Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Marie-Flore - Ottilie [B] - Hologram
La Flèche d'Or  (Paris)  mardi 15 octobre 2013

Difficile de trouver le fil conducteur qui reliait entre eux les trois groupes réunis à la même affiche en ce 15 octobre à la Flèche d’Or : Marie-Flore, Ottilie [B] et Hologram. Si ce n'est peut-être l'espoir de l'industrie du disque de tenir The Next Big Thing.

C’est avec la danoise Marie-Flore, que débutait la soirée. Son folk-rock a séduit Pete Doherty pour lequel elle a récemment ouvert lors des concerts français de l’égérie défoncée et souvent AWOL de the Kooples. Mais comme il est parfois difficile de conjuguer les obligations professionnelles et le début de certaines soirées, nous prions la jeune chanteuse de nous excuser d’avoir manqué l’intégralité de son set. Ce qu’on regrette d'autant plus que les compte-rendus des concerts de Marie-Flore sont unanimement salués par des adjectifs laudateurs.

C’est donc avec Ottilie [B] que ma soirée débute. La jeune femme dont l'accent trahit les origines du sud-ouest de la France concourait, avec son album, pour le prix France Inter / Télérama du meilleur premier album francophone de l'année. Seule en scène, s'accompagnant tantôt d'une guitare, tantôt de claviers, d'un accordéon et réalisant des boucles à l'aide de pédales d'effets, son univers musical surprend, étonne et détonne. Elle sort aussi des sons de gorge inattendus qu'elle intègre aux chansons. Tout chez ce petit de bout de femme brune respire l'énergie et la générosité. Lorsqu'elle connaît un problème technique pour brancher sa guitare et ses pédales d'effets, elle invite les spectateurs à la retrouver pendant le changement de plateau pour une version acoustique.

Son interprétation de "Madame Rêve" joue sur les ambiances et accentue l'érotisme de la chanson d'Alain Bashung. En fin de set, elle salue le public et descend dans la fosse pour aller embrasser les techniciens du lieu. Généreuse jusqu'au bout, elle prend sa guitare et, chose promise, chose due, propose aux spectateurs qui ne se sont pas éclipsés, qui pour boire une bière, qui pour fumer une cigarette, de l'accompagner un peu à l'écart de la salle où elle va interpréter la chanson sur laquelle elle avait eu un problème. Malgré les essais de sono pour le groupe suivant, assise dans un canapé, avec les spectateurs qui l'entourent, elle se lance dans une version acoustique sans fard de la chanson sur laquelle elle avait eu de problèmes techniques. Sur scène, Ottilie [B] a été une révèlation, une artiste lumineuse avec un coeur gros comme ça.

Changement de plateau pour Hologram. Changement d'ambiance aussi. Sur le papier, le groupe emmené par une des chanteuses du groupe néo novö diskö, La Femme, et le frère de Soko, semble prometteur. Signés chez Mute, leur premier simple disponible en digital est sympathique. Sur scène, plongés dans des ombres bleutées, le groupe propose une ressucée de pop à la Lush, agrémentée de lexomyl à la louche. Claviers vieillots, voix mal posées, rien ne décolle. La matrice branchouille a accouché d'un projet mal ficelé et surtout pas assez travaillé. On préfèrera le boucan des Holograms, avec un s pluriel, aux chansons peu abouties d'Hologram.

Au final, c'est Ottilie [B], par son énergie et sa générosité, qui se révèle l'artiste la plus prometteuse et la plus originale de la soirée.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Marie-Flore en concert au Festival BitterSweet(paradise) 2013 - Dimanche
L'interview de Marie-Flore (20 janvier 2009)
La chronique de l'album By the Dozen de Marie Flore
Marie Flore en concert au Divan du Monde (15 février 2008)
Marie Flore en concert à L'Aéronef (dimanche 31 octobre 2010)
L'interview de Marie Flore (jeudi 18 décembre 2014)
La chronique de l'album Histoire d'O2 de Ottilie [B]
La chronique de l'album Passage de Ottilie [B]

En savoir plus :
Le site officiel de Marie-Flore
Le Myspace de Marie-Flore
Le Facebook de Marie-Flore
Le site officiel de Ottilie [B]
Le Myspace de Ottilie [B]
Le Facebook de Ottilie [B]
Le Bandcamp de Hologram
Le Facebook de Hologram

Crédits photos : Laurent Coudol


Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Marie Flore (18 décembre 2014)
Marie Flore (30 novembre 2012)
Marie Flore (20 janvier 2009)
Ottilie [B] (10 novembre 2014)


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Mister Paul" au Théâtre L'Atalante
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=