Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Luz
It’s Alive  (Hardly Arts)  octobre 2013

Nouveaux venus chez Hardly Arts (Shanon and the Clams, Hunx and His Punx), le quatuor exclusivement féminin originaire de Seattle, La Luz, réussit à prendre un premier départ énergique.

Hâtivement catégorisé dans le sous genre du surf rock, le groupe composé de Shana Cleveland (guitare), Abbey Blackwell (basse), Marian Li Pino (batterie) et d’Alice Sandhal (clavier) démontre une maîtrise musicale allant chercher du côté de la musique roots, latino ou encore folk vintage. Il faut dire que le bien nommé It’s Alive se permet d’aligner une petite collection de perles assez variées qui, enfilées bout à bout, finissent par livrer une parure réussie.

Ainsi, l’ingénieux titre d’ouverture "Sure As Springs", captive l’auditeur sans difficulté, entre sa guitare aux rythmes surannés (mais assumés) et un clavier clairement psychédélique. D’emblée, le ton est alors donné et la folie qu’évoque ce titre, dissimule à peine la précision du jeu des quatre filles qui amalgament les genres dans un esthétisme sonore de bon goût.

Et comme le sous-entend le titre de l’album, l’entité déborde de vie et les artistes s’avèrent être aussi joueuses que professionnelles. Même des titres à vocations instrumentales telles que "Phantom Feelings" suscitent des sourires de connivence, tant cette absence de parole, écho au titre, (traduisible par "Sentiments Fantômes") participe à un effet tout autant classieux que mystérieux.

Ailleurs, avec un chant alternant entre distance, harmonie vocale et lascivité (un peu comme The Sandwitches), la part belle est souvent faite à des productions qui collent aux voix comme une seconde peau. Un effet qui est évident sur l’envoûtant "You Can Never Know". Titre aussi sexy que l’affirme ses paroles ("How I want you so, You can never know") sur lequel la recherche de l’extase prend des allures de traversée du désert. D’abord avec une litanie de syllabes qui sont étirées avec style, ensuite avec un air de guitare qui semble vouloir donner forme, à lui seul, à la production. Plein d’une chaleur propre à prolonger l’été, un titre comme "Sunstroke" se retrouvera, quant à lui, sur un terrain entre Tarentino et un jeu musical digne d’un "guitar hero". Cette combinaison se suffisant à elle-même pour démentir les comparaisons trop faciles d’avec les girls band (type The Sangri-las) qui, sans être hors de propos, se retrouvent être un peu réductrices.

Mais La Luz, on le sent à travers tout l’album, est surtout un groupe qui a pour vocation le live. Et tout aussi réussi que peut être It’s Alive, ce dernier n’arrive que par à-coup timide à évoquer l’euphorie dont le groupe doit être le véhicule lors de leurs shows. Pour autant, l’album reste une réussite qui évolue sur une corde raide tendue entre l’ombre et la lumière, ou plutôt entre des développements sonores fleurant bon la nostalgie et des vocalismes entêtants.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Weirdo Shrine de La Luz
La chronique de l'album Floating features de La Luz

En savoir plus :
Le site officiel de La Luz
Le Bandcamp de La Luz
Le Facebook de La Luz


Stéphane El Menshawi         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=