Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Michel-Ange
MC 93  (Bobigny)  septembre 2013

Monologue dramatique écrit et mis en scène par Hervé Briaux et interprété par Luc-Antoine Diquéro.

Hervé Briaux a pris la plume pour évoquer la dichotomie qui souvent existe entre l'artiste et l'homme, et, parfois, s'agissant d'un génie qui a façonné l'histoire de l'art, entre l'oeuvre, la figure de l'artiste tel qu'il est passé à la postérité et l'homme dans sa réalité et son humanité au quotidien.

Il a trouvé un sujet de choix avec le "monstre" de la Renaissance italienne que fut Michel-Ange, génie polyvalent, peintre, sculpteur, architecte, urbaniste et poète, le protégé de la dynastie des Médicis érigé en artiste officiel certes jalousé mais également encensé, admiré et reconnu qui, cependant, au plan humain ne semble pas avoir suscité l'empathie de ses contemporains.

Dans le registre de la fiction théâtrale et la forme du monologue polyphonique pour un comédien, Hervé Briaux a écrit une partition originale construite comme une mosaïque formelle qui imbrique récits, dialogues et soliloques, inspirée de la biographie de Miche-Ange et de sa correspondance.

Ainsi a-t-il élaboré un vrai-faux portrait croisé à partir de fragments anecdotiques délivrés par l'artiste lui-même, alors vieil homme à l'âge canonique et ermite misanthrope qui a attend la faucheuse, son dernier serviteur qui logeait dans sa maison-atelier, véritable gourbis insalubre dans lequel le maître richissime vivait comme un clochard, et une statue oubliée dans une réserve du Vatican.

Et dans la vie, l'artiste "divin" à l'oeuvre puissante et humaniste est un homme répugnant vivant dans une crasse absolue, un pingre qui dormait au dessus d'un coffre rempli de pièces d'or, un paranoïaque obnubilé par les cabales, un atrabilaire à la méchanceté perverse et un maître narcissique et stérile se refusant à la transmission de son savoir et de son art.

Dans une scénographie grandiloquente et spectaculaire de Chantal De La Coste un décor composé d'un bloc de marbre dont se détache une statue "vivante" qui surligne la symbolique du geste du sculpteur figuratif qui donne vie au minéral, Luc-Antoine Diquéro est l'officiant qui transcende avec maîtrise cette vraie partition théâtrale qui ne se veut ni réquisitoire ni plaidoyer mais plutôt une pseudo-biographie insolente et souvent cocasse.

Sous la direction rigoureuse de l'auteur également un comédien aguerri, il réalise, avec une économie de moyens exceptionnelle, une prestation irréprochable qui ne cède jamais à la tentation du numéro d'acteur ou de la démonstrativité et qui donne vie et relief tant aux inquiétudes métaphysiques des personnages qu'au sens de l'autodérision que leur confère leur statut de fantômes du passé.

Avec une belle maturité, Luc-Antoine Diquéro, qui fut en dernier lieu, en janvier 2013, un excellent Matti dans le "Maitre Puntila et son valet Matti" mis en scène par Guy-Pierre Couleau, captive l'auditoire et lui offre dans "Michel-Ange" un très beau moment de théâtre.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 1er décembre 2019 : On prépare les cadeaux

On n'a jamais été aussi proche de Noël !! une raison comme une autre pour se faire plaisir et faire plaisir aux autres en (s')offrant quelques belles choses à découvrir dans notre sélection culturelle de la semaine. Des disques, des livres, des jeux, des expos, des films, des spectacles... à découvrir ci-dessous.

Du côté de la musique :

"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer
et toujours:
"Ravel : Miroirs, la valse" et "Stravinsky : Petrushka, The firebird" de Beatrice Rana
"Les mauvais tempéraments" de Christophe Panzani
Rencontre avec Lau Ngama, autour d'une session acoustique de 3 titres
Listen In Bed consacre sa 5ème émission au fabuleux groupe Broadcast
Rencontre avec Ultra Vomit
"Pulsions" de Duo Ypsilon
"The deepest space of now" de Enik
"Malsamaj" de Geysir
"Poussière" de Grèn Sémé
"Love and chaos" de Igor and the Hippie Land
"Dark shade" de Match

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Des territoires (...et tout sera pardonné ?)" au Théâtre de la Bastille
"Trois femmes (L'Echappée)" au Théâtre Le Lucernaire
"Le paradoxe amoureux" au Théâtre Le Lucernaire
"Evita - Le destin fou d'Eva Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"L'Analphabète" à l'Artistic Théâtre
"War Horse" à la Scène Musicale
dans le cadre du Focus au Théâtre Ouvert :
"La plus précieuse des marchandises"
"Une Pierre"
des reprises :
"L"Atlas de l'Anthropocène" à la Maison des Métallos
"Vestiges - Fureur" au Lavoir Moderne Parisien
"Britney's Dream" au Théâtre La Flèche
"Roméo et Julierre" à la Scène parisienne
"Ma grammaire fait du vélo" au Théâtre Essaion
"Gauthier Fourcade - Le bonheur est à l'intérieur de l'extérieur" à la Manufacture des Abbesses
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais

Cinéma avec :

Oldies but Goodies avec "Institut Benjamenta" de Timothy et Stephen Quay
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro
et toujours :
"Cauchemar" de Paul Cleave
"La grande aventure de l'égyptologie" de Robert Solé
"La ligne de sang" de DOA & Stéphane Douay
"Matière noire" de Ivan Zinberg
"Que les ombres passent aux aveux" de Cédric Lalaury

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=