Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'art de jouir
Michel Onfray 

En exergue, une citation de Nietzsche : "Vivre de telle sorte qu’il te faille désirer revivre, c’est là ton devoir".

Mais que l’on ne s’y trompe pas. Le livre de Michel Onfray au titre ludique et libertin n’est pas un catalogue de recettes pour adeptes du kamasutra mais un essai philosophique dans lequel l’auteur, partant d’une expérience personnelle qui recentra la place du corps dans sa vie, nous emporte, sur l’aile d’une plume éclairée, à la recherche du corps perdu.

Et comme la pensée est claire, le style limpide, la langue goûteuse, le néophyte se pique de comprendre la philosophie.

La généalogie de sa morale repose sur les évidences nées du gouffre de la souffrance, provoquée par l’infarctus qui le terrassa en son jeune âge, duquel on remonte avec une conscience accrue : "La mort est la seule certitude que nous ayons. Il s’agit moins de l’apprivoiser que de la mépriser. L’hédonisme est l’art de ce mépris."

Avant d’énoncer ce postulat fondateur d’une politique hédoniste, libertine et libertaire, qui, seule, peut permettre l’épanouissement de l’individu, il nous entraîne sur les chemins de l’histoire de la philosophie.

Et il établit que celle-ci n’aime pas le corps. Même si, au travers de certains événements qu’il nous narre, les philosophes, et non des moindres, puisent souvent leurs intuitions essentielles dans des convulsions biologiques, ils ont la mémoire courte et se pressent d’en revenir au pur esprit.

Il montre également comment la haine du corps, le christianisme et les Lumières faisant front commun, a conduit l’Occident à inventer toutes sortes de carcans idéologiques et moraux pour réprimer les sens et la plénitude de la chair exultante, de la pureté asexuée des anges au mariage bourgeois en passant par toutes les dogmes de l’ascèse.

Cela étant, à chaque époque, Dyonisos, le dieu du désordre, de l’exubérance et de la subversion a inspiré des penseurs, de Diogène aux libertins en passant par les cyrénaïques. Il n’en fallait pas plus pour que Michel Onfray s’intéressât à ces philosophes non orthodoxes et réprouvés et entreprenne une vaste entreprise de réhabilitation de leur pensée.

Au centre de ce combat de La Mettrie, Marx, Nietzsche, Fourier, Sade, Marcuse face à Descartes, Kant, Platon, , Bossuet, Pascal, Fénelon, pour n’en citer que quelques uns, le corps réprimé reprend sa juste place et la philosophie ne saurait choisir entre essence et existence.

Avec le plaisir comme fil conducteur de l’éthique...“ l’homme n’est plus artiste, il est lui même œuvre d’art".

 

"C’est le corps qui connaît l’enthousiasme : laissons l‘âme hors de tout cela." Nietzsche

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "Rendre la raison populaire"
La chronique de "Abrégé hédoniste"
La chronique de "La construction du surhomme : contre-histoire de la philosophie"
La chronique de "Apostille au Crépuscule : pour une psychanalyse non freudienne"
La chronique de "Le crépuscule d'une idole : l'affabulation freudienne"

En savoir plus :
Le site officiel de Michel Onfray


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=