Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Washington Dead Cats
Primitive Girls Are More Fun !  (Devil Deluxe Music / PIAS)  octobre 2013

Lorsque j'étais au lycée, il y avait les grands courants musicaux dominants et quelques sous-courants dans des styles moins mainstream.

A l'époque, Depeche Mode était un groupe qui avait sorti Master & Servant peu de temps auparavant, single qui n'avait même pas atteint les sommets du Top 50, et U2 un groupe obscure encore peu connu malgré "Sunday Bloody Sunday" qui passait sur "les radios libres", terme qu'on comprend tellement bien aujourd'hui à l'aune de ce qu'on entend sur la bande FM.

Généralement, en soirée, on entendait à la radio des émissions plus rock qui permettaient de découvrir des groupes français "différents", Fixed Up, les Dogs, Little Bob Story, Mister Moonlight, les Béruriers Noirs, les Garçons Bouchers, BB Doc, Kid Pharaoh, Parabellum, les Porte-Mentaux, les Endimanchés, Ludwig Von 88 ou les Washington Dead Cats.

Ces derniers, même s'ils étaient issus de la même scène rock et punk et partageaient souvent les mêmes affiches que les autres groupes dans des salles des fêtes un peu partout en France, étaient souvent comparés aux Stray Cats. Il y avait eu le revival rockabilly au tout début des années 80 qui avaient, des deux côtés de la Manche donné naissance à quelques ersatz d'Elvis de variétoche : Les Forbans ou Billy en France, Shakin' Steven en Angleterre. Mais il y a eu aussi la scène psychobilly et punkabilly, plus fun, plus énergique, plus folle - et aussi beaucoup moins engagée politiquement - avec des groupes comme King Kurt. Lorsqu'ils envoyaient des poireaux dans le public en réaction aux concert des Virgin Prunes qui lançaient des morceaux de viande crue et saignante sur les spectateurs, quel message y voir sinon celui de se marrer ?

Le nouvel album des Wash, Primitive Girls Are More Fun !, conserve le même esprit 30 ans après leurs débuts. Sur la pochette, des pinups habillées de vêtements de peau et de bijoux en os dansent au rythme de la musique de squelettes de petits coyotes.

On retrouve du rockabilly, des balades rock, du bon gros punkabilly. Mat Firehair continue à rugir, les cuivres sonnent, les guitares et la batterie envoient le bois. Même si la scène punkabilly a quasiment disparu, hormis dans quelques bars de la banlieue est parisienne, les Washington Dead Cats pourraient nous redonner la foi dans le cuir noir, le pento et les guitares qui miaulent.

Les chats ont neuf vies, les chats morts de Washington ont ressuscité une nouvelle fois à la fin de l'année dernière.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Treat me bad de Washington dead cats
La chronique de l'album El diablo is back de Washington Dead Cats
La chronique de l'album Attack of the giant purple lobsters de Washington Dead Cats
Washington Dead Cats en concert au Festival Treat me bad 2
Washington Dead Cats en concert au Festival Maroq'n roll 2006 (samedi)

En savoir plus :
Le site officiel de Washington Dead Cats
Le Myspace de Washington Dead Cats
Le Facebook de Washington Dead Cats


Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Mister Paul" au Théâtre L'Atalante
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=