Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Acrobates
Monfort Théâtre  (Paris)  septembre 2013

Spectacle circassien mis en scène de Stéphane Ricordel, exécuté par Alexandre Fournier et Matias Pilet.

Du funambule au trapéziste en passant par le contorsionniste et le jongleur tous pratiquent l'acrobatie, cet art circassien qui se décline de mille manières.

Formés à l’École Nationale du Cirque de Rosny-sous-Bois puis au CFA des arts du cirque, Alexandre Fournier et Matias Pilet ont choisi la discipline acrobatique la plus pure, celle du main à main dynamique pratiqué en duo, qui est à l'acrobatie ce que le pas de deux est à la danse, et dans une pratique, en l'occurrence orchestrée par Stéphane Ricordel, qui tend à l'épure en intégrant une inattendue dimension chorégraphique.

Pas de costume de scène à paillettes ni de roulements de tambour du cirque forain à papa "ce soir dans votre ville", ni de cirque-show à l'américaine. Tout repose sur le corps qui défie les lois de la physique et s'abstrait des contraintes de l'apesanteur dans la quête d'une autre dimension.

Avec pour titre, comme une profession de foi, le terme générique, "Acrobates" est né d'un deuil, celui du trapéziste Fabrice Champion devenu tétraplégique suite à un accident, qui avait partagé, avec les fondateurs Stéphane Ricordel et Laurence de Magalhaes, l'aventure de la célèbre Compagnie Les Arts Sauts dont le travail s'inscrivait dans une démarche artistique globale, mort au Pérou à l'issue d'une expérience chamanique en solitaire, avec lequel ils préparaient un spectacle expérimental prenant en compte le handicap physique.

Si les protagoniste refusent le qualificatif d'hommage, l'évocation est très présente. Voilà pour la genèse et l'âme du projet.

Sur scène, la première est signifiée avec quelques images d'un film réalisé par Olivier Meyrou consacré au parcours de vie de Fabrice Champion. La seconde est portée par la technique et la maîtrise des officiants qui ne sont jamais dans la démonstrativité mais dans le langage des corps, en l'espèce basé sur l'opposition et la complémentarité des contraires.

Alexandre Fournier, le grand blond, dont la stature lui permet d'assurer des portés d'une seule main, allie la force à la souplesse sereine pour exécuter les acrobaties individuelles synchronisées. Matias Pilet, le petit brun, est une boule d'énergie à la détente impressionnante. Dans le dernier tiers temps, leur duo à la dramaturgie puissante qui va crescendo clôt le spectacle en apothéose.

Captivant, le spectacle est donc époustouflant. Par son esthétique également avec un simple praticable à plan incliné, spectacle en noir et blanc scandé par des images d'hommes et de nature, une bande-son organique, un ballet de panneaux verticaux, et des lumières en clair-obscur qui déstructurent la réalité tangible du terrien.

Mais également par l'émotion, le ressenti, qui en émane et qui atteint le spectateur même le moins versé dans cette discipline. Quelque chose d'indicible, de l'ordre du sensible que transmet l'harmonie des corps en parfaite symbiose : comme une nouvelle aventure qui était vécue sous ses yeux, une histoire qui se ré-écrit. Une histoire de complicité, de confiance et d'amitié. Une belle histoire. Et un prodigieux travail réalisé avec une fluidité absolue et une apparente facilité.

A la fin du spectacle, ils irradient d'une joie partagée. Et, comment pourrait-il en être autrement, ils sont ovationnés.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=