Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Seasick Steve
L’Alhambra  (Paris)  vendredi 18 octobre 2013

You want the short story or the long story ? Pour l’histoire longue, il fallait être à l’Alhambra vendredi soir. Quant à l’histoire courte, si vous lisez ces quelques lignes, c’est que vous connaissez The place to…

En cette soirée du 18 octobre, la petite salle parisienne accueillait une figure du blues. Seasick Steve, découvert du grand public il y a quelques années sur l’émission de Jools Holland, était de passage à Paris pour le bonheur d’une poignée de fans et de plusieurs curieux.

Après une première partie sympathique, l’artiste septuagénaire entre seul en scène avec sa guitare et sa salopette sur le morceau "Treasures". Sa voix grave, profonde, entretenue au goulot pose un charisme et une sérénité déconcertante. Mister Steve Gene Wold de son vrai nom n’a rien a prouver, il fait juste ce qu’il aime avec feeling. Et son batteur, Dan Magnusson, vient rapidement le rejoindre pour partager son plaisir sur le reste du set. Rapidement, la machine s’emballe : de la slide, des guitares hallucinantes à une corde, une batterie, un balai brosse et tout cela au service d’un blues unique.

Dans la musique de Seasick Steve, tout est question de timing... ça paraît simple mais c’est un leurre ! Il faut davantage chercher du côté de l’alchimie que de la démonstration technique. Ses interventions sont ponctuées d’un grain de folie. Le bluesman danse, blague, joue, transpire la musique et passe sans sourciller d’une jolie ballade "Walkin’ Man", à un "Dog House", boogie endiablé.

"T’es mon héros, je veux être comme toi quand je serai grand !" s’échappe du public. Après deux rappels et deux heures de concert, je peux dire que beaucoup rêveraient d’avoir un papy comme lui !

NB : J’aurais dû boycotter une salle qui programme Didier Barbelivien, mais dans la vie on ne fait pas toujours ce qu’on veut… et puis Seasick Steve en concert, c’est tellement bien que ça mérite une petite entorse au règlement !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album You Can't Teach An Old Dog New Tricks de Seasick Steve
La chronique de l'album Keepin’ The Horse Between Me And The Ground de Seasick Steve
Seasick Steve en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
Seasick Steve en concert au Festival des Inrocks iDTGV 2008
Seasick Steve en concert au Grand Mix (21 novembre 2009)
Seasick Steve en concert au Festival Pukkelpop 2010 (jeudi 19 août 2010)
Seasick Steve en concert au Festival Rock en Seine 2011 - Programmation du vendredi
Seasick Steve en concert au Festival de Beauregard #6 (édition 2014) - dimanche
Seasick Steve en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #27 (édition 2015) - Samedi 4
Seasick Steve en concert au Festival Lollapalooza Paris #1 (édition 2017) - Dimanche
Seasick Steve en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2017 - du vendredi au dimanche

En savoir plus :
Le site officiel de Seasick Steve
Le Bandcamp de Seasick Steve
Le Soundcloud de Seasick Steve
Le Facebook de Seasick Steve


Sarah Defaye         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 25 août 2019 : C'est la rentrée ... littéraire

Cette semaine on continue de passer en revue les sorties littéraires de la rentrée en attendant la fin des vacances alors que la rentrée théâtrale commence à pointer son nez. Bonne lecture.

Lecture avec :

"Baikonour" de Odile d'Oultremont
"Civilizations" de Laurent Binet
"Kintu" de Jennifer Nansubuga Makumbi
"L'été meurt jeune" de Mirko Sabatino
"Les liens" de Domenico Starnone
"Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon" de Jean Paul Dubois
et toujours :
"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

"Les Témoins" à la Manufacture des Abbesses
"Hervé" au Théâtre de la Reine Blanche
"Quand l'Amour des Notes..." au Théâtre Essaion
des reprises
"La Machine de Turing au Théâtre Michel
"Sherlock Holmes et le Mystère de Boscombe" au Grand Point Virgule
"Michel For ever" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tchekhov en folie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Bronx" à la Scène Libre
"Lisa et moi" au Théâtre Essaion
"Les Swinging Poules - Chansons sunchronisées" au Théâtre Essaion
"Cyrano de Bergerac" à La Folie Théâtre
"J'admire l'aisance avec laquelle tu prends des décisions catstrophiques" au Théâtre de la Reine Blanche
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Cinéma avec :

"Une fille facile" de Rebecca Zlotowski


Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=