Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Girls In Hawaii
Everest  (Naive)  septembre 2013

In paradisum deducant te Angeli,
in tuo adventu suscipiant te martyres,
et perducant te in civitatem sanctam Jerusalem.
Chorus angelorum te suscipiat,
et cum Lazaro quondam paupere
æternam habeas requiem.

Untill Isleep, I’ll forever walk (I’m) not dead

L’histoire de Girls In Hawaii aurait pu s’arrêter ce soir de 30 mai 2010 quand Denis Wielemans, le batteur, l’ami, le frère trouva la mort après un concert au volant de sa voiture. Le groupe Belge avait alors acquis ses lettres de noblesse grâce à deux disques (From Here To There en 2004 et Plan Your Escape en 2008) d’une pop héritière d’un rock indépendant mélodique (allant de Grandaddy à Sparklehorse) mais était proche de la rupture suite à des divergences artistiques. Dire qu’Everest est un disque inespéré et donc un doux euphémisme.

On imagine la blessure encore ouverte à l’âme qu’a été ce traumatisme. Pendant longtemps, rien ne semble avoir pu consoler le groupe. Pourtant, de cette terre brûlée, germaient lentement mais sûrement des mélodies, et il fallu encore du temps pour que ces mélodies (et quelles mélodies !) ne se transforment en chansons. Le désir d’être ensemble et de faire de la musique ensemble refaisaient surface et puis l’idée de sortir un disque a fait son petit bonhomme de chemin. D’abord sous la forme d’un single "Misses" sorti en avril 2013 pour le Record Store Day, puis avec ce disque.

Le groupe a changé un peu, en effet s’il reste Lionel Vancauwenberge et Antoine Wielemans, deux nouveaux compagnons de route sont arrivés : Boris Gronemburger à la batterie et François Gustin aux claviers et guitares. On retrouve, et de manière encore plus prégnante, ces mélodies chaleureuses à l’efficacité redoutables et ces climats travaillés qui ont fait la renommée du groupe.

Forcément plus sombre, plus profond et plus sophistiqué aussi que leurs disques précédents, Everest est le disque le plus personnel de Girls In Hawaii. Jamais glauque, larmoyant ou sinistre, ce disque est un constat bouleversant sur la mort, la disparition et la recherche de l’apaisement mais aussi sur la vie, sur la condition humaine et sur le dépassement de soi. C’est surtout un disque d’une grande beauté, une quête de sens, une renaissance.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album From here to there de Girls in Hawaii
La chronique de l'album Plan your escape de Girls in Hawaii
La chronique de l'album Refuge de Girls In Hawaii
La chronique de l'album Hello Strange de Girls in Hawaii
La chronique de l'album Nocturne de Girls in Hawaii
Articles : Photos Blonde Redhead et Girls in Hawaii - La Route Du Rock
Girls In Hawaii en concert au Festival La Route du Rock 2004 (dimanche)
Girls In Hawaii en concert à l'Elysée Montmartre (9 mars 2005)
Girls In Hawaii en concert au Festival La Route du Rock 2008
Girls In Hawaii en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2008
Girls In Hawaii en concert au Grand Mix (samedi 7 décembre 2013)
Girls In Hawaii en concert à L'Autre Canal (samedi 22 mars 2014)
Girls In Hawaii en concert au Carré (samedi 22 novembre 2014)
Girls In Hawaii en concert au Festival Beauregard #10 (édition 2018) - Lundi 9 juillet
L'interview de Girls in Hawaii (21 juin 2004)
La conférence de presse de Girls in Hawaii (août 2004)
L'interview de Girls in Hawaii (6 février 2008)
L'interview de Girls In Hawaii (samedi 22 mars 2014)
L'interview de Girls in Hawaii (samedi 22 novembre 2014)
L'interview de Girls in Hawaii (lundi 26 juin 2017)

En savoir plus :
Le site officiel de Girls In Hawaii
Le Myspace de Girls In Hawaii
Le Facebook de Girls In Hawaii


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Girls in Hawaii (21 février 2008)


# 1er décembre 2019 : On prépare les cadeaux

On n'a jamais été aussi proche de Noël !! une raison comme une autre pour se faire plaisir et faire plaisir aux autres en (s')offrant quelques belles choses à découvrir dans notre sélection culturelle de la semaine. Des disques, des livres, des jeux, des expos, des films, des spectacles... à découvrir ci-dessous.

Du côté de la musique :

"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer
et toujours:
"Ravel : Miroirs, la valse" et "Stravinsky : Petrushka, The firebird" de Beatrice Rana
"Les mauvais tempéraments" de Christophe Panzani
Rencontre avec Lau Ngama, autour d'une session acoustique de 3 titres
Listen In Bed consacre sa 5ème émission au fabuleux groupe Broadcast
Rencontre avec Ultra Vomit
"Pulsions" de Duo Ypsilon
"The deepest space of now" de Enik
"Malsamaj" de Geysir
"Poussière" de Grèn Sémé
"Love and chaos" de Igor and the Hippie Land
"Dark shade" de Match

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Des territoires (...et tout sera pardonné ?)" au Théâtre de la Bastille
"Trois femmes (L'Echappée)" au Théâtre Le Lucernaire
"Le paradoxe amoureux" au Théâtre Le Lucernaire
"Evita - Le destin fou d'Eva Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"L'Analphabète" à l'Artistic Théâtre
"War Horse" à la Seine Musicale
dans le cadre du Focus au Théâtre Ouvert :
"La plus précieuse des marchandises"
"Une Pierre"
des reprises :
"L"Atlas de l'Anthropocène" à la Maison des Métallos
"Vestiges - Fureur" au Lavoir Moderne Parisien
"Britney's Dream" au Théâtre La Flèche
"Roméo et Julierre" à la Scène parisienne
"Ma grammaire fait du vélo" au Théâtre Essaion
"Gauthier Fourcade - Le bonheur est à l'intérieur de l'extérieur" à la Manufacture des Abbesses
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais

Cinéma avec :

Oldies but Goodies avec "Institut Benjamenta" de Timothy et Stephen Quay
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro
et toujours :
"Cauchemar" de Paul Cleave
"La grande aventure de l'égyptologie" de Robert Solé
"La ligne de sang" de DOA & Stéphane Douay
"Matière noire" de Ivan Zinberg
"Que les ombres passent aux aveux" de Cédric Lalaury

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=