Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Planningtorock
All Love’s Legal  (Human Level)  février 2014

Planningtorock (dit P2R) s’est fait une solide réputation en participant à une pléiade de projets parmi lesquels quelques show en "back to back" avec Olof Dreijer, une collection de remix pour le groupe de ce dernier (The Knife), ainsi qu’une remarquable participation en tant qu’instrumentalisme sur le projet Tomorrow In A Year (toujours avec The Knife) pour le collectif Hotel Pro Forma.

Et si celle qui va maintenant par le nom de Jam (pour dénoncer le déterminisme des genres à travers les noms) sort son troisième album en l’intitulant All Love’s Legal, c’est que l’artiste électronique et multi-instrumentaliste est bien décidée à politiser son message.

Déjà l’année dernière, à l’occasion d’un énième remix pour The Knife, P2R s’acharnait à détourner le titre "Full Of Fire" en se focalisant uniquement sur les lyrics "Let’s talk about gender baby, let’s talk about you and me". Un sujet qui se fera le leitmotiv de tout l’album.

Et dès le premier single "Human Drama", elle affirmait de sa voix asexuée "Gender’s just a lie" sur un beat qui empruntait autant à l’électro qu’à sa formation plus classique et qui rappellera sur les grandes lignes, les productions spacieuses d’un Son Lux. Espace que l’on retrouvera exploité avec lyrisme et poésie, à grand renforts de corde, sur le titre éponyme "All Love’s Legal".

"Patriarchy Over & Out" s’inscrira dans la même logique - un esprit plus dansant en prime - et utilisera, sans aucune honte, un rythme disco alors qu’elle condamne la domination du patriarcat ("patriarchal law, step aside, get out the way").

Plus loin, elle va jusqu’à reprendre la phrase de The Knife, "Let’s Talk About Gender Baby" pour en faire un titre à part entière et qui devient dans sa bouche une sorte de mantra, sur une production apte à rappeler à certaines oreilles, les notes clés du "Daddy Cool" de Boney M. Et tout comme le troisième single de son album W sorti en 2011, ("Living It Out"), Planningtorock nous offre avec ce titre la pleine mesure de son talent, entre message important et invitation à la danse.

Mais il serait injuste de ne réduire l’artiste qu’à des productions facile d’accès, puisqu’étant une habituée des milieux underground de Berlin. En effet, P2R possède toute une part d’ombre, jouant gracieusement sur des boucles et des rythmes synthétiques débridés, à faire pâlir d’envie Daniel Avery. Même l’halluciné "Misogyny Drop Dead" et sa techno boitillante, n’arrive pas à la cheville des productions les plus déjantées de l’album, comme "Beyond Binary Binds" qui réduit et dénonce la définition du genre et des sexes à un simple code binaire.

"You can fall in love with whoever you want” annonce-t-elle au détour d’une chanson, mais vous êtes surtout libre d’être ce que vous êtes, hurle-t-elle tout le long de l’album. Inscrivant, avec un mouvement plein de classe et d’originalité, All Love’s Legal (et sa collection hétéroclite de productions), au niveau d’un véritable manifeste pour l’égalité.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Planningtorock en concert à La Gaîté Lyrique (mercredi 19 février 2014)

En savoir plus :
Le site officiel de Planningtorock
Le Soundcloud de Planningtorock
Le Myspace de Planningtorock
Le Facebook de Planningtorock


Stéphane El Menshawi         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=