Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Monsieur Roux
Les derniers seront les premiers (Démo 6 titres)  (autoproduit)  novembre 2004

Recevoir la démo d'un jeune chanteur n'est pas toujours chose aisée. Il faut parfois se forcer à écouter jusqu'au bout, réflechir à la manière de dire que c'est mauvais sans briser les espoirs du malheureux, et enfin trouver les mots pour en parler en société avec tact et diplomatie. Avec cette démo, les choses sont bien différentes.

Découvert lors du festival Festa Dies dans un petit village breton, Monsieur Roux était épatant dès la balance. Et ce disque, même s'il a quelques petits défauts de jeunesse, l'est dès le premier titre.

Monsieur Roux définit lui-même sa musique comme "dousamèrerigolotte" et c'est un terme qui va très bien à ces six titres. Sur une musique penchant tantôt vers le reggae, tantôt vers une pop minimaliste, il critique les religions, fustige les "'rebelles de canapé", se voit en chomeur trompé et explore la vie d'un homme ordinaire avec un amusant cynisme et une écriture joliment travaillée. Simple mais très efficace.

Ce disque n'est bien sûr pas une révolution mais simplement un souffle un peu différent, loin de la multiplication des groupes "festifs", un peu à part du renouveau du rock ou de la nouvelle chanson française tristounette. Monsieur Roux nous amuse avec ses losers pathétiques et diffuse quelques messages sans se prendre au sérieux.

Comme il nous le confiait récemment au cours d'une interview, son inspiration lui vient principalement de Renaud. Aux premières écoutes, nous aurions plutôt parlé de Bénabar et de ses histoires tellement banales (sans être péjoratif), ou même d'un jeune Brassens moderne, parlant avec humour des cocus et des religions.

En tout cas, peu importe la filiation, Monsieur Roux est un artiste qui mérite d'être ecouté. Sur disque ou sur scène, il serait dommage de rater un tel talent.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Ah si j'etais grand et beau... de Monsieur Roux
La chronique de l'album L'illégalité joyeuse de Monsieur Roux
Monsieur Roux en concert au Festival Festa Dies 2004
Monsieur Roux en concert à La Maroquinerie (13 avril 2006)
Monsieur Roux en concert au Centre Culturel d'Iffendic (3 février 2007)
Monsieur Roux en concert au Festival des Terre-Neuvas Bobital 2007 (vendredi)
L'interview de Monsieur Roux (août 2004)

En savoir plus :

Le site officiel de Monsieur Roux : www.info-groupe.com


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=