Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Savages
Silence Yourself  (Matador)  mai 2013

Savages est à la base un collectif londonien qui a surtout écumé les salles de concerts de la ville avec pour but primaire, pour ne pas dire primitif, de jouer de la musique.

Et c’est presque tout, puisque les quatre filles ont rejetées (dans un mouvement qu’on imagine plein d’une juste rage de puriste) tout le décorum propre à notre époque, ce qui inclut une mise au ban des téléphones à leurs concerts.

Du coup, Savages, à Rock en Seine ou au Pitchfork Festival Chicago, c’est à la fois une consécration pour les quatre filles du groupe, tout autant qu’une contradiction. Puisque avec ce genre de festival, l’idée d’expériences immersives et personnelles (sans même parler de l’interdiction des mobiles) semble être bien plus dure à mettre en place.

Pas de paillette et sûrement pas de "girl power" pop et trashy du côté du farouche Silence Yourself qui se désigne tout naturellement comme un album post-punk et résolument sombre. Et le silence, quand les filles ne le demandent pas pour les portables, elles l’imposent tout simplement avec un génie du dépouillement.

"Shut Up", première piste de l’album, s’offre comme une entame féroce qui entre le chant de Jehnny Beth (Camille Berthomier) et l’alternance au premier plan de la guitare de Gemma Thompson et de la basse d’Ayse Hassan, ne désenfle à aucun moment d’un puissant sentiment d’urgence. "Husband" et "I Am Here" et leurs répétitions de rythmes et de paroles réussiront tout comme "Hit Me" à pousser l’urgence du côté de l’hystérie, avec une utilisation de guitares distordues et énervées.

Quant aux propos et aux mots, ils sont crus et réutilisés autant que faire ce peu, marquant un peu plus le dépouillement primaire qui personnifie Savages. D’ailleurs, chaque terme est utilisé avec une redondance presque mathématique qui n’exige pas de réelle compréhension autre que celle du rythme. Une apparente nudité qui confirme le groupe comme un quatuor largement capable de faire passer (d’imposer ?) ses idées tant avec ses instruments qu’avec la voix. Une démarche louable et rafraîchissante qui prend largement à contre-pieds les logiques des productions musicales actuelles.

Silence Yourself s’offrira comme un véritable album de rock and roll, au sens premier du terme, fort d’une beauté crue et évidemment violente puisque dénué de tout artifice. Mais pouvions-nous nous attendre à autre chose de la part d’un groupe appelé Savages ?

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Savages parmi une sélection de singles (juillet 2012)
La chronique de l'album Adore Life de Savages
Savages en concert au Festival La Route du Rock #22 (samedi 11 août 2012)
Savages en concert au Festival Rock en Seine 2013 (vendredi 23 août 2013)
Savages en concert à Pitchfork Music Festival Paris #3 (édition 2013)
Savages en concert au Festival La Route du Rock #25 (dimanche 16 août 2015)
Savages en concert au Festival La Route du Rock #26 (dimanche 14 août 2016)

En savoir plus :
Le site officiel de Savages
Le Facebook de Savages


Stéphane El Menshawi         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=