Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mary Prince
Manufacture des Abesses  (Paris)  janvier 2014

Monologue dramatique écrit et interprété par Souria Adele dans une mise en scène de Alex Descas.

Le récit autobiographique de Mary Prince, esclave, fille de parents esclaves, née en 1788 dans l'archipel des Bermudes devenue colonie anglaise où se pratiquait l'esclavage dès le début du 17ème siècle, constitue un témoignage terrible et terrifiant.

Elle a survécu grâce à la foi et à sa venue au Royaume-Uni où son histoire sera publiée en 1831, deux ans avant l'abolition de l'esclavage par le parlement anglais, sous le titre "The History of Mary Prince, a West Indian Slave. Related by Herself".

Comédienne originaire de la Martinique, Souria Adèle s'est totalement investie dans ce projet d'adaptation scénique au plus près du texte original, qu'elle signe avec Emma Sudour, pour donner voix à son terrible destin dans le cadre d'un théâtre mémoriel qui rappelle que la terre des Bermudes, comme celle des îles des Caraïbes, avant de devenir un paradis fiscal pour milliardaire et une destination touristique de rêve, a été irriguée du sang et des larmes des esclaves.

De plus, alors que l'esclavage a été mondialement officiellement et juridiquement aboli, dans un monde gangrené par la marchandisation et la barbarie, ce douloureux chapitre de l'Histoire de l'Humanité connait des résurgences contemporaines avec le trafic d'êtres humains et les révélations récurrentes de cas d'esclavage moderne au point où, en France, une loi votée en 2013 a dû rappeler l'interdiction de l'esclavage, la servitude et le travail forcé en les qualifiant d'infractions pénales.

Le destin de Mary Prince est atroce. Car si ce n'est ses premières années où elle servait de compagne de jeux aux enfants d'un "bon" maître, son sort n'est pas de celui d'un personnel domestique pléthorique de maisons de planteurs bienveillants tel que parfois véhiculé par la littérature romanesque.

Parce qu'il ne s'agit pas simplement d'un statut qui constitue un crime contre l’humanité. Parce qu'elle est considérée comme une marchandise achetée, vendue, louée, troquée au gré de la mauvaise fortune ou des investissements de ses propriétaires successifs. Parce qu'elle est exploitée pour sa force de travail jusqu'à l'épuisement pis qu'une bête de somme.

Parce que de surcroît, "de boucher en boucher", elle est rouée de coups pour la moindre peccadille. Parce qu'à la maltraitance quotidienne s'ajoutent de véritables actes de torture et de barbarie perpétrés par des maitres, et des maitresses car les femmes ne sont pas en reste, psychopathes qui peuvent assouvir leurs pulsions meurtrières à bon compte et en toute impunité.

Ni harangue politique ni auto-apitoiement larmoyant, la parole de Mary Prince est d'une intensité dramatique poignante parce que factuelle et sans pathos, presque distanciée, elle expose une réalité insoutenable.

Sous la direction de Alex Descas et les seules lumières crépusculaires de Agnès Godard, sans effets de jeu qui seraient hors de propos, la partition est sublimée par Souria Adèle qui la dispense idéalement sans incarnation naturaliste ni déploration.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=