Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Blurt
Nouveau Casino  (Paris)  17 décembe 2004

Il ne change pas, Blurt.

Il a commencé avec cette belle école de groupes qui, au début des années 80, prenait le relais des punks et lançait la cold wave, mélange bizarre et intello, multi-forme et avant-gardiste, plein de génie et de désordre. Wire en était un des plus beaux fleurons et certains groupes - Cure, Simple Minds, U2 - surent bien en profiter avant de vendre leur âme au show-bizz.

Blurt lui n'a jamais approché des charts et s'en moque probablement. Mais quand il monte sur scène, après quelques minutes, le public branché du Nouveau Casino, fans et nouveaux-venus, vieillards et jeunes, tout ça se trémousse, emporté par son élan déchaîné. Le batteur et le guitariste tissent des rythmiques impitoyables de répétition et de régularité, rythmiques sur lesquelles Ted Milton - Blurt, c'est lui - éructe, hurle, déclame ses poèmes absurdes puis saisit son saxophone pour des impros free.

Ted Milton, géant de 61 ans, nous toise de ses yeux gris pâles effrayants. Il prend des poses. Il danse. Il prend des risques. Il est invraisemblable. Comme tout anglais en voyage, il trimballe autour de lui un petit morceau d'Angleterre. Son immense costume gris, sa coupe de douille invraissembable, c'est l'art-school, c'est les pubs, c'est Londres, c'est The Fall, Throbbing Grissttle ou This Heat en 80 et les tarés indus qui balançaient des machines à laver du haut d'échafaudages pendant les concerts…

Ted Milton est-il fou ou fait-il semblant ? En tous cas, sans jamais se poser la question de la mode ou du succès, imperturbable, il est là. Fidèle. Et ca déménage.

Ce concert, c'est aussi l'occasion d'écouter le volume 1 du Best of  Let There be Blurt - The Fish Needs A Bike. Ce premier volume compile les années 80, celles du début de Blurt, avec des titres phares comme "The Fish Needs A Bike ou Poppycock".

Que ce soit avec Jake Milton ou Paul Wigens à la batterie et Pete Creese ou Steve Eagles à la guitare (qu'il nous présente comme "la beauté pyroxidée"), Blurt reste le même inclassable et infatigable artiste.

 

 

crédit photos: Jaume Santaeularia


PascalR         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=