Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Woven Hand
L'Européen  (Paris)  28 novembre 2004

Voir et écouter David Eugene Edwards est toujours une expérience assez ahurissante pendant laquelle je me sens hors du temps parti à la recherche d’un monde qui n’existe plus.

Qui plus est, ce concert a cela de spécial qu’il se tient à Paris, fait rare pour Woven Hand puisque le dernier concert remonte au début de l’année 2002. Heureusement, le choix de l’Européen est impeccable : la salle qui dispose de places assises, possède un son exceptionnel.

David E Edwards arrive sur scène à 20 heures 40, portant cette fois-ci un jean aux larges revers et une toque plutôt bizarre. Bien sûr ce n’est pas un concert du Horsepower et le public est plus calme.

Quand j’entends les premières notes, un frisson me parcourt. Wow ! Il commence par “Outlaw song”, une reprise que jouait déjà 16 horsepower mais qui prend un sens totalement différent ici, à Paris, de nos temps.

Sur scène, David utilise trois guitares : une électrique rouge que tous les fans reconnaîtrons, une folk qui ressemble à s’y méprendre à une guitare classique (à moins que ce ne soit le contraire) et ce qui m’apparaît être une mandoline (et non un banjo mais pas sur). Il a également un sampler je crois.

Les performances de David E Edwards avec Woven Hand contrastent de plus en plus avec celles du 16 horsepower. Il y est plus concentré sur sa musique, n’hésite pas à regarder le public et surtout, il vit entièrement ses chansons qu’il décline dans des versions retravaillées, qui s’étendent fréquemment au delà des cinq minutes .

La setlist inclue des classiques comme “Strawfoot” ou “Black Soul choir” (variante medley en rappel), mais joués complètement différemment. Tous les titres de Consider the birds sont passionnants et prouvent combien cet album est excellent. “Chest of drawers” et “Down in Yon forest” paraissent encore plus mystique. Mais c’est l’inverse pour “In the piano” et “Tin Finger”.

Les albums précédents ne sont pas oubliés et c’est une joie de réentendre live “Wooden brother”, la paire Russe ou “White bird”.

Et même si le concert dure près de deux heures, ce n’est bien sûr pas assez.

Certes, en un certain sens, David E Edwards peut être considéré comme un prédicateur : son éloquence est évidente. Mais il ne cherche pas nous convaincre, à nous enrôler : là devant nous, il ne joue pas la comédie. De toute façon il n’a pas besoin de cela : nous sommes tout acquis à ses oeuvres.

 

Tracklisting :
Outlaw’s song / Your Russia / Sparrow falls / Speaking hands / Strawfoot / My Russia / Chest of drawers / Philly’s Ann / White bird / Down in Yon forest / Wooden brother / Oil on panel / ? / Tin finger / In the piano / Black soul choir medley / Blue pail fever

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Blush Music de Woven Hand
La chronique de l'album Consider the birds de Woven Hand
La chronique de l'album The Threshing Floor de Woven Hand
Woven Hand en concert à L'Européen (28 novembre 2004) - 2ème
Woven Hand en concert à l'Espace Doun (8 juin 2007)
Woven Hand en concert au Festival La Route du Rock 2007 (mercredi)
Woven Hand en concert au Festival La Route du Rock 2007 (jeudi)
Woven Hand en concert au Divan du monde (29 novembre 2007)


Olivier K         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=