Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Karma Sutra - Dead Meadow
La Malterie  (Lille)  vendredi 4 octobre 2013

Disons-le franchement : je n'aime pas les chroniques écrites à la première personne, je n'aime pas non plus l'ironie, et encore moins les listes. Qu'importe. Venons-en aux faits.

Cela fait déjà plus de 10 ans que Mohamed Dali organise des concerts de qualité à Lille. A la pointe de l'underground, l'association peut en effet se vanter d'avoir organisé une paire de soirées inoubliables en dénichant des groupes souvent singuliers pour la plupart de notre patrimoine. Je me souviens de concerts de L'Enfance Rouge, de Pneu et j'en passe et des meilleurs, absolument mémorables. A leur palmarès, ne négligeons pas les cultissimes "Hootenany" (soirée autour d'un groupe culte repris en trombe par des groupes éphémères) organisés chaque année à Lille. Les futures dates de cette nouvelle saison s'annoncent déjà palpitantes, et je ne peux que vous conseiller de suivre tout cela de plus près.

Ce soir, je ne suis pas venu voir les Dead Meadow mais Karma Sutra. Je n'ai rien contre eux, mais leur musique ne me parle pas. De plus, leur concert fut raté. En partie à cause du son, beaucoup trop de basses ont gâché le set, rendant l'ensemble inaudible et noyant impitoyablement la guitare et la batterie en une fréquence. Difficile d'accrocher dans ces conditions.

Karma Sutra donc, est un groupe plus que récent de Stoner / Heavy Blues spirituel, et il s'agit ici de leur deuxième concert. Pourtant, les protagonistes n'en sont pas moins des amateurs, bien au contraire. Le trio est composé d'Alexandre "Corbak" Legarez à la basse (ancien guitariste de Primitive Low Tone), d'Edouard Reynaert à la guitare (batteur actuel des Shadow Motel) et de Gwendal Cloarec à la batterie (ancien batteur de Surfer Rosa). Chacun excelle dans son domaine : sous ses lianes de cheveux, le corbeau de nuit flagelle l'auditoire avec des lignes de basses démoniaques et endiablés. Le renard insaisissable est le samouraï de la six cordes et balance la sauce avec des solo incisifs aussi tranchants qu'une lame de sabre qui hara-kirise les premiers rangs du public. Et si l'habit ne fait pas le moine, la chemise fait belle et bien le bûcheron avec ce batteur surpuissant qui fait jaillir la fontaine.

Cerise sur le gâteau dans ce magma sonore, une reprise parfaitement réussie du "Hiroshima" de The Flower Travellin' Band, ce groupe japonais culte des années 70.

Ce qui est intéressant à observer, c'est qu'il n'y a pas (à ma connaissance tout du moins) de groupe similaire du côté de Lille, ce qui fait fichtrement du bien et rassure. Il faut bien l'avouer, la France fut assez avare au niveau des groupes heavy psychédélique. Pourtant, la brèche fut ouverte assez tôt via Johnny Hallyday qui invite "The Jimi Hendrix Experience" sur une mini tournée française du 13 au 18 octobre 1966. Difficile alors de ne pas mentionner l'immense chef-d'oeuvre rock de Hallyday "Rivière... ouvre ton lit" en 1969 avec les participations de Jimmy Page, Steve Marriott et Peter Frampton.

A la même époque, l'un des groupes les plus détonnants du genre est Normand. Les Goths, trio surpuissant, n'a rien à envier à ses compères d'outre-Manche et d'outre-Atlantique. Mais contrairement à Johnny, l'affaire ne prend pas et ne sera redécouverte que 40 ans plus tard.

En 1970 sort Nador des Variations, disque incontournable dans cette épopée française peuplée de guitares. Puis plus rien, sur le plan strictement rock'n'roll, puisqu'un grand nombre de disques suivirent, mais sont résolument progressifs (Moving Gelatine Plates, Dynastie Crisis, Gong, Magma...).

Il faudra alors attendre le début des années 2000 pour qu'apparaisse un renouveau du genre avec une pléiade de groupes désirant remonter les amplis à onze. De nouvelles influences font alors leur apparitions : Sonic Youth, Queen Of The Stone Age, The White Stripes... Le genre évolue alors.

Un festival emblématique y consacre quelques jours tous les ans depuis 2009 à Cernoy, du côté de Amiens. Le Celebration Days est un rendez-vous immanquable pour les fans du genre, et permet de découvrir ce renouveau heavy. D'ailleurs, il ne serait pas surprenant de croiser les Karma Sutra sur les planches de ce festival.

Tout ceci est un peu résumé brièvement, mais un article ne serait pas suffisant pour creuser ce sujet. Un livre serait bien plus adéquat, alors un jour peut-être. En conclusion, il me semble nécessaire de rappeler à toutes les personnes qui pourraient voir dans ce genre musical uniquement de la branlette, qu'il n'y a rien de plus jouissif que les plaisirs solitaires, surtout quand ils sont partagés. Alors ne boudons pas notre plaisir, et que ça gicle !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Old Growth de Dead Meadow

En savoir plus :
Le Facebook de Karma Sutra
Le site officiel de Dead Meadow
Le Myspace de Dead Meadow
Le Facebook de Dead Meadow

Crédits photos : Elise Pype


Sam Nolin         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=