Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Déportivo
Domino  (Titanic Records)  octobre 2013

Fraîchement débarqués du label Barclay, nos trois compères embarquent sur leur propre label, nommé non sans humour Titanic Records, pour leur quatrième album. Enregistrés sur la côte bretonne non loin de Quimper (dans la maison de leur clippeur attitré) et chanté principalement en français (le made in France est à la mode) mais en intégrant comme à leur habitude des phrases en anglais, ce quatrième opus révèle de façon encore plus marquée la progression du groupe en composition. Avec la même fougue et immédiateté que le premier album Parmi Eux (le titre "Impossible"), mais avec une plus grande maîtrise musicale déjà perçue sur le second Déportivo et confirmé sur le troisième Ivres et débutants (comme le single "Domino").

Une sonorité toute nouvelle insufflée par l’omniprésence d’un vieil orgue donne un petit côté rétro The Doors pas désagréable du tout à certaines compositions (c’est même ce qui fait la force et l’originalité de l’album). Les thèmes abordés sont les voyages ("En ville", "Toutes les choses"), l’amitié ("Imbéciles", "Personne n’arrive à l’heure"), l’amour et la rupture ("Both On The Same Boat", "Chez Toi").

Parmi les trésors de cet album, on trouve "Personne n’arrive à l’heure" avec son rythme chaloupé comme bercé par les vagues, met bien en valeur la voix écorchée et éraillée du chanteur (il gueule carrément, disons-le franchement) et l’accompagnement à l’orgue donne un aspect psychédélique au pont de la chanson.

"En ville" avec sa boîte à rythme à la "The Kills", sa basse ronde, et donc le fameux orgue évoque le thème des voyages, de l’exil, de la fuite, avec son énumération de diverses villes parmi des paroles qui rappellent les dominos : "Je nous vois, tous les 3… je nous veux tous les 2, en exil". "Impossible" nous rappelle un peu les Arctic Monkeys avec sa batterie qui tape presque sans discontinuer.

"Chez toi" avec son sifflement lancinant du début à la fin (de cocotte minute ? de bouilloire ?) et son orgue qui semble retenir un peu la chanson avec ce petit décalage dans le rythme. "Quand vas-tu te décider à m’inviter à ne plus revenir chez toi ?" nous demandent-ils.

Si l’évolution du groupe continue dans cette voix, on répondrait bien jamais, et c’est plutôt nous qui nous inviterons à leurs concerts pour voir s’ils ont conservé la forme et l’énergie qu’ils avaient à leurs débuts, il y a bientôt 10 ans, et si le navire Déportivo tient toujours autant la marée dans l’océan du rock français.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album eponyme de Deportivo
Déportivo en concert au Festival du Schmoul 2005
Déportivo en concert au Festival des Terre Neuvas 2005 (vendredi)
Déportivo en concert au Festival Solidays 2005 (vendredi)
Déportivo en concert à La Boule Noire (27 septembre 2007)
Déportivo en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Mercredi)
Déportivo en concert à Hey Hey My My - Moriarty - Deportivo - Beat Assailant (21 juin 2008)
Déportivo en concert à Denfert Rochereau (dimanche 21 juin 2009)
L'interview de Deportivo (8 juillet 2005)

En savoir plus :
Le site officiel de Déportivo
Le Myspace de Déportivo
Le Facebook de Déportivo


Emmanuel Richard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 27 septembre 2020 : Autumn Sweater

Voici les premiers jours d'automne, les premiers froids, la pluie et l'envie de s'auto-confiner avec une boisson réconfortante, du chauffage, de la bonne musique, un bon livre, film, jeu voire avec des amis autour d'un bon repas. Bref, c'est l'automne et voici le programme réconfortant de la semaine. Sans oublier le replay de la MAG #11 du 26/09.

Du côté de la musique :

"Echos" de Romain Humeau
"American head" de The Flaming Lips
"Grand écran" de Ensemble Triptikh
"Beethoven : op 109, 110, 111" de Fabrizio Chiovetta
"B.O. d'une scène de meurtre" première émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Oiseau(x) scratch" de Luc Spencer
"Debussy" de Philippe Bianconi
"Tête Blême" de Pogo Car Crash Control
"XIII" de Quatuor Ardeo
et toujours :
"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses

Au théâtre :

les nouveautés :
"Le Grand Inquisiteur" au Théâtre national de l'Odéon
"Iphigénie" aux Ateliers Berthier
"Philippe K. ou la flle aux cheveux noirs" au Théâtre de la Tempête
"Le Grand Théâtre de l'épidémie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"Le Quai de Ouistreham" au Théâtre 14

"Les Pieds tanqués" au Théâtre 12
"Le nom sur le bout de la langue" au Théâtre de la Huchette
"La Folle et inconvenante Histoire des femmes" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
les reprises :
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Album de famille" au Studio Hébertot
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre des Mathurins
"Contrebrassens" au Studio Hébertot
"Leonard de Vinci, naissance d'un génie" au Studio Hébertot
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa
"Pierre et Gilles - Errances immobiles" à la Galerie Templon
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

Cinéma :

en salle :
"L'Ordre moral" de Mario Barroso
at home :
"Drôles d'oiseaux" de Elise Girard
"Mise à mort du cerf sacré" de Yorgos Lanthimos
"Terror 2000 - Etat d'urgence en Allemagne" de Christoph Schlingensief
"Vers un destin insolite sur les flots bleus de l'été" de Lina Wertmüller
"Ruth et Alex" de Richard Loncraine

Lecture avec :

"Ici finit le monde occidental" de Matthieu Gousseff
"L'heure des spécialistes" de Barbara Zoeke
"Mémoires" du Général von Choltitz
"Porc braisé" de An Yu
"Portraits d'un royaume : Henri III, la noblesse et la Ligue" de Nicolas Le Roux
"Sublime royaume" de Yaa Gyasi

et toujours :
clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi
"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=