Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce AlunaGeorge
Body Music  (Universal Island Records)  juillet 2013

C’est après une longue, très longue attente que le premier album d’AlunaGeorge, le bien nommé Body Music, trouvait enfin la route vers les bacs en juillet dernier. Cela faisait près de deux ans que le duo squattait les blogs à coup de titres parcimonieusement distribués sur la toile, de concert et même de featuring.

Pour exemple, en 2012, ils étaient désignés comme étant l’une des sensations de cette même année et s’alignaient alors avec un autre duo de musique électronique, Purity Ring. Tout comme eux, leur son est un savant mélange d’électro et de rythme urbain et dès lors les deux groupes sont très souvent comparés. Pour autant, Purity Ring, porteur d’une musique plus cérébrale que les hits dansants d’AlunaGeorge, sortira son album un an avant Body Music. Les observateurs étaient alors en droit de se demander si AlunaGeorge n’aurait pas, par hasard, raté le coche.

Durant cette année de battement, le duo britannique finissait en réalité de peaufiner leur album et gardait un pied solidement ancré dans les ondes avec "Just A Touch", "Your Drums Your Love", "Attracting Flies" et "You Know You Like It" version 2.0 (comprenez un nouveau clip). Autant de titres qui annonçaient "nous sommes bientôt prêts, préparez-vous !" et d’assurer leur arrivée en signant un tube en featuring avec un autre phénomène britannique : il s’agit bien sûr de White Noise, produit par les deux frères Lawrence de Disclosure. Bref, on parle ici d’une véritable stratégie marketing qui a fait ses preuves, un petit tapis rouge nonchalamment déroulé devant Aluna Francis et George Reid.

Body Music, ce sont 14 titres, que l’on sent patiemment construits entre les armatures électro et les véritables méandres de bip et de blop que George semble lancer au petit bonheur la chance sur le chemin de sa comparse. Aluna, quant à elle, slalome sans aucune difficulté entre les beats, lançant son flow véloce et sensuel, un brin mutin, avec une aisance qui invite à dodeliner de la tête dès les premières notes. C’est justement cette aisance décontractée qui charme tant dès les premières notes du titre "Outlines" ouverture pleine de promesse de l’album. En fait, avec les paroles bien senties "It’s not like a deja vu / And it’s not an illusion", presque messianique le duo nous convie à explorer leur création ! L’enchaînement des titres déjà connus, "You Know You Like It", "Attracting Flies" et "Your Drums Your Love" fait office d’une entrée en matière des plus réussies alors qu’à intervalle régulier, l’album distille ses perles une à une.

Plus loin, "Bad Idea" assume complétement son statut mixte entre R’n’B et électro alors que "Lost & Found", temps fort de l’album, se déroule à l’oreille comme un duo entre l’homme (Aluna) et la machine (George). Un va-et-vient entre la froideur d’un son synthétique et la moiteur des corps qui ne peuvent que se déhancher sur un tel son. La reprise de "This Is How We Do It" de Montell Jordan, déjà entendu en live par beaucoup il y a plus d’un an, voit même Aluna s’essayer au rap ! Et comme un seul clin d’œil ne suffit pas, l’écoute de "Friends To Lovers", production très "Lo-fi", entend une Aluna lascive qui sonnera comme une Janet Jackson lifté avec un botox du crue de 2013.

Concrètement, si l’attente fut longue, la qualité du produit fini la justifie entièrement. Avec un groupe qui a dû composer avec l’attention des médias très tôt, on aurait pu avoir un produit bâclé et de qualité médiocre. Or, le duo a exécuté ses devoirs avec brio et réussi à livrer un album plein de surprise et de bon goût !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album I Remember de AlunaGeorge
AlunaGeorge en concert à Pitchfork Music Festival Paris #2 (édition 2012)
AlunaGeorge en concert à Pitchfork Music Festival #2 (édition 2012) - jeudi 1er novembre

En savoir plus :
Le site officiel de AlunaGeorge
Le Soundcloud de AlunaGeorge
Le Myspace de AlunaGeorge
Le Facebook de AlunaGeorge


Stéphane El Menshawi         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 1er décembre 2019 : On prépare les cadeaux

On n'a jamais été aussi proche de Noël !! une raison comme une autre pour se faire plaisir et faire plaisir aux autres en (s')offrant quelques belles choses à découvrir dans notre sélection culturelle de la semaine. Des disques, des livres, des jeux, des expos, des films, des spectacles... à découvrir ci-dessous.

Du côté de la musique :

"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer
et toujours:
"Ravel : Miroirs, la valse" et "Stravinsky : Petrushka, The firebird" de Beatrice Rana
"Les mauvais tempéraments" de Christophe Panzani
Rencontre avec Lau Ngama, autour d'une session acoustique de 3 titres
Listen In Bed consacre sa 5ème émission au fabuleux groupe Broadcast
Rencontre avec Ultra Vomit
"Pulsions" de Duo Ypsilon
"The deepest space of now" de Enik
"Malsamaj" de Geysir
"Poussière" de Grèn Sémé
"Love and chaos" de Igor and the Hippie Land
"Dark shade" de Match

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Des territoires (...et tout sera pardonné ?)" au Théâtre de la Bastille
"Trois femmes (L'Echappée)" au Théâtre Le Lucernaire
"Le paradoxe amoureux" au Théâtre Le Lucernaire
"Evita - Le destin fou d'Eva Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"L'Analphabète" à l'Artistic Théâtre
"War Horse" à la Seine Musicale
dans le cadre du Focus au Théâtre Ouvert :
"La plus précieuse des marchandises"
"Une Pierre"
des reprises :
"L"Atlas de l'Anthropocène" à la Maison des Métallos
"Vestiges - Fureur" au Lavoir Moderne Parisien
"Britney's Dream" au Théâtre La Flèche
"Roméo et Julierre" à la Scène parisienne
"Ma grammaire fait du vélo" au Théâtre Essaion
"Gauthier Fourcade - Le bonheur est à l'intérieur de l'extérieur" à la Manufacture des Abbesses
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais

Cinéma avec :

Oldies but Goodies avec "Institut Benjamenta" de Timothy et Stephen Quay
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro
et toujours :
"Cauchemar" de Paul Cleave
"La grande aventure de l'égyptologie" de Robert Solé
"La ligne de sang" de DOA & Stéphane Douay
"Matière noire" de Ivan Zinberg
"Que les ombres passent aux aveux" de Cédric Lalaury

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=