Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mary Prince
Manufacture des Abesses  (Paris)  janvier 2014

Monologue dramatique écrit et interprété par Souria Adele dans une mise en scène de Alex Descas.

Le récit autobiographique de Mary Prince, esclave, fille de parents esclaves, née en 1788 dans l'archipel des Bermudes devenue colonie anglaise où se pratiquait l'esclavage dès le début du 17ème siècle, constitue un témoignage terrible et terrifiant.

Elle a survécu grâce à la foi et à sa venue au Royaume-Uni où son histoire sera publiée en 1831, deux ans avant l'abolition de l'esclavage par le parlement anglais, sous le titre "The History of Mary Prince, a West Indian Slave. Related by Herself".

Comédienne originaire de la Martinique, Souria Adèle s'est totalement investie dans ce projet d'adaptation scénique au plus près du texte original, qu'elle signe avec Emma Sudour, pour donner voix à son terrible destin dans le cadre d'un théâtre mémoriel qui rappelle que la terre des Bermudes, comme celle des îles des Caraïbes, avant de devenir un paradis fiscal pour milliardaire et une destination touristique de rêve, a été irriguée du sang et des larmes des esclaves.

De plus, alors que l'esclavage a été mondialement officiellement et juridiquement aboli, dans un monde gangrené par la marchandisation et la barbarie, ce douloureux chapitre de l'Histoire de l'Humanité connait des résurgences contemporaines avec le trafic d'êtres humains et les révélations récurrentes de cas d'esclavage moderne au point où, en France, une loi votée en 2013 a dû rappeler l'interdiction de l'esclavage, la servitude et le travail forcé en les qualifiant d'infractions pénales.

Le destin de Mary Prince est atroce. Car si ce n'est ses premières années où elle servait de compagne de jeux aux enfants d'un "bon" maître, son sort n'est pas de celui d'un personnel domestique pléthorique de maisons de planteurs bienveillants tel que parfois véhiculé par la littérature romanesque.

Parce qu'il ne s'agit pas simplement d'un statut qui constitue un crime contre l’humanité. Parce qu'elle est considérée comme une marchandise achetée, vendue, louée, troquée au gré de la mauvaise fortune ou des investissements de ses propriétaires successifs. Parce qu'elle est exploitée pour sa force de travail jusqu'à l'épuisement pis qu'une bête de somme.

Parce que de surcroît, "de boucher en boucher", elle est rouée de coups pour la moindre peccadille. Parce qu'à la maltraitance quotidienne s'ajoutent de véritables actes de torture et de barbarie perpétrés par des maitres, et des maitresses car les femmes ne sont pas en reste, psychopathes qui peuvent assouvir leurs pulsions meurtrières à bon compte et en toute impunité.

Ni harangue politique ni auto-apitoiement larmoyant, la parole de Mary Prince est d'une intensité dramatique poignante parce que factuelle et sans pathos, presque distanciée, elle expose une réalité insoutenable.

Sous la direction de Alex Descas et les seules lumières crépusculaires de Agnès Godard, sans effets de jeu qui seraient hors de propos, la partition est sublimée par Souria Adèle qui la dispense idéalement sans incarnation naturaliste ni déploration.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=