Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La bonne âme de Se-Tchouan
Ateliers Berthier  (Paris)  novembre 2013

Comédie dramatique de Bertold Brecht, mise en scène par Jean Bellorini, avec Danielle Ajoret, Michalis Boliakis, François Deblock, Karyll Elgrichi, Claude Evrard, Jules Garreau,Camille de la Guillonnière, Jacques Hadjaje, Med Hondo, Blanche Leleu, Côme Malchiodi, Clara Mayer, Teddy Melis, Léo Monème, Marie Perrin, Marc Plas, Geoffroy Rondeau, Hugo Sablic et Damien Zanoly.

Les dieux se rendent dans la province reculée et misérable du Se-Tchouan pour y trouver une bonne âme mais, dans un monde corrompu et dur où les hommes redoublent d'égoïsme et se moquent bien des dieux, ils ont beaucoup de peine à voir aboutir leur quête. Ils finissent cependant par rencontrer Shen Te, une prostitué au grand cœur et la récompensent d'un peu d'argent.

Cet argent permet à Shen Te de se sortir de la misère et d'acheter un petit commerce, mais très vite, le voisinage va chercher à tirer profit de la bonne fortune de la jeune fille qui voudrait pouvoir sauver tout son petit monde et se retrouve bien vite à devoir faire des choix drastiques et inextricables.

Dans "La bonne âme du Se-Tchouan", Bertold Brecht évoque nombre de problématiques qui trouvent une grande résonance dans notre société, comme la difficulté d'améliorer l'état du monde par l'action individuelle, l'intransigeance capitaliste qui broie les individus et leurs conséquences désastreuses telles que l'égoïsme et une certaine dureté assumée mais sans doute nécessaire à la survie. Pour une fois, Bretch questionne le spectateur mais ne lui livre aucune réponse, laissant le débat ouvert, flottant.

Jean Bellorini et sa Compagnie Air de lune, déjà acclamés les saisons précédentes pour leurs adaptations vivantes et inventives de Rabelais ("Paroles gelées") et d'Hugo ("Tempête sous un crâne"), s'emparent de ce texte dense et mordant au message politique fort et prennent le parti d'en faire un spectacle contemporain, rythmé et poétique à l'esthétisme léchée et envoutante au détriment sans doute de l'ironie impitoyable et de la noirceur de l'auteur allemand.

Sur un plateau globalement nu et gris, évoquant un Se-Tchouan universel et post-industriel en plein délabrement les personnages aux looks un peu Deschiens (imaginés par Macha Makeïeff, assistée de Claudine Crauland) évoluent dans une mise en scène qui nous prouve que Jean Bellorini possède un sens du plateau et du show incomparable ainsi qu'une finesse de narration privilégiant le rythme et un certain lyrisme poétique.

S'affranchissant des partitions originelles, Jean Bellorini, Michalis Boliakis et Hugo Sablic nous proposent un univers sonore original, inspiré à la fois du répertoire lyrique et populaire, avec des musiciens toujours présents sur scène et qui composent une voix supplémentaire de la narration.

Le texte originel, traduit et adapté par Camille de la Guillonnière et Jean Bellorini, se trouve certes amputé d'une partie de son contenu (en particulier la toute fin) mais sans que cela ne trouble ni la narration, ni le message, porté d'autre part par une troupe de comédiens engagés et qui semblent prendre beaucoup de plaisir sur scène.

Les prestations de Karyll Elgrichi, magnifique de sensibilité dans une incarnation de Shen Te et du cousin Shui Ta d'autant plus percutante qu'elle est sans fioriture tout en étant très puissante, et celle de François Deblock, débordant d'énergie et de fraicheur dans le rôle du marchand d'eau, se distinguent cependant notablement.

Les trois heures de spectacle, qui pourraient en rebuter certains, passent admirablement grâce aux efforts de Jean Bellorini et de sa troupe pour capter le spectateur.

L'ensemble, cohérent, vivant, humaniste et frais, avec quelques trouvailles visuelles véritablement excellentes, remportera certainement l'adhésion du plus grand nombre, mais laissera peut-être un peu pantois les puristes de l'auteur qui regretteront, éventuellement, une version un peu trop aseptisée et dépolitisée, manquant de mordant, d'ambiguïté, voire de caractère.

Il est cependant rafraichissant de se confronter de temps à autre à un théâtre moderne qui a su désacraliser les classiques sans pour autant les vider de leur substance, s'affranchissant ainsi d'un certain élitisme intellectuel souvent contreproductif.

 

Cécile B.B.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 2 octobre 2022 : La culture bien au chaud

C'est l'automne, on reste au coin du feu et on écoute de la musique, on lit des bouquins et on se connecte à la TV de Froggy's Delight pour le concert de Colin Chloé vendredi 7 octobre ! Pour les sorties culturelles, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Ti'bal tribal" de André Minvielle
Rencontre avec Bukowski autour de leur album du même nom, "Bukowski"
"Time is color" de Cédric Hanriot
"Stravinsky, Ravel, Prokofiev : Ballets" de Jean-Baptiste Fonlupt
"Ozark" le retour de Listen In Bed pour la saison 4 en direct (ou presque) de Malte
"Viva la vengeance" de Panic! At The Disco
"Symphonie Fantastique, Hector Berlioz" de Quatuor Aeolina
quelques petites news de Shaggy Dogs, KissDoomFate, Trigger King et Mind Affect
"Emerson enigma" de Thierry Eliez
et toujours :
"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'Homosexuel ou la difficulté de s'exprimer" au Théâtre de la Cité Internationale
"Les Enfants" au Théâtre de l'Atelier
"Pères & fils" au Théâtre des Abbesses
"Le comble de la vanité" à la Pépinière Théâtre
"Boulevard Davout" au Théâtre de la Colline
"Et pourquoi moi je devrai parler comme toi" au Théâtre de la Colline
"Black Legends, le musical" à Bobino
"Gazon maudit" au Théâtre Les Enfants du Paradis
"Jean-Paul Farré - Dessine-moi un piano" au Studio Hébertot
les reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre de la Tour Eiffel
"Le Montespan" au Théâtre du Gymnase
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
"Los Guardiola - La Comédie du Tango" au Théâtre Essaion
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génie" au Studio Hébertot
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Grand Point Virgule
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre de l'Oeuvre
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Face au soleil" au Musée Marmottan Monet
"Yves Klein, l'infini du bleu" aux Carrières des Lumières aux Baux-de-Provence
les autres expositions de la rentrée :
"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle :
"Les Mystères de Barcelone" de Luis Danès
en streaming gratuit :
"A ma soeur" de Catherine Breillat
"Barbara" de Christian Petzold
"So long my son" de Wang Xiaoshuai
"Borga" de York-Fabian Raabe
"Love trilogy" de Yaron Shani
et le cinéma de Claire Denis en 3 films

Lecture avec :

"L'inconnue de Vienne" de Robert Goddard
"Mordew" de Alex Pheby
"Napalm et son coeur" de Pol Guasch
"Un bon indien est un indien mort" de Stephen Graham Jones
et toujours :
"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=