Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Déportivo
Domino  (Titanic Records)  octobre 2013

Fraîchement débarqués du label Barclay, nos trois compères embarquent sur leur propre label, nommé non sans humour Titanic Records, pour leur quatrième album. Enregistrés sur la côte bretonne non loin de Quimper (dans la maison de leur clippeur attitré) et chanté principalement en français (le made in France est à la mode) mais en intégrant comme à leur habitude des phrases en anglais, ce quatrième opus révèle de façon encore plus marquée la progression du groupe en composition. Avec la même fougue et immédiateté que le premier album Parmi Eux (le titre "Impossible"), mais avec une plus grande maîtrise musicale déjà perçue sur le second Déportivo et confirmé sur le troisième Ivres et débutants (comme le single "Domino").

Une sonorité toute nouvelle insufflée par l’omniprésence d’un vieil orgue donne un petit côté rétro The Doors pas désagréable du tout à certaines compositions (c’est même ce qui fait la force et l’originalité de l’album). Les thèmes abordés sont les voyages ("En ville", "Toutes les choses"), l’amitié ("Imbéciles", "Personne n’arrive à l’heure"), l’amour et la rupture ("Both On The Same Boat", "Chez Toi").

Parmi les trésors de cet album, on trouve "Personne n’arrive à l’heure" avec son rythme chaloupé comme bercé par les vagues, met bien en valeur la voix écorchée et éraillée du chanteur (il gueule carrément, disons-le franchement) et l’accompagnement à l’orgue donne un aspect psychédélique au pont de la chanson.

"En ville" avec sa boîte à rythme à la "The Kills", sa basse ronde, et donc le fameux orgue évoque le thème des voyages, de l’exil, de la fuite, avec son énumération de diverses villes parmi des paroles qui rappellent les dominos : "Je nous vois, tous les 3… je nous veux tous les 2, en exil". "Impossible" nous rappelle un peu les Arctic Monkeys avec sa batterie qui tape presque sans discontinuer.

"Chez toi" avec son sifflement lancinant du début à la fin (de cocotte minute ? de bouilloire ?) et son orgue qui semble retenir un peu la chanson avec ce petit décalage dans le rythme. "Quand vas-tu te décider à m’inviter à ne plus revenir chez toi ?" nous demandent-ils.

Si l’évolution du groupe continue dans cette voix, on répondrait bien jamais, et c’est plutôt nous qui nous inviterons à leurs concerts pour voir s’ils ont conservé la forme et l’énergie qu’ils avaient à leurs débuts, il y a bientôt 10 ans, et si le navire Déportivo tient toujours autant la marée dans l’océan du rock français.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album eponyme de Deportivo
Déportivo en concert au Festival du Schmoul 2005
Déportivo en concert au Festival des Terre Neuvas 2005 (vendredi)
Déportivo en concert au Festival Solidays 2005 (vendredi)
Déportivo en concert à La Boule Noire (27 septembre 2007)
Déportivo en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Mercredi)
Déportivo en concert à Hey Hey My My - Moriarty - Deportivo - Beat Assailant (21 juin 2008)
Déportivo en concert à Denfert Rochereau (dimanche 21 juin 2009)
L'interview de Deportivo (8 juillet 2005)

En savoir plus :
Le site officiel de Déportivo
Le Myspace de Déportivo
Le Facebook de Déportivo


Emmanuel Richard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=