Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bienvenue dans l'Angle Alpha
Théâtre de Ménilmontant  (Paris)  janvier 2014

Comédie de Judith Bernard, d’après un ouvrage de Frédéric Lordon, avec Judith Bernard, Maggie Boogaart, Renan Carteaux, Gilbert Edelin, David Nazarenko (en alternance Fabrice Nicot) et Aurélie Talec.

"Bienvenue dans l’Angle Alpha" est l’adaptation scénique de "Capitalisme, désir et servitude, Marx et Spinoza", docte ouvrage du professeur Frédéric Lordon. C’est dire si le sujet est large et sérieux !

Mais, si l’on a vu l’adaptation précédente de Lordon par Judith Bernard, "D'un retournement l'autre", qui racontait - en alexandrins, s’il vous plaît - la crise des subprimes, on sait que si tout va reposer sur une vraie analyse économique, cela ne va pas empêcher le spectacle de se dérouler dans une atmosphère détendue et propice à rire et sourire.

Évidemment, à la différence du "Grand Retournement", cette fois-ci le texte n’est pas directement théâtral et Judith Bernard doit transformer le théorique en scénique. Cela suppose de prendre le temps de bien expliquer les notions et les concepts.

Alors, pour que tout devienne (presque) limpide, Judith Bernard multiplie les astuces avec comme élément central une belle échelle double rouge vif.

Elle est aussi aidée par les chorégraphies de Maggie Booggaart, rappelant ainsi au jeune Lordon que son collègue André Rueff, économiste gaulliste et papa du nouveau franc, fit jadis un ballet pour expliquer les mystères de la monnaie…

Les acteurs se déploient ainsi dans des positions diverses sur et autour de cette échelle pour rendre plus clairs les concepts spinoziens ou marxistes.

Tout cela est plaisant, souvent amusant au point, il faut l’avouer, qu’on en oublie parfois qu’ils illustrent une leçon d’économie pour les plus que nuls. Cependant, même quand on décroche, on comprend que Frédéric Lordon est un élève hétérodoxe de Marx et qu’il y a en lui quelque chose de libertaire.

On pourra pourtant lui reprocher de ne pas remettre en cause le modèle productiviste et de souhaiter simplement modifier l’organisation du travail. Lordon n’est pas un écologiste ni un partisan de la décroissance.

Cette fantaisie qui mêle Spinoza, Marx et, en invité de dernière minute, Deleuze, considère toujours le progrès comme un fait positif. Cela alimentera sans doute les débats qui ne manqueront pas de ponctuer cette petite heure de cours d’économie.

"Bienvenue dans l’angle Alpha" est un spectacle qui parle et qui fait parler. Sans doute un peu trop hermétique pour les Bacs - 5 et un peu trop simplificateur pour les Bacs + 5, il devrait satisfaire tous les autres qui auront prêté attention aux idées de Lordon et qui auront apprécié l’aide apportée pour cela par Judith Bernard et sa troupe.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 juin 2019 : C'est la fête !

Vendredi prochain, ce sera la Fête de la Musique, une raison supplémentaire pour en écouter de la bonne en vous baladant dans notre sélection culturelle de la semaine, avec également bien entendu du théâtre, du cinéma, des expos et de la littératures.

Du côté de la musique :

"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada
et toujours :
"Appareil volant imitant l'oiseau naturel" de Boule
"Hypersensible" de Cat Loris
"Strange creatures" de Drenge
Petit tour à Beauregard, qui approche, pour y parler des découvertes. Nous avions déjà évoqué le reste de la programmation
"Strome" de Martin Kohlstedt
"Arrivals & Departures" de The Leisure Society
"Attack of the giant purple lobsters" de Washington Dead Cats

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'étrange affaire Emilie Artois" au Théâtre de la Contrescarpe
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph à Ivry
"Huckleberry Finn" au Théâtre de la Huchette
"Noire" au Théâtre du Rond-Point
"Homme encadré sur fond blanc" au Théâtre Tristan Bernard
"Un drôle de mariage pour tous" au Théâtre Daunou
"Guigue & Plo" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Hiroshima, mon amour" aux Théâtre des Bouffes parisiens
"Matka" au Théâtre Elisabeth Czerczuk
"Dîner de famille" au Café de la Gare
"Hypo" au Théâtre du Marais
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

dernière ligne droite pour :
"Les Nabis et le décor" au Musée du Luxembourg
"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Le choc du futur" de Marc Collin
"Bunuel après l'âge d'or" de Salvador Simo

Lecture avec :

"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel
et toujours :
"Alice" de Heidi Perks
"J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi" de Yoan Smadja
"Présumé coupable" de Vincent Crase
"Une histoire de la Nouvelle France : Français et Amérindiens au XVI siècle" de Laurier Turgeon
"Vue pour la dernière fois" de Nina Laurin

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=