Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Divine Comedy
Live at the Palladium (DVD)  (Labels)  novembre 2004

De plus en plus habitué aux salles de spectacle un peu chic et aux orchestres philharmoniques, Neil Hannon et sa Divine Comedy nous avaient enchantés lors de leur passage à Paris, tant au Grand Rex qu'aux Folies Bergères.

Aujourd'hui, nous pouvons grâce à ce DVD, Live at the Palladium, prolonger le souvenir de ces concerts puisqu'il s'agit d'une de ses prestations avec orchestre dans la superbe et immense salle du Palladium de Londres (un magnifique théâtre).

Tout d'abord, ce DVD a indéniablement deux grandes qualités. La première est d'offrir une énorme plus value par rapport à un cd live audio classique puisqu'au son se joint l'image ce qui pour un live sont finalement les deux principaux intérêts.

La seconde est que précisément, le son et l'image sont les deux points forts ce qui peut paraitre évident mais qui n'est pourtant pas toujours le cas si l'on compare à d'autres DVD live donc le son est mal capté ou restitué en une simple stéréo et ou l'image est digne du pire de vidéo gag (je ne citerais pas d'exemple, désolé pour les amateurs de sensations fortes).

Malgré l'immensité de la salle, que nous aurons encore trop loisir d'admirer le long d'interminables plans de coupe montrant une vue plongeante vertigineuse du plafond vers la scène en passant par le public, le parti pris de ce film a été de rendre le concert chaleureux et intimiste, autrement dit d'idéaliser le concert pour en faire LE concert que tout fan de Divine Comedy voulait voir. Et c'est plutôt réussi.

Si les plans se succèdent plus ou moins au rythme de la musique, ce sont les plans rapprochés qui sont privilégiés aux plans d'ensemble. Que ce soit des gros plans de Neil Hannon ou de ses musiciens ou encore des instruments tel que le violoncelle dont le mouvement de l'archet est très élégant. Couleurs chaudes (parfois trop sur le visage des musiciens souvent trop rouges) et textures de peaux et de tissus impeccablement rendus, le spectateur devient une mouche et virevolte tout autour de la scène.

Bien entendu ce procédé très dynamique de montage reste frustrant car là ou l'on nous montre une main on aurait aimé voir une expression de visage mais sur l'ensemble du concert, le choix s'avère bon et sans trop de compromis.

Les 19 titres ainsi orchestrés qui compose ce DVD se dégustent avec un grand plaisir et offrent réellement un objet multimédia de grande qualité. Neil Hannon enchaine et mêle intelligemment ses anciens titres avec ceux du dernier album et nous retrouvons donc "National Express" ou "Three sisters", tous deux superbement interprétés, aux côtés de "Come home Billy Bird", "Our Mutual Friend" mais aussi "No One Knows", reprise impeccable d'un titre des Queen of the stone age plutôt inattendu dans le répertoire du petit dandy irlandais.

Les bonus du DVD ne sont pas indispensables mais se regardent agréablement notamment le documentaire sur le "making off" de ce concert avec orchestre (sous titré en français) et les clips de "Come home billy bird" (assez décalé et drôle) et de "Absent friend".

Ce DVD est indispensable dans votre discothèque autant que dans votre DVDthèque auprès des autres disques de Divine Comedy. Qu'on se le tienne pour dit !

 

A lire également sur Froggy's Delight :

la chronique de Absent Friends

En savoir plus :

le site de Divine Comedy : www.thedivinecomedy.com


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=