Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Anna von Hausswolff
Ceremony  (City Slang)  juin 2013

"Libère-moi, Seigneur, de la mort éternelle, en ce jour de terreur : Quand les cieux seront ébranlés avec la Terre : Alors tu viendras juger le monde par le feu. Je serai, moi, tremblant, et rempli de frayeur, lorsque viendra le jugement, et la colère à venir. Quand les cieux seront ébranlés avec la terre. Ce jour-là sera un jour de colère, de calamités et de misère ; un grand jour, terriblement amer. Alors tu viendras juger le monde par le feu. Donne-leur, Seigneur, le repos éternel : et que la lumière perpétuelle brille sur eux."

La Suédoise, à la fois chanteuse, auteur, compositrice et claviériste, Anna von Hausswolff a sorti son premier disque Singing From The Grave en 2010. Malgré son titre sombre et pas forcément très engageant, l’album était rempli de mélodies fragiles, de douces ballades baignées de lumière. Si le terme gotique pouvait être employé, c’était plutôt dans le sens d’Opus Francigenum ou plus précisément de Gotique rayonnant.

De gotique, il en est encore question avec ce Ceremony sorti en 2012 et ce, dès la pochette faite d’un gros plan sur des tuyaux d’orgue dans des teintes sombres. Mais on parlera de gotique flamboyant cette fois tellement la musique a progressé. L’orgue, le grand orgue même, est donc au centre de ce disque. C’est avec une certaine intelligence et sensibilité qu’Anna von Hausswolff joue avec les diversités de tons, de sons, de timbres et de couleurs, même si elle n’utilise pas tous les registres de l’orgue préférant le plus souvent les plus graves, profonds et les plus feutrés. "Epitaph Of Theodor", premier titre de l’album, en est un parfait exemple.

C’est sur le deuxième titre "Deathbed" que la magie opère définitivement grâce à ce mélange d’une voix faisant penser à Kate Bush ou Johana Newsom, d’une atmosphère mélodique proche du label 4AD et d’harmonies faites à l’orgue. De la Funeral pop selon son propre aveu. Ce qui frappe dans ce disque, en plus de cette étonnante luminosité qui se dégage de ces mélodies et de ces enchaînements harmoniques, de cette singularité qui émane de cette musique et cette capacité à évoluer entre musique "classique", drone, post-rock et pop, c’est l’utilisation de l'espace et du temps, et des détails et couleurs qui s’y cachent.

Si parfois Anna von Hausswolff tombe dans des travers Floydien (période Division Bell) sur "Epitaph Of Daniel" et "Liturgy Of Light" notamment ou dans un mélange pas du meilleur goût de New-age et de musique folklorique (Harmonica), on y entend surtout des esprits vagabonds, le vent souffler, la neige tomber, les arbres bruisser dans les forets Scandinaves. On y entend aussi les harmonies de compositeur comme Maurice Duruflé, Charles Tournemire ou Jehan Alain. Ce disque vous prend aux tripes. Un superbe clair-obscur.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Dead Magic de Anna Von Hausswolff
Articles : Playlist des 30 sons Froggy's Delight - Idles - Shame - The Last Detail - Gruff Rhys - Soft Moon - Father John Misty

En savoir plus :
Le site officiel de Anna Von Hausswolff
Le Bandcamp de Anna Von Hausswolff
Le Soundcloud de Anna Von Hausswolff
Le Facebook de Anna Von Hausswolff


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 23 juin 2019 : Un festival de festivals

On vous parle bientôt du Hellfest, on vous parle déjà du Magnifique Society, on va partir au festival de Beauregard... bref, c'est l'été, la saison des festivals et on va vous tenir compagnie tout l'été, histoire de vous rafraichir les idées pendant que votre corps suera à grandes eaux sous le soleil caniculaire. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Une clairère" de Jérôme Minière
"Cheval fou" de Marie Claire Buzy
"Le pas de côté" de Matthieu Malon
"Trust in the Lifeforce of the Deep Mystery" de The Comet Is Coming
"Years to burn" de Calexio & Iron and Wine
"Tutto va vene" de Alex Rossi
"The coffin train" de Diamond Head
"Black Haze" de Lloyd
Compte rendu du Magnifique Society à Reims :
- Vendredi avec Delgrès, Franz Ferdinand, The Fat White Family...
- Samedi avec Pond, Bagarre, Sebastian etc.

et toujours :
"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Why ?" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Evaporés" au Théâtre de la Tempête
"Elle voit des nains partout !" au Café de la Gare
"Nous deux et personne d'autre" au Lavoir Moderne Parisien
"Roger, Roger et Roger" au Café de la Gare
"Olympicorama - Epreuve n°2 : Le disque" à la Grande Halle de La Villette
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Natan, le fantôme de la rue Francoeur" de Francis Gendron
Oldies but Goodies avec "L'Age d'or" de Luis Bunuel
et la chronique des films à l'affiche en juin

Lecture avec :

"Avis de décès" de Zhou Haohui
"L'évasion du siècle" de Brendan Kemmet
"La lame" de Frédéric Mars
"La solitude Caravage" de Yannick Haenel
"Malamorte" de Antoine Albertini
et toujours :
"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=