Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'art de jouir
Michel Onfray 

En exergue, une citation de Nietzsche : "Vivre de telle sorte qu’il te faille désirer revivre, c’est là ton devoir".

Mais que l’on ne s’y trompe pas. Le livre de Michel Onfray au titre ludique et libertin n’est pas un catalogue de recettes pour adeptes du kamasutra mais un essai philosophique dans lequel l’auteur, partant d’une expérience personnelle qui recentra la place du corps dans sa vie, nous emporte, sur l’aile d’une plume éclairée, à la recherche du corps perdu.

Et comme la pensée est claire, le style limpide, la langue goûteuse, le néophyte se pique de comprendre la philosophie.

La généalogie de sa morale repose sur les évidences nées du gouffre de la souffrance, provoquée par l’infarctus qui le terrassa en son jeune âge, duquel on remonte avec une conscience accrue : "La mort est la seule certitude que nous ayons. Il s’agit moins de l’apprivoiser que de la mépriser. L’hédonisme est l’art de ce mépris."

Avant d’énoncer ce postulat fondateur d’une politique hédoniste, libertine et libertaire, qui, seule, peut permettre l’épanouissement de l’individu, il nous entraîne sur les chemins de l’histoire de la philosophie.

Et il établit que celle-ci n’aime pas le corps. Même si, au travers de certains événements qu’il nous narre, les philosophes, et non des moindres, puisent souvent leurs intuitions essentielles dans des convulsions biologiques, ils ont la mémoire courte et se pressent d’en revenir au pur esprit.

Il montre également comment la haine du corps, le christianisme et les Lumières faisant front commun, a conduit l’Occident à inventer toutes sortes de carcans idéologiques et moraux pour réprimer les sens et la plénitude de la chair exultante, de la pureté asexuée des anges au mariage bourgeois en passant par toutes les dogmes de l’ascèse.

Cela étant, à chaque époque, Dyonisos, le dieu du désordre, de l’exubérance et de la subversion a inspiré des penseurs, de Diogène aux libertins en passant par les cyrénaïques. Il n’en fallait pas plus pour que Michel Onfray s’intéressât à ces philosophes non orthodoxes et réprouvés et entreprenne une vaste entreprise de réhabilitation de leur pensée.

Au centre de ce combat de La Mettrie, Marx, Nietzsche, Fourier, Sade, Marcuse face à Descartes, Kant, Platon, , Bossuet, Pascal, Fénelon, pour n’en citer que quelques uns, le corps réprimé reprend sa juste place et la philosophie ne saurait choisir entre essence et existence.

Avec le plaisir comme fil conducteur de l’éthique...“ l’homme n’est plus artiste, il est lui même œuvre d’art".

 

"C’est le corps qui connaît l’enthousiasme : laissons l‘âme hors de tout cela." Nietzsche

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "Une histoire de France - Tome 1 - La dalle rouge"
La chronique de "Rendre la raison populaire"
La chronique de "Abrégé hédoniste"
La chronique de "La construction du surhomme : contre-histoire de la philosophie"
La chronique de "Apostille au Crépuscule : pour une psychanalyse non freudienne"
La chronique de "Le crépuscule d'une idole : l'affabulation freudienne"

En savoir plus :
Le site officiel de Michel Onfray


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=