Vincent, son ancien compagnon, hirsute barbu sans doute artiste genre théâtre d'avant garde éternelle, lui, cherchait à faire respecter son droit de visite.

Le choc frontal eut donc lieu rue de Solférino et fut filmé par Justine Triet à l'aide de huit caméras qui suivaient en direct leur affrontement dans la foule compacte venue, elle, pour la "grande" petite histoire présidentielle.

C'est donc à un véritable exploit technique que l'on assiste avec des scènes forcément improvisées intégrant la participation involontaire de militants et de policiers. Pour compliquer les choses, Justine Triet intègre de "faux" militants qui ont d'ailleurs souvent plus à dire que les vrais.

On se plaint assez que le cinéma français ne se serve pas assez, voire quasi jamais, de l'histoire contemporaine pour féliciter d'emblée Justine Triet pour son "idée originale". Une fois le film vu, on la félicitera d'autant plus que le pari est réussi, car on aura assisté à une mise en abyme assez formidable.

"La Bataille de Solférino" de Justine Triet donne à voir des "bobos" horripilants, de ceux qui, justement, dans leurs conversations se plaignent que le cinéma français ne soit pas en prise avec l'actualité, et qui, jamais, au cours de leur scène de ménage abracadabrante et rocambolesque ne s'intéresseront à ce qui se passe en France le 6 mai, alors qu'ils traversent un Paris en "liesse" de la rue de Solférino à la place de la Bastille...

Autour du couple maudit, gravite toute une galaxie de copains-copines, intermittents de leur spectacle, qui fait la force de la narration de Justine Triet. Elle densifie ainsi ce qui n'aurait pu être qu'une bonne idée, elle crée un petit monde parisien qui, sociologiquement, a sa cohérence : un avocat et son chien, un "baby-sitter" amateur - honteusement sous-payé par Laetitia - et surtout un "nouvel homme" bien compréhensif et dernier dépositaire d'une utopie bien malade.

Tous sont entraînés dans les méandres des bisbilles entre Vincent et Laétitia et deviennent acteurs de cette soirée "inoubliable" pleine de tensions psychologiques et de détentions, d'armes de destruction sentimentale massives.

"La Bataille de Solférino" de Justine Triet est un prometteur capharnaüm, plongeant dans le réel et surfant aussi dans le fantastique urbain, un constat souvent acerbe de l'état d'une certaine "classe intellectuelle" en totale déréliction, alors que bruissent autour d'elle les échos d'un monde hostile.

Secouée par les colères soudaines de Vincent Macaigne, plus border line que jamais et qui trouve peut-être ici son rôle de référence, cette comédie cruelle parfois cassavétienne devrait marquer les esprits.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 10 décembre 2017 : Ah que coucou !

Tout le monde à suffisamment, largement, exagérément parlé de la mort de Johnny. Pour cette édition de Froggy's Delight, rien sur la vieille canaille, que du neuf, du sautillant, du pétillant et de l'excitant. C'est parti pour la sélection de la semaine, de quoi piocher vos idées de Noël.

Du côté de la musique :

"L'empreinte" de Angel Fall
"Too many things to light" de Black Car Crossin'
"Le violon de Proust" de Gabriel & Dania Tchalik
"Dreameater" de Garciaphone
"A kind of magic" , Jazz Loves Disney 2 avec George Benson, Jamie Cullum, Eric Cantona, Madeleine Peyroux, Bebel Gilberto...
Riviera, Nuits Blondes, The Newtons dans une sélection single & EP
"Vocalises" de Romain Leleu & Thiierry Escaich
"Vestida de nit" de Silvia Pérez Cruz
"Vive la patate libre !" de Stéphane Blek
et toujours :
"Handel : Shades of love, Italian cantatas" de Anna Kasyan
"The thread" de Lysistrata
"Jolly new songs" de Trupa Trupa
"Heaven upside down" de Marilyn Manson
"Besame mucho" de l'Ensemble Contraste & Orchestre Philarmonique Royal de Liège
"Royaume EP" de La Féline
"Babylone EP" de La Jarry
"La caverne" de Lande
"Après l'orage" de Nour
"Renaissance" de Pépite
Interview de Bajram Bili

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'Empire des lumières" à la MC93 à Bobigny
"Le dernier voyage de Sinbad" au Théâtre 13/Seine
"Quitter la terre" au centre Culturel Suisse
"Adieu Ferdinand ! - Le Casino de Namur" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Adieu Ferdinand ! - Clémence" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Chambre de Marie Curie" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Trio en mi bémol" au Théâtre de l'Opprimé
"Pierre Palmade - Aimez-moi !" au Théâtre du Rond-Point
"Youpi c'est reparti !" au Cabaret La Nouvelle Eve
"La croisière ça use !" au Théâtre Edgar
"Tinder Surprise" au Théâtre Edgar
"Apzurde !" au Théâtre Trévise
"Stomp" aux Folies Bergère
"Les Réformés" au Kibélé
des reprises à ne pas rater :
"Berlin 33" au Théâtre de Belleville

"C'est la guerre" au Théâtre Essaion
et les chroniques des autres spectacles de décembre

Expositions avec :

"Jean Echenoz - Roman Rotor Stator" au Centre Pompidou
"Icônes et arts chrétiens d'Orient" au Petit Palais
et dernière ligne droite pour "Anders Zorn - Le maître de la peinture suédoise" au Petit Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Lucky de John Carroll Lynch
"Soleil battant" de Clara Laperrousaz et Laura Laperrousaz
"La Fiancée du désert" de Cecilia Atán et Valeria Pivato
Ciné en bref avec :
"Les Gardiennes" de Xavier Beauvois
"Marvin ou la belle éducation" de Anne Fontaine
"Battle of The Sexes" de Jonathan Dayton et Valerie Faris
"Plonger" de Mélanie Laurent
"Tueurs" de François Troukens et Jean-François Hensgens
"Le brio" de Yvan Attal
"Le Bonhomme de neige" de Tomas Alfredson
"Bad Moms 2" de Scott Moore et Jon Lucas
les chroniques des autres sorties de décembre
et les chroniques des sorties de novembre

Lecture avec :

"L'espionne" de Paulo Coelho
"La belle sauvage" de Philippe Pullman
"La lagune" de Armand Marie Leroi
"La vallée du diable" de Anthony Pastor
"Le journal d'Anne Frank" de Ari Folman et David Polonsky
"Quattrocento" de Stephen Greenblatt
"Retour sur Belzagor : Tome 1" de Robert Silverberg, Philippe Thirault et Laura Zuccheri
et toujours :
"Après la chute" de Dennis Lehane
"L'araignée de Mashhad" de Mana Neyestani
"L'une pour l'autre" de Hilding Sandgren
"La disparue de noël" de Rachel Abbott
"La faute de l'orthographe" de Arnaud Hoedt, Jérôme Piron et Kevin Matagne
"Une vie exemplaire" de Jacob M. Appel

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=