Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Les Inrocks (édition 2013) - jeudi 7 novembre
Young Father - Papa - These New Puritans  (Grand Mix, Tourcoing)  du 6 au 12 novembre 2013

Première des deux soirées tourquennoises du Festival des Inrocks cuvée 2013. Ne pas se fier aux noms paternalistes des groupes présents : si demain ça folke-blueuse tranquille (avec Valerie June, Jacco Gardner et Lucius), ce soir on l'espère et on est là pour ça : ça devrait bouger un peu.

En ouverture du bal : Young Fathers et leur rap-soul parfois bien agité. Ils se la donnent comme s'ils étaient les vedettes américaines de la soirée (alors qu'ils sont écossais… par contre, le vedettariat à venir n'est pas exclu). Trois chanteurs, un batteur, des programmes, des éructations de toutes sortes, on n'échappe d'ailleurs pas à quelques envolées lyriques, mais rarement plus d'un couplet, bien vite écourtées par une danse endiablée sur un rap épileptique. Alors même si blouson-à-clous-dorés, même si queue-en-peluche-battant-sur-une-cuisse-en-leggings (sans vouloir vous imposer d'images scabreuses), ça n'en est pas moins une très bonne entrée en matière pour s'assouplir cervicales et genoux.

Viennent ensuite les californiens de PAPA et là, comment dire, le soufflé de nos articulations retombe à plat, ouille. De la pop proprette qui sonne très 90's, avec harmonies vocales de bon aloi. Leur premier album s'appelle Tender Madness. Surtout Tender, clairement. Lu à leur sujet : "une force à l'ambition carrément américaine !". Mouais, c'est-à-dire : calibrée. Ils sont quatre, de front, le son est nickel, le rythme carré, mais une idée s'impose au-delà de tout : le batteur-chanteur ressemble terriblement à Llewyn Davis, le folk singer du dernier film des frères Coen. Ça n'a rien à voir, mais c'est dire à quel point leur set est captivant.

Nous voilà sauvés : These New Puritains approchent. Là captivés : oui. Et justement, ça n'est pas le déferlement de gros sons, de rythmes lourds qui en imposent : c'est un peu en dessous que ça se passe. Aux titres du précédent album Hidden, très efficaces, martel en tête et déjà bien sombres, tels que "Attack Music" ou "We Want War", se mêlent quelques uns du nouvel album, Field of Reeds, clairement plus dans la latence, la persistance, mais loin de l'apaisement. Des mélodies au fond un peu malsain, une douce migraine, tu sais bien qu'elle va t'avoir, laisse aller. Même si la voix du chanteur est difficilement audible, c'est sa mélopée et celle de la chanteuse qui l'accompagne qui marquent et qui comptent. Une nappe de brouillard parmi d'autres dans ce champ de roseaux.

Il n'y a pas de guitare dans le groupe. C'est assez rare pour être souligné. Il n'y a pas de guitare mais il y a des cuivres et du clavier. Et là bim, l'esprit malade pense : Woodkid. Alors éclaircissement : ce qui sonnerait chez le français comme un rideau de perles, c'est dans cette Angleterre-ci une bouchée de verre pilé qu'on mastique.

Une découverte sympatoche, un… entracte, et un groupe connu qui se révèle : les trois mamelles de cette soirée de festival inrockuptible dont les vertus remuantes auront joué sur des plans inattendus. La saison commence, plutôt pas mal.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Sylvester Ossman - Mamie Smith - Sylvester Weaver - Ed Andrews - Papa Charlie Jackson - Old de Happy Birthday - de 1915 à 2015
Papa en concert au Grand Mix (mardi 5 juin 2012)
Spectacles : Les pantoufles à papa : François Constantin chante Jean Constantin - Théâtre des Déchargeurs
La chronique de l'album Hidden de These New Puritans
La chronique de l'album Field Of Reeds de These New Puritans
La chronique de l'album Inside the Rose de These New Puritans

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Les Inrocks
Le Facebook du Festival Les Inrocks


Marion Gleizes         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=